Partagez | 
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 801
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 19

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 1517
PE:
354/100  (354/100)

Voir le profil de l'utilisateur
This is Halloween    Mar 1 Nov - 11:20



This is Halloween !
Rires, sortilège et bonbons étaient au rendez-vous ! Et une belle pleine lune flottait au-dessus du village caché de la feuille ! Il y avait un petit vent frais et c'était bien de la fraîcheur ! Halloween ! Nous voilà ! J'étais déjà sortie avec ma sœur déguisée en diablotin récolté quelques bonbons, elle avait eu un succès fou mais ce soir je profitai de ce qu'elle soit chez une amie pour me déguiser en fantôme ! Je rajoutai de la poudre sur mon visage et mes mains pour paraître encore plus pâle et m'enveloppais une tenue de ninja entièrement blanche que j'avais tachée au niveau de la poitrine de sang avec des marques de kunaie. Comme ça, je ressemblais à un ninja ayant péri en mission. Je rajoutai quelques taches de sang sur mon visage ainsi qu'un faux katana en bois dont la pointe allait traîner au sol. Pas mal du tout !

J'avais hésité à rajouter des chaînes mais non. Je sortis de chez moi et fermai la porte à clés avant de filer au centre-ville. Il était entièrement décoré pour l'occasion. Draps noirs, citrouille, gadgets faisant du bruit, citrouilles, toile d’araignée, montres en cartons, déguisements, stands avec des tas de friandises qui semblaient dégoûtants comme des yeux de crapauds ou autres. Je vis une douzaine de sorcières, une faucheuse, un lupin, un loup-garou des monstres en tous genres. Un pianiste maudit passa visiblement. Des lampions flottaient et le diable en personne était là avec son trident. Je tournais sur moi-même en riant. Il y avait trop de choses à voir ! Il y avait même des stands de jeux ! Je me mis à parcourir les rues en cherchant des visages connus. Je verrais sûrement des amies ! En attendant, j'achetais un ver de terre au caramel à croquer.

© Naely





Merci Aimi !

Spoiler:
 
avatar
火 | Konoha no Chûnin
火 | Konoha no Chûnin
Messages : 613
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 24

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 649
PE:
46/200  (46/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: This is Halloween    Mar 1 Nov - 13:11






This is Halloween !

.:: Aujourd'hui, c'est Halloween ! Bien que la brune n'était pas très à l'aise dans la foule, elle aimait beaucoup ses jours de fête dans le village. La nuit tombait et la place du centre-ville de Konoha était entièrement décorée pour l'occasion ! Bien qu'Halloween célébré les morts et toutes les choses effrayantes, la décoration était à certains endroits plus mignons qu'effrayante. En effet, la brune observait sur un stand les fantômes en carton qui avait un aspect Kawai avec leur yeux tout rond et leur trait enfantin. Pour l'occasion, l'Hyûga était venu avec sa petite sœur Hanabi et son cousin Neji qui semblait vouloir venir particulièrement pour garder un œil sur les deux héritières. Toutefois, avec la foule et l'enjouement d'Hanabi, Hinata finit par être séparé d'eux. En effet, la plus jeune avait forcé son cousin à l'accompagner à un stand de jeu alors que la fille à la chevelure aux couleurs de la nuit avait été attirée par un stand opposé.

.:: Friandises, loupiotes en citrouilles et fantômes, guirlandes, squelettes, vampires, loups garoux, toiles d'araignée et sorcières étaient au rendez-vous ! Cette ambiance effrayante était paradoxalement magnifique. Observant les gens qui passaient autour d'elle, Hinata nota que le déguisement de chacun était très réussi. En ce qui la concerne, elle avait opté pour un déguisement de veuve vengeresse. Un personnage qui ne la reflétait pas du tout, mais le déguisement lui allait très bien ! Elle avait opté pour une longue robe noire et un fond de teint très pale. Sa petite sœur avait insisté pour qu'elle porte un déguisement de petit chaperon rouge qui allait parfaitement à la personnalité d'Hinata, mais la jeune fille trouvait la robe trop courte et ne se sentait pas à l'aise avec, ainsi elle avait opté pour la veuve vengeresse.

.:: Elle marcha le long des stands recherchant une quelconque connaissance, mais avec la foule, elle avait du mal à poser les yeux sur un visage familial, surtout s'ils étaient déguisés. Elle remarqua au loin un jeu de maison hantée qu'elle essaierait peut-être plus tard avec sa petite sœur et son cousin.
Soudain, en se retournant pour rechercher sa petite sœur, la brune percuta une personne qu'elle reconnut immédiatement, malgré le déguisement, grâce à ses yeux blancs. C'était sa cousine éloignée Yume.


▬ Yume-san ! B-Bonsoir ! Ça me fait plaisir de te voir ici, tu viens d'arriver ?


.:: Hinata observa rapidement le déguisement de Yume. Elle s'était déguisée en fantôme. Le déguisement était très réussi ! Si elle n'était pas au milieu de la foule sous tous ses éclairages, elle y aurait vraiment cru ! Toutefois, elle fut étonné de ne pas voir sa petite sœur avec elle.


▬ Ton déguisement est très réussis, j'aime beaucoup ! T-Tu es venue seule ? Nyuuwa n'est pas avec toi ?


.:: Par cette question, elle voulait évidemment demander si son père était là lui aussi, même si elle savait que cela serait fortement étonnant ! Comme le sien, son père devait trouver ce genre de fête ridicule.

© NAELY




Dernière édition par Hyûga Hinata le Mer 2 Nov - 11:08, édité 3 fois
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 167
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 769
PE:
285/100  (285/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: This is Halloween    Mar 1 Nov - 23:05
This is Halloween !


Halloween.
Hako ne connaissait pas cette fête.
Il avait fallut se documenter... Heureusement, c'était une chose que les Aburame savaient particulièrement bien faire, avec rigueur et sérieux. Comprenez bien là que la petite kunoichi à froufrous avait juste (saoulé) mandaté son père pour qu'il lui dégotte moult documents sur les festivités...
Quelle idée farfelue avait bien pu traverser l'esprit de l'Hokage pour l'organiser dans une village ninja ? L'influence de sa bouillante femme et de son fils à l'imagination fertile ? Une lubie festive ? Un genjutsu d'un traitre Uchiha à l'humour étrange ? La pression des guildes marchandes qui aimeraient bien que les ryos durement acquis par les ninja retombent un peu dans les poches des commerçants du Pays du Feu ?

Toujours est-il que cela plaisait déjà à l'impétueuse demoiselle : se déguiser ? Génial !
Bon, ok, avec sa tenue vert-pomme si particulière (l'excentricité était l'apanage des grands ninja), elle l'était quasiment tout le temps...
Mais pouvoir faire des farces, effrayer les gens ? Sans être punis ou pourchasser par une foule en colère ? Voire même en étant récompensé par quelques friandises ? C'était une idée géniale ! En plus, l'ambiance de frisson bon enfant allaient être palpitante (Hako aimait bien les histoire de fantômes, même si elle avait une petite tendance à les transformer en récit de bataille épique contre les forces du Mal) !

Après avoir obtenu (exigé, arraché) la permission de ses parents (et un chaperon inattendu), c'est une Hako ricanant toute seule de malice qui se dirigeait en bondissant de toit en toit vers le centre ville.
Curieusement la jeune Aburame essayait d'être plus discrète qu'à l'accoutumée, se glissant dans des zones d'ombres, empruntant des passages peu fréquenté.
Et oui, la malicieuse kunoichi souhaitait surprendre et effrayer gentiment ses amis !
Heureusement, entre la foule, les décors du village et les éclairages volontairement rabaissés pour l'ambiance, c'était assez facile.

Atterrissant sur le toit d'une habitation reconvertit en maison hantée pour l'occasion, Hako se dissimula dans l'ombre, avant d'envoyer ses insectes en éclaireurs.
"Mushigan !" murmura la jeune fille, ordonnant à quelques un des ses kikaichuu de prendre leur envol et d'aller espionner aux alentours.

Bien vite, les insectes trouvèrent ce que cherchait l'espiègle Aburame : des cibles ! Les mini-espions revinrent l'informer que non seulement ils avaient aperçut Nyuuwaa et Yume, mais également Hinata (l'avantage avec les kikaichuu, c'est qu'ils n'étaient nullement gênés par un déguisement quand il s'agissait de reconnaître ou retrouver quelqu'un) ! Ces deux dernières discutaient, innocentes, non loin...
Un sourire diabolique orna alors le visage maquillée de poudre de riz d'Hako. Deux Hyûga à surprendre et à effrayer !

Elle se déplaçant en silence afin de surplomber les deux demoiselles aux yeux pâles (un truc déjà flippant de base, non ?), faisant signe à son compagnon de ne pas bouger pour l'instant.
Il fallait espérer que les Hyûga n'avaient pas activer leur Byakugan... Coté gâcheur de surprise, ce dôjutsu se posait là !

Mais apparemment, les deux autres kunoichi discutaient toujours tranquillement, sans avoir remarqué la peste Aburame.
Le sourire de requin de celle-ci s'agrandit. Tendant les mains en avant, elle envoya une bonne partie de son essaim vers elles, rampant derrière les décors, se faufilant à travers les ombres...

Obéissant à l'ordre de leur maitresse, l'essaim forma soudain juste derrière les deux jeunes filles surprises une grouillante silhouette noirâtre humanoïde.
A l'instant même où le clone d'insecte finissait d'apparaître, Hako déclencha un kawarimi pour échanger sa place avec lui, jaillissant dans un nuage de fumée et d'insecte pour surprendre ses amies.

"BOUH !" s'écria-t-elle en apparaissant soudainement, toute de noir vêtue.
Hako avait abandonnée sa tenue vert-pomme éclatante habituelle pour un costume de vampire : pantalon et redingote de velours noir et rouge, chemise à jabot blanche,  bien sûr ornée de quelques gouttes de sang, cape noire doublée d'un rouge satanique. Une peau artificiellement pâlie et une paire de fausses canines bien pointue (sa mère ayant refusé de lui enseigner une technique de la voie de l'Homme-Bête pour les faire pousser, même sous prétexte de fête). Elle avait même des lunettes rondes aux verres teintés d'orange un poil sanglant que lui avait gentiment donné un marchand (ou un visiteur civil venue pour la fête, elle ne l'avait jamais vu avant) quand il l'avait vu ainsi déguisée.
Elle espérait que son entrée remarquée suffirait à faire sursauter de frayeur les deux Hyûga...

Mais un adage Aburame disait qu'il fallait toujours garder un atout. Et que la première attaque était toujours une feinte...
Elle siffla donc dès que les deux autres kunoichi se furent tournées vers elle, provoquant l'attaque de son yôkai domestique.
Yama, le chien géant à trois pattes de son ex-Inuzuka de mère bondit donc du haut d'un bâtiment, s'abattant lourdement derrière le groupe de jeunes filles avant de pousser un profond hurlement (bon, de joie, mais vu la taille du truc, ça restait effrayant).
De plus Hako l'avait costumé en secret. Bon, elle allait devoir expliquer à sa mère en rentrant pourquoi elle avait peinturluré son ninken en orange, mais ça valait le coût !

Car oui, Hako avait osé. Sans la moindre honte (sans vraiment réfléchir d'ailleurs), elle avait métamorphosé le chien géant de sa mère en une imitation plutôt réussie de Kyûbi, le démon -renard à neufs queues...
"Des bonbons ou on vous dévore !" s'exclama alors la petite peste Aburame, avant d'éclater d'un rire franc, accompagnée par de joyeux jappement de son compagnon canin titanesque.

"Non, en fait, j'suis pas super fans des sucreries..." poursuivit-elle, un poil (hum...) plus calmement. "Sympa vos déguisements ! Bien macâbre ! Z'avez de la chance, avec vos yeux de zombies et votre peau naturelement blanche... Moi j'ai galéré pendant des heures et je me fais l'effet d'une tartine beurrée..."




avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 58
Date d'inscription : 14/08/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
PE:
5/300  (5/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: This is Halloween    Ven 4 Nov - 13:48
This is Halloween !
Le soir s'était installé sur le village de Konoha, une pleine lune illuminait de ses rayons inquiétant le village qui semblait calme. Tranquille en apparence, mais une terrible menace planait sur le village. Des monstres en tous genres avaient envahi notre sanctuaire, notre sécurité n'était plus établie. Seul un héros pouvait sauver la situation, et cet homme exceptionnel était moi ! Non en fait c'est Halloween et je devais me lever pour aller chaperonner les genins présents. Quelle plaît, une déception immense me gagne alors que je pousse un soupire étouffé dans mon cousin aux côtés de Kurenai.

Me retournant sur le dos, je passais la main dans ma tignasse ébène avant de détourner le regard sur ma compagne qui semblait bien loin de toute cette agitation. Paisible et lumineuse dans son sommeil. D'un geste lent et assuré je viens remettre une mèche de sa chevelure hors de son si beau minois en souriant. - Quelle chanceuse tu fais de pouvoir te reposer, moi je vais devoir surveiller une bande de mouflet déguisé en pirate qui menace des grand-mères pour des bonbons. Décidément on ne reconnaît plus ma valeur c'est ironique disais-je d'une voix douce et légèrement amusée.

Déposant un doux baiser sur le front de ma promise, je m'extirpais du lit en m'étirant. Gagnant la cuisine, je ne pus bien entendu pas m’empêcher de saisir une cigarette dans un paquet en mauvais état qui traînait là. M’adossant près de la fenêtre que j’entrouvrais d'un mouvement de main peu élancé. Appuyant sur l'amorce du briquet crépitant qui créait la flamme rougeoyante, le cylindre de tabac s'embrasait. Une bouffée puis une autre, relâchant un voile grisâtre par l'étroite ouverture qui donnait lieu sur les ruelles animées du village. Je fixais l'horizon, une vue sur des lampions aux formes dans le thème. Un soupçon de nostalgie s'emparait de moi quand je repensais à ma jeunesse.

Bien quelle ne fût pas malheureuse, elle manquait cruellement d'instants enfantins divertissants.
Buvant un café par la suite, je me motivais à aller prendre une douche. Rafraîchissante, un instant de méditation au calme dans cet espace clos. Passant ma traditionnelle panoplie de Shinobi, je noue avec fermenté le bandeau de Konoha sur mon front, n'oubliant pas mon étoffe de ninja gardien. Laissant un mot à Kurenai pour lui expliquer où je pourrai me trouver, je décidais de me diriger en direction de l’événement ou je devais surveiller les jeunes. Même au sein du village nous sommes jamais à l'abri d'un débordement.

Les mains dans les poches, la fulminante au bec, je marche tranquillement dans ce dédale que je connais si bien. Pour un non natif de Konoha il serait difficile de s'y retrouver malgré les indications. La populace se prête au jeu. Des déguisements çà et là, l’exubérance des enfants courants et traînant leurs parents dans leurs sillages. Cela m'amuse de me dire que peut-être un jour cela m'arrivera également. Être père, quand le mien a été si dur avec moi. Je me demande si j'en serai capable, j'ai déjà affronté moult responsabilités, mais celles-ci semblent particulièrement au-dessus de toutes. Je me tracasse pour rien, cela n'arrivera pas avant un bon moment.

Même si cette pensée m’émeut un tant soit peu, je ne peux m’empêcher de penser que ma joie n'est pas à la hauteur de ce qu'elle devrait être. Le regard légèrement baissé, je poursuivais ma route alors que la plèbe savourait les festivités. Regarde-toi grand imbécile, tu es là à douter d'un moment joyeux alors que tu as une magnifique compagne qui peut attendre un enfant de toi à tout moment. Tu oses en douter en plus, reprends-toi et va de l'avant

Cesse donc de vivre dans le passé et va de l'avant. Cette auto-motivation avait pour effet de me requinquer et trouver un écho positif qui se caractérisait en un modeste mais positif sourire en coin. Soudain pourtant, manquant d'attention, rustre comme je suis j'en viens à bousculer quelqu'un. Surpris et perdu dans mes pensées, je me retournais en m'excusant platement. J'observais une jeune femme à la crinière blanchâtre et aux pupilles rougeoyantes comme le sang. Je ne l'avais pas remis tout de suite pourtant il s'agissait bien d'une nouvelle collègue Jonin que j'avais pu croiser quelques fois lors de briefings de mission.

- Pardonnez ma maladresse, c'est un peu gênant, Aimi-san c'est ça ?. Vous participez à la fête vous aussi ?

Je continuai de l'observer, elle ne semblait pas porter de costume pourtant autre que ces lentilles particulières qui lui siéent relativement bien. Au moins j'avais l'espoir qu'une discussion avant mon chaperonnage suffise à rendre cela peut être plus attractif.


code by lizzou × gifs by tumblr
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 783
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 98

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 1167
PE:
135/200  (135/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: This is Halloween    Sam 5 Nov - 8:59


Happy Halloween !


"Bouh", avait exclamé un jeune enfant du village de la feuille, drap blanc sur la tête, regard terrifiant et allure fantomatique, voilà que la fête d'halloween démarrait bien. La belle avait tristement sursauté alors que le chenapan s'était enfui en courant. Si à peine sortait-elle de chez elle qu'on commençait à lui faire des farces, elle ne savait pas si elle arriverait entière au cœur du village. Aimi avait décidé de ne pas passer la soirée chez elle et d'aller veiller sur le bon fonctionnement de la soirée, en effet, c'était un événement très populaire à Konoha et très ludique, où éclats de rire et cris effrayant régnaient. Alors, ce jour-ci, elle chaperonnera les jeunes qui profiteraient un peu trop bien de la fête. Pour ce qui est du déguisement, la douce n'était pas à l'aise avec ce type d'accoutrement, mais en pensant que ses élèves feraient un effort, même Hinata avait-elle pensé, elle avait mis des pupilles sanguinaires lui donnant un léger côté démoniaque. Avec sa chevelure blanche et sa peau enneigée, cela ferait bien mouche.

L'épéiste avança calmement dans les rues du village, aiguisant ses sens pour ne plus se faire surprendre. Elle pensa au peu de fêtes d'Halloween qu'elle avait faites, peu encline à profiter de la vie. Même lorsque ses parents biologiques l'encourageaient à sortir à la chasse aux bonbons - mets qu'elle appréciait honteusement - mais, le cœur n'y était vraiment pas. Lorsque la jeune fille se remit de sa « dépression », elle s'était fait une joie de sortir, déguisée de façon bien macabre et son but premier fut de faire peur à tous les passants qu'elle croisait, à la fin de la soirée, le petit monstre rentrait avec une tonne de bonbons qui lui filèrent des crampes d'estomac atroces.

La blanchâtre sourit doucement, c'était des souvenirs qu'elle ne souhaitait pas oublier, ceux qui lui permettaient de ne pas plonger au plus profond de son âme sombre et triste. Alors qu'elle avançait, on pouvait apercevoir la naissance de multiples décorations crées pour l'occasion, des petites lanternes en forme de citrouille, adorable ou apeurant si on n'apprécie pas les gros yeux et la grand bouche... Avançant en frôlant les barrières des maisons déguisées de toiles d’araignées, de guirlandes de citrouilles et de fantômes, les pensées de la kunoichi se dirigèrent vers le jônin au sharingan, elle espérait secrètement qu'elle croiserait l'épouvantail durant cette petite fête, sans s'en rendre compte, elle rougit et chassa cette idée plaisante de la tête.

Les enfants se courraient après, riant aux éclats tandis que les rues faisaient un boucan sans pareil, la lumière illuminait les fausses pupilles rouges d'Aimi qui sentait qu'une chose : les sucreries. Alors qu'elle cherchait quel stand elle allait attaquer en premier, une pression sur son épaule la fit se décaler sur le côté brusquement. La belle se rattrapa tel un félin et elle se retourna pour enguirlander la personne qui l'avait bousculée. C'est un soupir de soulagement lorsqu'elle reconnut son collègue Asuma. La douce le salua en s'inclinant poliment, elle déclara que ce n'était rien et qu'elle était ravie de le trouver ici, sûrement qu'elle se sentirait moins seule pour chaperonner tous ces villageois. L'homme n'avait pas opté pour quelconque déguisement, mais cela ne l'étonnait guère.

Aimi : ▬ Asuma-san ! En effet, je viens surveiller les petites garnements, je suppose que nous avons eu la même idée ? -petit sourire- Mais avant... Suivez-moi !


Tel un enfant, la jeune femme se pressa vers un stand effrayant où pleins de sucreries amusantes et horribles trônaient. Aimi acheta un assortiment de toutes ces délicieuses choses. Oui, elle avait envie de se gaver de bonbons ! Ne faisant pas attendre le jônin, elle lui lança un sourire gêné et lui proposa une sucrerie qu'il ne pourrait refuser.
Tous les deux avancèrent dans les rues bondées, les yeux de lynx de l'Utsukushi cherchaient des visages familiers qu'elle ne tarda pas à trouver. Un léger coup de coude à son coéquipier pour lui faire signe d'aller à leur rencontre.

Une fois à leur niveau, Aimi reconnu sa jeune élève Hinata vêtue d'une robe ténébreuse et d'un voile tout aussi sombre, la rendant mystérieuse et flippante si on la croisait de façon aléatoire dans la ville et qu'elle jouait son rôle, mais elle était très ravissante. L'adorable Yume qui s'entendait très bien avec la princesse des Hyûga avait opté pour une sorte de déguisement ninja fantôme, concocté avec soin, la douce avait fait du bon travail ! Notre petite farceuse Hako vêtue tel un vampire effrayant s'était amusé à faire peur à ses amis, accompagnée d'un faux renard à neuf queues. La belle s'esclaffa intérieurement en voyant le visage de ses protégées. Cette coquine voulait faire peur à ses camarades, alors Aimi allait tenter de lui rendre la monnaie de la pièce - même si succès peu garantie - Elle s'approcha doucement et susurra un "bouh" froid, lugubre et fort dans le creux de l'oreille de l'Aburame avant de reculer et de rire aux éclats.

Aimi : ▬ Bonjour les petits monstres ! Vous êtes vraiment très effrayants ! Vous avez fait du bon boulot, on ne vous approchera pas si aisément ! Des bonbons ???


Aimi tendit son bien trop grand sac de sucreries, le sourire aux lèvres, c'était une fête qui s'annonçait bien amusante.




© Naely


avatar
風 | Suna no Jônin
風 | Suna no Jônin
Messages : 61
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 22

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 600
PE:
10/200  (10/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: This is Halloween    Sam 5 Nov - 19:08

THIS IS

HALLOWEEN

This is Halloween


Il poireautait devant le restaurant, au milieu des citrouilles décorant la devanture, depuis presque une heure déjà. Et mine de rien, la nuit n'était pas si chaude. Enfin, peut-être que la sensation de froid qui lui grignotait tout le corps était liée à sa tenue. Peut-être que le profond malaise qu'il ressentait depuis qu'il avait mit un pied hors de chez lui avait aussi un rapport avec celle-ci. Il n'avait qu'une envie : retourner chez lui. Sauf que chez lui, se trouvait sa mère. Très certainement la seule chose qui puisse vraiment lui faire peur en ce soir d'Halloween. Parlant d'Halloween, il n'arrivait décidemment pas à comprendre l’intérêt de cette fête. Contrairement à Choji, qui l'attendait en trépignant depuis qu'on avait annoncée qu'elle aurait lieu à Konoha. Cela dit, d'après lui, ce n'était pas vraiment pour les bonnes raisons qu'il s'enthousiasmait à ce point. Plutôt parce que qui disait Halloween. Disait bonbon. Manque de bol, il en avait horreur. Les sucrerie le rendait malade et rien que leurs effluves flottant dans l'air nocturne lui donnait mal au crâne. En plus de ça, qui disait Halloween, disait frayeur. Oui. Enfin vraiment, il fallait être crétin pour arriver à avoir peur d'une bande de gamin déguisés, de quelques bougies et de rumeurs idiotes. Ou être une fille  peut-être. Il jeta un oeil aux décorations alentours. Serpents, araignées, fantômes...Il soupira. Vraiment tout cela le dépassait complètement. Et s'il se sentait profondément mal pour le moment, c'était uniquement de la gêne qu'il ressentait. Tout simplement parce qu'il avait l'air idiot. Il se plongea dans ses souvenirs, cherchant encore comment sa mère avait fait pour le convaincre d'enfiler ce truc. Cela lui revint malheureusement.

***


"Tout le monde sera déguisé, tu ne vas pas sortir comme ça enfin! Fait un effort!"


"Pas question que je passe une heure à me casser la tête à trouver un déguisement stupide. J'ai pas que ça à faire.  "


avait t'il répliqué, les bras croisée, la lèvre pincée. En fait si. Il n'avait que ça à faire. Mais il n'avait pas du tout envie de le faire. Il ne se remuait déjà pas des masses pour les choses importantes, alors il n'était clairement pas question de se casser la tête pour un truc aussi futile, même si sa mère n'avait pas tout à fait tort bien sur. Il serait sans doute le seul clampin à sortir vêtu normalement. Mais comme il lui avait dit, il n'était pas forcé de sortir non? Il pouvait juste rester là tranquillement...dormir. Enfin, il aurait pu si sa mère n'avait pas menacé de le faire dormir dehors et si Ino et Choji n'avaient pas déjà réussi à lui faire promettre de participer aux festivités. Il ne pouvait plus s'enfuir. Et il ne pouvait pas se permettre de passer pour un crétin... Savoir cela ne changeait cependant rien à son manque de motivation concernant la confection d'un costume. Il aurait pu s'en acheter un...s'il avait travaillé un minimum, mais à force de ne rien glander, forcément les sous venaient à manquer. Il était clairement dans la panade. C'est alors qu'un miracle se produisit.

"Parfait. Dans ce cas, je m'en occupe, mais tu ne te plaindras pas après! Et tu le mettras compris?"


Il en resta un moment bouche bée. Sa mère...faire quelque chose à sa place? Quelle aubaine! Il n'aurait même pas à se remuer le petit doigt! Il reparti donc avec un grand sourire au lèvre, content de pouvoir finir tranquillement sa journée sans avoir à se préoccuper de cet ennuyeux détail.

"Oui oui promis. Merci m'man. "



***


Il avait oublié. Premièrement que les miracles n'existaient pas et deuxièmement que sa mère n'était vraiment, vraiment pas douée en couture. Résultat; il s'était retrouvé affublé d'un chapeau en sac à patate qui lui couvrant le visage, le rendant absolument ridicule et laisser juste dépasser sa touffe de cheveux (qui ressemblait d'ailleurs encore plus à une tige d'ananas que d'ordinaire). De deux sacs à patate mal cousus dans lesquels elle avait fourré des brins de paille qui le grattaient affreusement. Et d'une vieille corde en guise de ceinture. Seul bon côté de la situation. Personne ne voyait son visage. La soirée s'annonçait très longue. D'autant plus que ses camarades lui avaient visiblement posé un lapin. Il soupira. Bon, au moins, personne ne pourrait lui reprocher de ne pas avoir fait un effort. Mais là, ses limites étaient atteintes. Il refusait de déambuler seul dans cette tenue. Se faufilant dans un coin de rue, il posa la sac qu'il trimbalait et en sortit, non pas des bonbons, mais sa tenue de Ninja. Il soupira de soulagement en retrouvant la protection familière de ses vêtements. Plus jamais il ne se laisserait embarquer dans un tel guêpier.

Son soulagement fut de courte durée. Et d'un seul coup, tout devint noir autour de lui et une sensation profonde de froid l'envahie, ainsi que le sentiment répugnant d'avoir sauté dans une mare de boue. L'odeur le détrompa. Ce n'était pas de la boue. Il recracha vivement la peinture noire et quelqu'un venait de lui balancer dessus. Pas assez vite néanmoins pour reconnaître la silhouette qui lui lança une remarque cinglante avant de filer.  

"Comme ça tu s'ra vraiment une ombre Nara!"


Il resta planté comme un idiot un petit moment. Non vraiment. Halloween n'était pas fait pour lui. Il se secoua pour dégager un peu de la peinture qui lui collait à la peau, mais celle-ci semblait plutôt résistante. Le bon côté, c'était que passer inaperçu serait nettement plus facile maintenant, songea t'il cyniquement. Si c'était sa coéquipière qui était à l'origine de cette farce, son sens de l'humour était encore plus déplorable qu'il ne le croyait. Il grommela un moment en s'extirpant de la ruelle, de la paille dépassant de son sac, couvert de noir de la tête aux pieds. Il lui restait deux choix, rentrer essayer de faire partir cette satanée peinture et se faire incendier. Ou bien rester. Quitte à être dans la mouise...ou en l’occurrence la peinture jusqu'au cou...enfin jusqu'aux cheveux, autant en profiter pour faire passer ça pour un déguisement. Certes pas terrible, mais déjà plus oppressant que sa tenue d’épouvantail ratée.

Il entendit rapidement des voix non loin. Peut-être que le petit malin qui lui avait joué ce tour hilarant se trouvait parmi eux. Hm Halloween rimait avec farce non, il pouvait bien lui en retourner une petite? Faire un effort, comme dirait sa mère. Silencieusement il se glissa dans la ruelle adjacente pour s'approcher de sa victime sans se faire remarquer. Par chance, le petit groupe de jeune gens se trouvait non loin d'un carrefour, il pouvait entendre leur voix aigüe lui vriller les tympans. Faire peur à une fille, c'était vraiment pas super classe. Il soupira. Bon et bien tant pis, la vengeance ne serait pas pour aujourd'hui. De toute manière c'était pas vraiment son truc la vengeance. Il haussa les épaules et sortit tranquillement de la rue, avec une dégaine qui pour le coup le faisant pas mal ressembler à un mort vivant, et tomba face à un groupe de fille dont les visages lui semblaient vaguement familiers et sur quelqu'un qu'il ne s'était clairement pas attendu à croiser..  

"Asuma senseï? "


La soirée semblait bien réserver encore son lot de surprise.
Heureusement que Shikamaru adorait ça...


avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 801
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 19

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 1517
PE:
354/100  (354/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: This is Halloween    Dim 6 Nov - 16:01



This is Halloween
Il y en avait un de ces mondes ! C'était génial ! Et je faisais même peur à des gens en me glissant dans de petites ruelles. C'était drôle ! Je sursautai quand on me parla. Oh ! C'était la princesse de mon clan. Je saluai joyeusement Hinat-sama et la complimentant sur son déguisement elle était très belle ! Pour Nyuuwa, je lui expliquai qu'elle était avec une amie et qu'il était sûr qu'elle sortirait ce soir déguisé en diable. Et qu'elle allait s'en donner à cœur joie. Je lui offris quelques bonbons avant d'applaudir, après avoir de nouveau sursauté, Hako et son costume de vampire accompagné d'un faux démon à neuf queues. J'activais un bref instant avant de me pencher sur elle en la regardant droit dans les yeux et de lâcher un « bouh » d'une voix rauque. On commença à examiner les costume de chacune tout en câlinant le chien. Celui de Hako était génial. Je proposais en riant d'aller effrayé les gamins qui s'étaient rendu au cimetière. Je l'avais entendu en allant en centre ville. Ce soir allait être une véritable cascade de défit. Heureusement nous n'étions pas trop vielles pour ça !

Alors que j'allais proposer un défit tout simple, réussir à chiper un lampion citrouille. Mais je restai de marbre, avec beaucoup d'effort, en voyant Aimi-sempai essayer de faire peur à Hako-chan. Je l'applaudis pour son costume avant de saluer Asuma-sama. Zut … Les jonins étaient là ! Nous n’allions pas pouvoir faire nos petites bêtises tranquillement. Mais … Si Asuma-sama était là, Kurenai-sama allait être là aussi ! Et d'après ce que j'avais entendu comme rumeurs … Aimi-sempai était très amie avec Kakashi-sama. Amie hein … Je me frottais le nez pour éviter de rire avant de remercier la jolie femme blanche en lui piquant des caramels. Je me tournai un instant pour les ranger dans mon sac et de piquer une araignée en gélatine. Je saluai avec un sourire Shikamaru-sama et profitant de sa diversion je soufflais à Hinata-sama et Hako-chan ma petite idée pour que les couples se retrouvent ensembles et que nous puissions passer une soirée entre « jeunes ». Pour une fois que j'osai faire une blague ! Bon il fallait un endroit pour se retrouver si on était séparé. Mmmh … Il fallait éviter les endroits romantiques. Le parc serait vide donc on allait éviter. Le cimetière était bien ! On pourrait y faire nos blagues ! Bon il fallait être délicates et discrète. Je fixai Hako. Bon, discrétion et doigtés ! Et il fallait localisé les autres cibles ! C'est à dire Kurenaïe-sama et Kakashi-sama.

© Naely




Merci Aimi !

Spoiler:
 
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 105
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 32
PE:
38/100  (38/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: This is Halloween    Dim 6 Nov - 21:48
× This is Halloween×
Head
× PV. Les Konohajins×Le 31/10/16 après Naruto Uzumaki ×  



L'absence d'Asuma a mes côtés me réveilla. Je regardai le réveil se trouvant sur ma table de chevet. Il était déjà 20h30. Je me demandai où avait bien pu passer mon amant. Je m'extirpai de mon lit, délaissant les couvertures chaudes pour me diriger vers la cuisine après avoir enfiler un kimono. Je découvris un mot sur la table. Je ne pus m'empêcher de sourire en imaginant mon cher et tendre au milieu d'enfants déguisés en sorcières, vampires et autres monstres. J'avais toujours apprécié la fête d'Halloween même si durant mon enfance je n'avais pu que très peu la fêter à cause de la seconde guerre shinobi.

Aujourd'hui, les enfants avaient la chance de grandir sereinement et dans un climat de paix. J'espérai que cela allait continuer. Je filai sous la douche afin de finir de me réveiller. Je n'avais pas dis à Asuma que j'allais aussi chaperonner les enfants dans leurs quêtes de friandises. Il fallait bien des adultes pour éviter les débordements. Après une douche rapide, je me vêtis de mon déguisement. Il s'agissait d'une robe longue rouge accompagné d'une cape de même couleur. Je me mis un peu de maquillage blanc sur le visage, juste de quoi accentuer ma pâleur naturelle. Je dessinai quelques gouttes de sang au coin de mes lèvres.

déguisement de sorcière de kurenai:
 


Je me regardai dans la glace, assez contente du résultat que cela donnait. Asuma allait être vraiment surprit en me voyant arriver. Je saisis un sac dans lequel j'avais mis des bonbons dans le but d'en distribuer aux enfants. En effet, n'étant pas à la maison quand ils viendraient sonner, ce serait moi qui irais à eux. Je sortis donc de chez moi assez gaiement et pressée de me retrouver auprès de mon aimé. Les boutiques et la rues avaient été décorées pour l'occasion et tout cela pouvait donner parfois un air lugubre au village. Des enfants déguisés couraient dans les rues en quémandant des bonbons. Je cherchai du regard Asuma et finis par le repérer. Il était en compagnie de plusieurs personnes. Je m'approchai discrètement de mon amant et une fois derrière lui, je lui criai :
«BOUH !.»

Puis je me plaçai face à lui et oubliant les gens présent, je lui déposai un tendre baiser sur les lèvres et lui murmurai à l'oreille ::
«"Tu aurais dû me réveiller. On serait partit ensemble."»

Finalement, je me tournai vers les autres. Je reconnu Hinata ainsi qu'Aimi et la jeune Yume. Je remarquai aussi Hako, la tornade du clan Aburame. Par contre je ne sus dire qui se trouvait dessous les sacs de pomme de terre :
«"Bonsoir tout le monde. Ils sont chouettes vos déguisements. Est-ce que vous voulez des bonbons ?"»

Je leur présentai alors le sac afin qu'ils puissent tous se servir avec un grand sourire. J'aimais vraiment l'ambiance de fête qui régnait à Halloween.  
©Wayke




Dernière édition par Yûhi Kurenaï le Dim 13 Nov - 18:57, édité 3 fois
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 167
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 769
PE:
285/100  (285/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: This is Halloween    Ven 11 Nov - 17:49
This ..*hic*.. is Halloween !

Hako riait toute seule de son entrée grandguignolesque et effrayante, avant de se mettre à complimenter les autres sur leurs costumes, sous le regard bienveillant (voire un rien gêné ou exaspéré) du chien géant "emprunté" à sa mère.
Yume essaya de l'effrayer aussi en activant son Byakugan, sans doute un peu vexée par les commentaire de la peste Aburame sur ses yeux.
Mais elle ne récolta en récompense qu'un petit rire enfantin et une pluie de bonbons récoltés par Hako.
Toujours aussi hyperactive, la demoiselle grimée en mort-vivant s'amusait aussi à effrayer les passants et commerçant, avec un succès assez important, glanant moult friandises.

Il faut dire que la vampire d'un soir était particulièrement lugubre : avec son imagination débordante, la kunoichi surexcité jouaient fort bien son personnage. De plus, elle utilisait ses kikaichuu pour faire voleter sa cape de manière inquiétante, ou pour générer de sinistre tentacules noirâtres rampant au sol ou des ailes de chauves-souris sombres autour d'elle.
Elle en déposa même une petite poignée sur Yume : quoi de plus inquiétant qu'un visage de mort-vivant qui apparaissait brutalement devant vous, avec quelques répugnant insectes noirs qui se mettaient à courir sur sa peau  ?
Yume proposa alors d'aller au cimetière, effrayer les gamins qui s'y rendaient pour tester leur courage.

Bien vite sur le chemin, le sac à friandises que la jeune Aburame déguisée cachait sous sa cape fut bien rebondit, les habitants de Konoha jouant le jeu et récompensant ses sinistres frasques par des friandises (le malade qui avait inventé ça avait eut une idée géniale, selon Hako).
La kunoichi-vampire redistribuait majoritairement les bonbons à ses amies, conservant uniquement les chocolats qu'elle engloutissait goulument ou les confiseries les moins sucrés. Si ses kikaichuu aimait le sucre, ce n'était pas vraiment son cas...

Une voix inquiétante lui susurra soudain à l'oreille, la faisant sursauté alors qu'elle était tout à la dégustation de chocolat bien amer (fourrée à un truc bizarre aux fruits, pas dégueulasse), lui rendant la monnaie de sa pièce.
La sinistre apparition, un démon ou un mort-vivant aux yeux rougeoyant sortit des ombres en riant.
Il s'agissait d'Utsukushi-sensei, une jônin qu'elle ne connaissait que de part les conversations avec Hinata-hime.

"Bonjour les petits monstres ! Vous êtes vraiment très effrayants ! Vous avez fait du bon boulot, on ne vous approchera pas si aisément ! Des bonbons ???" demanda la nouvelle apparition, récoltant immédiatement un sourire de requin et un pouce levée à la Gaï-sensei de la part d'Hako, qui préleva son dût en remerciant diligemment la jônin.

Elle fut rejoint bien vite par le nonchalant Asuma-sensei, le fils du Professeur, cigarette au bec.
Hako n'était pas très à l'aise avec lui : l'odeur de la clope l'agaçait, elle et ses kikaichuu. Maudit soit parfois son héritage Inuzuka... Elle avait beau ne pas avoir l'incroyable odorat de sa mère et du clan d'utilisateurs de nuken, l'Aburame avait le nez fin.
Elle le salua tout de même d'un signe de la tête. Mais la soirée allait être moins drôle si elle se retrouverait chaperonnait par des adultes...

"Il aurait pu au moins faire un effort de déguisement." souffla-t-elle, médisante, à Yum-yum et Hinata. "Même Utsukushi-sensei a au moins essayé de faire quelque-chose !"
Bon, il fallait quand même reconnaitre qu'au moins il était venu.

Un nouvel arrivant, étrangement attifé de sac à patates et de peinture noire s'adressa alors mollement au jônin fumeur, qu'il semblait connaître.
Etrange déguisement, Hako ne sut pas vraiment ce qu'il était sensé représenter et cela l'intrigua.
"Un épouvantail mort-vivant ? Un criminel passé au goudron et au plumes, sans plumes ? Bizarre... Mais fun. Mais bizarre. Bah, tout l'monde n'est peut être pas doué pour les déguisements..." marmonna-t-elle à voie haute sans s'en rendre compte, engouffrant à nouveau une pleine poignée de ses étranges chocolat fourrés qui faisaient son délice.

Yume vint alors lui soufflait quelques idées de méfaits (ou plutôt de taquineries) à l'oreille.
Bizarre, elle avait du mal à se concentrer sur ce que son amie lui disait et elle avait chaud.
Apparemment, pour se "débarrasser" des jônins, il s'agissait de les mettre en couples. Étrange idée, la fête actuelle n'avait pas grand chose à voir avec l'amour...
Mais bon, Hako avait assez lut de manga (pas forcement yaoi, hein !) pour savoir que parfois la peur rapprochait les gens. Le cliché de la demoiselle en détresse (beurk !) et du preux chevalier (ça s'était plutôt elle ! Elle se voyait bien sauvant un prince énamouré)... Eros et Thanatos, la Vie défiant la Mort...

Hako se frotta les yeux, vaguement irritée, se sentant bizarre... Avait-elle mangé beaucoup trop de sucreries ? Pourtant elle avait un estomac en béton d'habitude !
Et puis ces chocolats aux fruits amers étaient si bons... Elle s'en enfournant encore quelques-uns dans la bouche, suivant le groupe d'un pas étrangement chaloupé, inconsciente du rouge qui lui montait peu à peu aux joues...

Sans raison apparente, elle s'approcha du garçon (elle était quasiment sûr que c'était un garçon) étrangement déguisé.
"Eh ! J'sais pas qui t'es, ni ce que t'es..." ânonna-t-elle, la voix étrangement pâteuse (trop de chocolat ?). "Mais t'as l'air bizarre, donc marrant, donc tu viens avec nous... J'crois que quelqu'un t'as joué un sale tour avec cette peinture, en fait... J'aime les blagues, mais pas les bizutages. Restes avec nous, comme ça on te protégera !"
Discours assez peu cohérent (même pour Hako), l'Aburame était totalement inconsciente de s'adresser à l'un des Chûnins les plus prometteurs de Konoha (quand il était motivé, c'est à dire peu souvent). Mais la poigne ferme de la petite spécialise de taijutsu ne laissait pas trop le choix à Shikamaru, entrainé malgré lui vers le groupe de filles (il allait adorer ça).

Une nouvelle arrivante arriva alors, une sorcière rouge aux fascinant yeux écarlates se glissa derrière Asuma pour essayer de le surprendre.
Hako était quasi-sûre que c'était une autre jônin, mais allez savoir pourquoi son nom lui échappait pour l'instant.
Elle avait vraiment chaud.. Était-ce le déguisement ? Ou le monde autour d'elle dans cette fête qui se fondait en un tourbillon de couleurs, d'odeurs, de rires et de cris ? Issus de l'asocial clan Aburame, Hako avait beau être une pile électrique assez à l'aise en public, ce n'était pas souvent qu'elle se retrouvait environnée de tant de monde, surtout dans cette ambiance nouvelle et bizarre...

"Bonsoir tout le monde. Ils sont chouettes vos déguisements. Est-ce que vous voulez des bonbons ?" salua la nouvelle arrivante, avant d'ouvrir devant leurs yeux avides un nouveau sac de bonbons.

Hako pépia une sautions un rien trop aigüe, avant de se pencher sur le sac. Hum, il n'y avait pas de ces si bon chocolats fourrés... Dommage.
Elle déclina poliment l'offre poliment, montrant sa propre collecte (Eh ! Le sac était déjà à nouveau quasi vide ! Mais combien elle avait mangé de ces trucs ?), avant de se plonger (sans la moindre politesse) dans la contemplation de son interlocutrice et de ses yeux écarlates.

"Ah ! Kurenaï ! Voilà l'nom que je cherchais !" s'exclama finalement la kunoichi déguisée en vampire (aux joues actuellement un peu trop rouges pour rester crédible).
Négligemment, elle alla passer un bras autour des épaules de Yume, pour lui murmurer (bien trop fort) :

"Notre cible est là, plus qu'à l'envoyer au cimetière !" souffla-t-elle d'une manière fort peu subtile et discrète (pourtant Hako était persuadée de parler à voix basse). "Faut aussi y envoyer Kakashi-senpai, c'est ça ? J'espère qu't'es sûre de ton plan, il a une réputation d'pervers qui lit du porno devant ses étudiants... Et ensuite, plus qu'à entrainer dans un coin discret Asuma-sensei et Usu..Uksu... Aimi-san !"

Halloween n'était pas une grande tradition dans un village ninja. Aussi, les habitant de Konoha n'étaient pas encore tous au fait des us et coutumes, ni des précautions à prendre lors de pareille fête.
Notamment que lors de la distributions de friandises, ce n'était pas très recommandé de donner des chocolats à la liqueur par boites entières à une kunoichi gourmande mais parfois peu attentive ou facilement distraite par le faste de la fête. Une kunoichi Aburame qui avec son petit gabarit, tenait très mal l'alcool.
Et qui n'avait mangé quasiment que ça de la soirée (Hako ayant fort "intelligemment" jeûné avant, histoire de pouvoir se bâfrer de plus de bonbons).
Ce genre de chose éviterait à une Hyûga d'avoir son amie un brin pompette qui lui soufflerait une haleine sentant le chocolat et l'alcool de fruits à l'oreille, tout en déclamant leur "plan" à haute et intelligible voix...



avatar
火 | Konoha no Chûnin
火 | Konoha no Chûnin
Messages : 613
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 24

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 649
PE:
46/200  (46/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: This is Halloween    Sam 12 Nov - 14:36






This is Halloween !

.:: En cette soirée d’Halloween, la brune n’aurait jamais imaginé se retrouver avec toutes ses personnes ici présente. Elle n’était pas surprise de se retrouver avec Yume et Hako avec qui elle s’entendait très bien, en revanche, elle fut surprise par tous les Jounin ici présents. Bon… il fallait avouer qu’il s’agissait d’une chaîne logique. Aimi était venue saluer la princesse du Byakugan qui était récemment devenue sa coéquipière d’équipe, elle fut suivie par Asuma qui vint la saluer par respect, puis son élève Shikamaru vint rejoindre son maître pour enfin qu’arrive Kurenai qui vint rejoindre son homme, Asuma et saluer son ancienne élève, Hinata. Oui en fin de compte ce rassemblement n’était pas très surprenant…. Elle ne serait d’ailleurs pas surprise de voir d’autre ancien genin de sa promotion arriver. Ce qui l’a surpris, en revanche, c’était de ne pas voir Shikamaru accompagné de son meilleur ami Choji.

.:: Tout commença par l’arrivée de la petite Aburame qui voulut effrayer ses deux amies, mais qui ne réussit que moyennement. Yume avait juste sursauté, quant à Hinata, elle ne se laissait pas effrayer facilement, sauf en présence de Naruto peut-être… Elle s’était ainsi simplement retournée en saluant la jeune fille. Elle avait opté pour un déguisement de vampire qui lui allait très bien et avait même déguisé ce qui devait être son chien en Kyubi. La brune espérait qu’elle n’attire pas la fureur des villageois avec cette mauvaise blague… En parlant de mauvaises blagues, la petite Aburame à la langue bien pendue fit un mauvais « compliment » sur les yeux des deux Hyûga. Des yeux de zombie disait-elle… Hinata baissa les yeux en se rappelant les railleries dont elle avait eu le droit à l’académie à cause de ses yeux. Mais Yume tenta de laver leurs honneurs en activant son Byakugan pour effrayer Hako, ce qui fit rire la brune aux yeux nacrés.

.:: Le capitaine de la nouvelle équipe d’Hinata, Aimi, une jounin du village, vengea également la brune. En effet, elle arriva dans le dos de l’Aburame et lui chuchota quelque chose à l’oreille d’une voie sombre et effrayante. Cela réussit à rendre la monnaie de sa pièce ! Hako sursauta et s’étrangla presque avec le bonbon qu’elle venait de mettre en bouche. Hinata trouvait son nouveau capitaine magnifique dans son déguisement et la salua poliment en s’inclinant légèrement.


▬ B-Bonsoir Aimi-sensei… V-Vous êtes magnifique dans votre déguisement !


.:: Elle accepta volontiers quelques bonbons que proposa la blanche. Très peu le savaient, mais l’ancienne héritière était une grande gourmande et particulièrement avec les sucreries ! Elle ne remarqua que quelques secondes après la présence du fils du troisième Hokage, Asuma. Elle était surprise de ne pas voir son maître l’accompagner. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas vu Kurenai, elle aurait aimé pouvoir la voir. Elle salua de la même façon le jounin qui n’était pas déguisé pour l’occasion. Il était simplement ici pour la surveillance et éviter les débordements.
Arriva quelques minutes après… Qui était-ce au juste ?… Que représentait ce déguisement exactement ? Asuma-sensei disait-il. Shikamaru ? Oui ! C’était lui ! La brune reconnue, sa voix et cette interpellation ne pouvaient être que lui ! Il était assez surprenant de le voir ici, déguisé et sans Choji en plus. Mais que voulait-il représenter avec ce déguisement au juste ? Un épouvantail ? Nan… Un sac à patate vengeur d’avoir était jeté à la poubelle ? … Ou… Un simple accident de route peut-être… Quoiqu’il en soit Hinata le salua également même s’il ne s’était adressé qu’à son maître.

.:: Hinata écoutait les conversations de tout ce beau monde quand elle fut surprise par l’initiative de Yume à vouloir faire une farce. Se débarrasser des jounin ? Les laisser en amoureux ? Hinata n’était pas très doué pour cela et était certaine qu’elle pouvait se débarrasser d’eux en partant simplement dans leur coin, mais cela pouvait être amusant même si la brune n’était pas tellement fan des cimetières. Il était malpoli de perturber les morts, même pour Halloween.
Hinata fut ravie de voir son maître arriver en essayant une petite farce sur son fiancé. Il allait tellement bien ensemble ses deux-là. La brune était ravie pour son maître que sa relation marche si bien.


▬ Bonsoir Kurenai-sensei, cela faisait longtemps, lui sourit-elle.


.:: Elle déclina poliment les bonbons de son maître, jugeant qu’elle en avait bien assez dans le sachet et qu’il fallait éviter de trop faire la gourmande si elle ne voulait pas tomber malade.
Hinata jeta un œil à Hako qui comme à l’ordinaire n’hésitait pas une seconde à balancer tout ce qu’elle pensait, que ça soit gentil ou non… Elle s’était approchée de Shikamaru qui semblait, comme à l’ordinaire, bien embêté de se trouver ici. Encore plus lorsque l’Aburame l’invita à venir avec nous sans vraiment lui laisser le choix. Pauvre Shikamaru….
Pour couronner le tout, elle déballa son plan sans vraiment se rendre compte que les jounin pouvait tout entendre tellement elle n’était pas discrète…
Tu y arriveras un jour Hako-chan ! J’en suis sûre ! Pensa la brune.

.:: Mais… La manière dont elle décrit son plan ne donnait pas l’impression de vouloir former les couples… « l’envoyer au cimetière » disait-elle… Elle donnait plutôt l’impression de préparer une série de meurtres… Elle avait de la chance que le fameux Kakashi n’était pas présent. Mais étrangement, connaissant les arriver imprévisible du porteur du Sharingan, la brune ne serait pas étonnée de le voir arriver derrière Hako en lui demandant des explications….
En posant un œil plus observateur sur la brune, Hinata remarquait ses joues étrangement rouges. Elle était assez étrange aussi… Plus que d’ordinaire du moins… Était-elle malade ? Avait-elle mangé trop de bonbons ?


▬ H-Hako-chan, est-ce que tu vas bien ? Tu es toute rouge… T-Tu devrais peut-être arrêter de manger des bonbons pour le moment.


.:: Surtout qu’elle était déjà bien assez hyperactive. Il fallait mieux éviter pour elle de manger trop de sucre qui ne ferait que la surexciter davantage.  

© NAELY



Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR
» UN AMI D'UN SOIR (conte pour Halloween)
» Automne, Halloween, sécheresse.. ?

Sauter vers: