Dōmei no Ôwari [ Mission Rang A ]
Partagez | 
avatar
水 | Kiri no Jônin
水 | Kiri no Jônin
Messages : 57
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 73
PE:
16/300  (16/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Dōmei no Ôwari [ Mission Rang A ]    Jeu 3 Nov - 20:42
同盟の終わり


   
   
   





« L'histoire se répète. Comme autrefois, comme toujours, on ne peut vaincre que par la force des armes, le massacre et la trahison. »

Que les adeptes avides se pourléchaient la face et que les dieux s’enivraient à contrecœur de l’offrande qui allait bientôt leur parvenir, chaque nation s’entassait autour d’un roi morbide à qui rien ne faisait peur. La Feuille était condamnée tandis que la Brume se préparait à tirer.

Le sabreur se précipitait vers le néant, sous un ciel rouge de flammes, son impitoyable fantôme du passé ressurgissait dès lors qu’il enfila l’armure rougeâtre et démoniaque qui faisait de lui le人斬り抜刀斎 - Sekigan no Kenshi, une armure qu’il portait lorsqu’il se trouvait à une certaine époque, à son apogée – une tenue traditionnelle et militaire qu’il revêtait fièrement lors de son apprentissage au Bushidô au lointain pays de Tetsu.

Le samouraï borgne et écarlate, tel était son pseudonyme, son nom s’élevait au-delà des contrées enneigées de la nation du Fer, revêtir une nouvelle fois cet équipement métallisé de type õ-yoroï le rendait particulièrement nostalgique mais faisait également de lui un sanguinaire. C’était comme si le contact de sa peau avec cet accoutrement maudit absorbait, drainait, toute l’humanité qui résidait en lui. Sans oublier le fameux Menpô, le masque qui venait accentuer le côté menaçant d’Heihachi sous cette tenue, façonné par les plus prodigieux modeleurs du pays du Fer, dissimulant ainsi son faciès à la vue de ses malheureuses victimes.  

« Occupe-toi de retenir Konoha, je vais mettre un terme à cette alliance. » Ordonna Heihachi en mettant son casque.

Les ordres du vétéran à l’égard du prince de l’eau étaient clairs, l’hôte des six queues devait accomplir une tâche des plus épineuses, détourner l’attention de leurs ennemies tandis que le patriarche de la richissime famille Minamoto devait mettre fin aux négociations commerciales, économiques et militaires reliant la Feuille et les Tourbillons.  

Parvenu sur la terre ferme, posant fermement ses solerets - Kôgake sur le sol caillouteux d’un pays qu’il connaissait plus que bien, Uzu représentait plus que de simples ruines antiques où tous les adeptes du Fuinjutsu s’aventuraient dans l’espoir d’en apprendre d’avantage concernant les seigneurs de cette pratique. En effet, cette patrie dévastée faisait sensiblement partie de sa personne, étant donné que même sa propre maternel naquit bercée par les tourbillons majestueux d’Uzushiogakure no Satô, du moins, de ce qu’il en restait à l’époque.

Le Sekigan no Kenshi se sépara de son équipier juvénile, se ruant à un rythme élevé en direction de la capitale civile du pays, y étant allé à maintes reprises afin de régler des affaires pour le moins cabalistiques en compagnie des dirigeants actuels, avec qui d’ailleurs, il marchandait de temps à autre. Eliminer ces hommes constituait donc une trahison envers les siens, certes, mais il s’avérait que seule la haute instance d’Uzu connaissait la vérité à propos des origines du borgne, en les réduisant au silence, il conforterait son ascension.

Les topazes du soir que dévorait l’ivraie, lançaient leurs premiers feux sur l’ombre de la nuit - d’où s’envolait un oiseau, sans visage et sans bruit, chasseur la nuit, repérant ses victimes à l’instar d’Heihachi.

Les lueurs vives de la ville se dessinaient au loin, illuminant l’horizon, bientôt ces lumières s’éteindront, comme les pauvres âmes défuntes rejoignant le ciel obscur de la nuit. Trois gardes surveillaient scrupuleusement l’entrée, on pouvait aisément deviner qu’une réunion importante aurait eu lieu, la porte d’entrée n’étant habituellement pas gardée.

S’avançant d’une démarche machinale, d’un rouge rubis, la sphère solaire de par ses rayons, rendait son armure d’une brillance divine, rougeoyante, il était tel un Shinigami - dieu de la mort, prêt à faire couler le sang et semer la destruction et la mort sous ses pas. « Bienvenue Samouraï, le village est momentanément fermé aux étrangers, revenez demain si vous désirez faire affaire à Shikoku. » S’écria l’un des gardes armé de la tête aux pieds.

« Dîtes moi où se trouve le lieu de rendez-vous de vos dirigeants avec Konoha et j’épargnerai peut être vos vies. » Daignait-il répondre d'un ton lugubre.

L’écho de sa voix provoquée par sa protection métallique résonnait et le rendait d’autant plus sinistre. Sa main s’était délicatement posée sur le fourreau contenant sa rapière, la paume de sa main droite se frottant contre le manche de son sabre avant de dégainer à une vitesse fulgurante l’arme tranchante en faisant déjà une victime en l’espace d’un millième de seconde.

Un récital, une démonstration impressionnante de la part de l’énigmatique sabreur qui mit hors d’état de nuire ses opposants en prenant bien soin d’éviter les points vitaux de ses cibles afin de ne pas éveiller les soupçons d’un possible shinobi sensoriel, ses proies étaient toutes hors combat, à l’exception d’une seule qui rampait comme un insecte en direction des portes.

« Parle ou meurs. » Avertissait le samouraï rougeâtre.

Le tranchant de sa lame vint caresser lentement la peau de la gorge en sueur du pauvre garde amoché, le faciès démoniaque qu’il offrait à son interlocuteur finissait par faire craquer le Shikkokujin qui dévoila d’un ton apeuré les informations confidentielles recherchées par le Kirijin. Le chef d’armée de la Brume assomma l’individu prit au dépourvu et s’empressa de rejoindre le point de rendez-vous tout en rangeant son arme, adoptant sa sempiternel démarche nonchalante.



_____________________


Récapitulatif.

Spoiler:
 


人斬り抜刀斎 - Sekigan no Kenshi
« The fear of death follows from the fear of life at the shinobi. A warrior who lives fully is prepared to die at any time by my hands. I am become death, the sword who precedes the end.»
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Sauter vers: