À la rescousse de l'innocence
Partagez | 
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 801
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 19

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 1517
PE:
354/100  (354/100)

Voir le profil de l'utilisateur
À la rescousse de l'innocence     Mer 9 Nov - 21:33
Ordre de Mission:
 





Attends nous petit !
Il commençait à faire froid en ce moment. Mais puisque Halloween était passé c'était normal. J'enfilai une veste par-dessus ma tenue habituelle. Voilà, j'étais bien au chaud. Je vérifiais rapidement si j'avais mes gants avant de sortir de chez moi sans fermer la porte à clés. Nyuuwa n'avait pas ses clés et il fallait qu'elle rentre quand même. Je lui avais laissé un mot pour qu'elle ne s'inquiète pas. Enfin, pour l'instant il y avait plus important. Comme sauver l'enfant qui était kidnappé par un déserteur.

Je me mis à courir, mon sac battant ma hanche. Il y avait dedans de quoi tenir quelques jours de nourriture ainsi que des couvertures et autres pour aller jusqu'à la frontière du pays de l'Ours. De là, nous allions devoir mener l'enquête pour trouver nos cibles. Nous avions ordre en priorité de ramener l'enfant à Konoha et seulement si nous le pouvions ramener aussi le déserteur. Lui … Si je le pouvais … Il allait vomir ses tripes … On ne touchait pas aux enfants ! Il fallait que je me calme … Je ne devais pas laisser mes émotions prendre le dessus. Je devais me maîtriser.

Un ninja ne montrait pas ses émotions, et un Hyûga encore moins. Pourtant, c'était ma première mission aussi importante. Et j'étais nerveuse. J'essuyai mes paumes moites sur mon pantalon en toile épais. J'étais seule avec Asuma-sama. Je n'avais jamais fait de mission avec lui. Mais j'avais l'impression que nous avions été envoyé en catastrophe. Mais … Personne n'était préparé à ça non .J'arrivais en première et attendis quelques instants Asuma-sama que je saluai en évitant de parler. Pas la peine de bafouiller dès la première rencontre. Je l'avais rencontré uniquement lors de la soirée Halloween … Soirée durant laquelle j'avais tout fait pour laisser les couples ensemble … Il ne devait pas s'en souvenir !

Pas le temps de faire la conversation immédiatement, il fallait se mettre en route ! Tout de suite ! Les feuilles des arbres rendaient les branches glissantes et il fallait faire attention. L'air glacial emplissait mes poumons. Et bientôt une fine bruine tomba. Pas besoin d'activer mon dojustu pour l'instant. Nous étions encore dans le pays du feu et c’était seulement à la frontière qu'il faudrait être plus prudent. Nous en avions pour quatre jours. Quatre jours pour préparer un plan. Je jetai un œil à Asuma-sama. Connaissait-il ce « sensei » ? J'en doutais … Mais on ne savait jamais. Enfin, pour l'instant on devait avancer le plus vite possible. Même si le temps était mauvais il fallait aller vite. Il avait quatre jours d'avance sur nous, et le temps que nous arrivions il aurait encore de l'avance. Et si … Et si … Et si, il s'était débarrassé du petit . Petit ou petite ? Je n'avais même pas cette information … Je me mordis la lèvre. Au bout de quelques heures de voyage je finis par parler après avoir mûrement préparé un discours que je dépitai à toute vitesse pour m’empêcher de bégayer :
« Asuma-sensei, connaissez-vous le déserteur ? Avez-vous une idée d'où il aurait pu aller dans le pays de l'Ours ? Est-ce-que vous avez des idées de plans ? »
Je repris mon souffle. J'avais dit ces phrases très vite sans prendre de pause. C'était le meilleur moyen de ne pas bégayer. Pour ma part du moins. Je dois avouer ne jamais m'être impliqué à cent pour cent dans les plans. Il est vrai qu'il est plus agréable de laisser réfléchir les autres, mais même, j'étais trop timide pour parler ou partager mes idées avec les autres. Même avec mon équipe ! J'avais toujours peur de dire des bêtises … Et de … Comment dire ? De distraire les autres en fait plus qu'à les aider. Transmettre les informations oui, mais élaborer une stratégie … C'était tout autre chose …

© Naely




Merci Aimi !

Spoiler:
 
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 58
Date d'inscription : 14/08/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
PE:
5/300  (5/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: À la rescousse de l'innocence     Sam 19 Nov - 15:19
À la rescousse de l’innocence
La température chutait peu à peu, signe que la morsure de l'hiver est en chemin. Les arbres s'étaient tinté de leur manteau hivernal déjà pratiquement découvert pour certain. Cette petite soirée d'Halloween fût finalement amusante, je ne regrette rien. Les quelques sourires et les rires m'ont suffi pour me mettre de bonne humeur. J'aime voir la jeune génération prendre lentement les devants, s’affirmant peu à peu n'oubliant toutefois pas leur jeunesse. Je soupirais un instant en fixant le ciel, une volute de fumée s'échappant d'entre mes lèvres. Kakashi, Gai avons-nous profité également de notre jeunesse ? Je crois que cette question qui ne trouvera de réponse que dans ma mémoire restera tacite. Reprenant ma marche, la main dans une poche, l'autre venant saisir entre deux doigts la cigarette qui épousait mes lèvres.Détachant le surplus de cendre, je n'airais pas sans but dans le village au contraire. Je devais retrouver une genin expérimentée pour une mission qui avait son importance. Une désertion qui n'était pas banale, un enseignant de l'académie avait perdu la raison et avait pris en otage un élève. Les raisons qui poussaient un Shinobi à prendre ce genre de décision sont divers et variés. Pourtant, cela ne représentait rarement une solution à long terme.

L'aspect politique ou social prenait une place importante pourtant. Un mal-être profond qui rongeait avec malice sans prévenir. Je n'arrivais cependant pas à concevoir le fait de prendre l'un de ses élèves comme vulgaire bouclier à des fins personnelles. Repensant à mes propres élèves étant jeunes, cette pensée a tendance à m’agacer. Serrant le poing avec une certaine vigueur dans ma poche, je devais prendre sur moi pour me détendre. On m'avait fait part de la situation auparavant, le fameux déserteur m'était inconnu. Sans doute un jeune qui a pris ses fonctions il y a peu. Arrivant sur place. Je reconnaissais la jeune Yume, que j'avais rencontrée lors de la soirée d'Halloween. Une Hyûa, cela serait sans doute parfait dans notre tâche de recherche. Sans dire un mot, nous nous mettions rapidement en route. Le trajet allait tout de même durer quelques jours avant d'arriver sur la dernière zone connue où la cible était apparue. On ne peut pas dire que la discussion était au rendez-vous. Bien plus dans la concentration de l'instant. La jeune genin se décidait à engager la conversation, alors que nous sautions d'arbre en arbre d'une manière agile.

- Asuma-sensei, connaissez-vous le déserteur ? Avez-vous une idée d'où il aurait pu aller dans le pays de l'Ours ? Est-ce-que vous avez des idées de plans .

Me disait-elle, m’assommant de nombreuses questions qu'elle avait dû accumuler au fil du chemin.
La jeune fille était intéressée, il y avait pas à dire, cela me faisait plaisir quelque part de voir la jeune génération si prompt à mener à bien leurs missions. Je me devais cependant, de laisser la Hyûga prendre des décisions et des choix par elle-même. C'est ainsi qu'un progrès peut être fait, en prenant des initiatives, en faisant confiance à la personne qu'on accompagne et instruit. Il est certain que le moment venue je prendrai les dispositions qui s'imposent. Fixant toujours l'horizon, je venais finalement répondre à ma coéquipière.

- Malheureusement Yume, je ne sais que peu de choses sur cette personne, que ce soit le lieu où il s'était rendu ou même ses intentions. C'est pourquoi nous devrons enquêter, sur place avec attention. Par contre, même si c'est l'une de tes premières missions de rang B, j'aimerais que pendant la recherche tu mènes les opérations, rassures-toi, je ne serais en retrait mais jamais très loin.

C'était peut-être soudain, mais je plaçais ma confiance en elle. L'apprentissage se fait sur le terrain, l'expérience est la meilleure leçon de toutes. J'avais largement les capacités de pouvoir neutraliser cet individu. Le seul facteur que je ne pouvais pas prévoir, c'est si l'otage serait en sûreté. Ils nous fraudaient redoubler de prudence pour mener cette mission à bien.

code by lizzou × gifs by tumblr


avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 801
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 19

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 1517
PE:
354/100  (354/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: À la rescousse de l'innocence     Sam 19 Nov - 17:59



Attends nous petit !
Je crois que je restai bloquai quelques secondes devant la déclaration de Asuma-sama. Moi ? Prendre la direction de la mission ? Mais … Mais … Mais … Je n'étais qu'une Genin ! Ce n'était pas au sensei ou au plus gradé de prendre des décisions ? Bon … S'il le voulait … Après un petit moment d'hésitation je finis par hocher très lentement la tête. Je devais ne pas du tout avoir l'air convaincu. Il y avait de quoi non ?

Enfin, on reprit bientôt notre route rapidement. Je me forçai à me souvenir de ce qu'on avait dit en classe mais … Là … Ce n'était pas du tout la même chose. Et elles étaient inutiles face à un enseignant de l'académie … Donc il allait falloir tester une autre méthode … Comme ça … Si je devais être « la tête » de l'équipe … Cela voulait dire que je devais me charger de l'adulte et Asuma-sama de l'enfant … Mmh … Je me plongeai davantage dans mes réflexions en bondissant d'arbre en arbre. Une ébauche de plan commença tranquillement à se former dans ma tête. Cela pourrait marcher … Mais … Il fallait espérer que le déserteur ne soit pas … Mmh … Pourquoi n'avais-je aucune information sur ce ninja ? Cela ne facilitait pas le plan ! Je me mordis le pouce en essayant de démêler les fils de ma pensée. C'était tellement différent que de simplement suivre les ordres … Pourquoi n'étais-je pas Shikamaru-sempai ? J'aurais trouvé un plan en cinq minutes ! Et ce plan aurait marché ! Alors que là … Bon… Tout ce que je pouvais savoir c'était que nous allions dans un pays avec beaucoup de forêts … Il allait falloir jouer là-dessus … Même dans les bois j'avais un avantage certains grâce à mon Byakugan. Mais il fallait aussi compter sur les compétences d'Asuma-sama.

On fit une première halte à la nuit tombé pour se reposer quelques heures et manger un morceau. Je n'arrivai pas à parler encore du plan qui n'était qu'une ébauche dans ma tête. Je répondais malgré tout aux questions d'Asuma-sama tout en lui demandant quelles étaient ses spécialités de combat. Peut-être qu'avec ça … Enfin … Je restais un long moment éveillé à regarder la carte en me mordant le pouce. Je sentis même au bout d'un moment la saveur âcre et métallique du sang sur ma langue.… Mince. Bon pas grave. Il fallait chercher un endroit où se cacher pas trop loin de la frontière. Une grotte … Ou … Quelque chose comme ça … Peut-être un réseau de grottes ? Que voulait-il faire avec cet enfant à part un bouclier ? Rassurez-moi … Il … enfin … Vous comprenez . Oui … Bon ce n'était pas du tout ce que j’espérais pour l'enfant.

Le lendemain je fouillais encore mon esprit pour trouver un plan. Et lentement chaque pièce du puzzle se façonna pour former un plan. Pas forcément bon pour moi … Peut-être qu'Asuma-sama allait simplement m'aider à le perfectionner. Le plan était assez simple en soi Il fallait que je me débrouille pour passer derrière lui en faisant croire que je fusse avec Asuma-sama. Ça c'était simple : un clone. Si je pouvais le frapper d'un coup de Jûken … Cela permettrait à l'enfant de fuir. Et même s'il me repérait … Il serait surpris et je pourrais le frapper ou autres. J'exposai mon idée le soir même à Asuma-sama avant de regarder de nouveau la carte avec lui. On s’approchait du pays de l'Ours à grands pas … On y arriva le lendemain vers midi.

« Asuma-sama, à votre avis, faut-il aller vers les grottes ou dans les forêts touffus ? »

© Naely




Merci Aimi !

Spoiler:
 
avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 62
Date d'inscription : 31/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur
Re: À la rescousse de l'innocence     Mer 15 Fév - 12:24

A la rescousse de l'innocence

Asuma

Depuis que j’avais annoncé à Yume son rôle dans la mission, elle était légèrement différente. Extrêmement appliqué, je la sentais se creuser encore plus les méninges que d’habitudes pour mener à bien cette quêtes… Je la sentais crispée, à essayer de tout régler, mais en faisant et refaisant des plans en boucle…
C’était une jeune femme forte, très intelligente et minutieuse, malheureusement, elle manquait encore d’expérience du terrain, et c’était surement la cause de son agitation. Elle n’avait pas l’habitude de commander une équipe seule… ahhh, ça me rappelait moi au tout début, lorsque je n’étais encore qu’un Genin. Nous étions tous plus ou moins perdu lors de notre première mission à gérer tout seul, à part quelques rares exceptions comme le Jeune Itachi, ou mon collègue kakashi.
De plus, aujourd’hui, j’étais présent, et c’était juste une évaluation sans importance. Elle ne risquait donc rien.
Nous étions à peine rentrés dans le pays de L’Ours que Yume décida de briser le silence pour m’interroger sur la route à suivre.
« Tout d’abord, j’aimerais te féliciter pour prendre ton rôle autant au sérieux. Diriger des missions seul ou par équipe est le quotidien des chunins et shinobis aux rangs plus élevés. Et je doute fortement que tu restes Genin encore longtemps… Cette mission arrive à temps.

Je tirais une latte de ma cigarette, tout en crachant la fumée loin de la jeune Yume, pour ne pas la gêner.

Cependant, respire un bon coup, et décontracte-toi, avoir des tensions inutiles dans son corps ne peux mener qu’a de mauvaises choses, autant en combat qu’en stratégie. De plus, je sais que tu as déjà la réponse au fond de toi, tu la vue en cours, ou même avec un peu de réflexion tu pourrais trouver. En effet, notre cible est un déserteur, et pas quelqu’un d’extrêmement doué au combat, sinon la mission aurait été d’un rang plus élevé, surtout avec un otage.
Il a donc surement pour but de continuer à fuir à travers le pays, jusqu’à où ? Aucune idée. Aller se cacher dans une grotte peut-être une bonne idée à première vue. Mais une grotte est une amie versatile… Bien qu’il protège tes arrières, il t’empêche toute fuite… En sachant ça, je te laisse prendre la décision que tu veux, je suis juste derrière toi…

Je tirais encore une latte, avant d’attendre que Yume réponde ou prenne une décision pour partir. Au moment de se relancer, je jetai ma cigarette du haut de l’arbre.
Nous étions déjà loin lorsqu’elle toucha terre.


Le prof.

Des bêtises. Que des bêtises !!! J’étais un professeur de l’académie réputé !!! J’avais enseigné à des élèves qui s’étaient hissé très haut dans la hiérarchie du village. Mais personnes, personnes ne voyait mes compétences. Ni même mes anciens élèves. Toute la gloire revenait à leur senseï, une fois genin. Et bha devinez quoi ? SANS MOI ILS NE SERAIENT JAMAIS DEVENUE GENIN !!!!
Je rageais intérieurement tout en transportant le petit kidnappé sur mon épaule. Je m’enfonçais toujours plus dans forêt, mais être deux me ralentissaient, encore plus que ma vieillesse et ma lenteur habituelle…
Toute cette situation était partie lorsque je demandai un peu plus de reconnaissance aux directeurs de l’académie, en demandant d’être nommé à sa place. Après tout, il ne faisait pas grand-chose, tandis que moi, MOI, j’enseignais tout à mes élèves ! Je prenais de simples pierres, que je travaillais pour en former des diamants. Et leur senseï avait juste à prendre ce diamant, le polir un peu et s’attribuer tout le mérite. AHHHH J’ETAIS FOUUUU !
On m’avait ri au nez, et envoyé en congé pour prendre un peu de repos….
Je m’arrêtai sur une branche plus grande que les autres pour me reposer et boir de l’eau. Je posais le gamin ligoté et effrayé. Ce jeune homme allait devenir un grand shinobi de Konoha, comme tant avant lui. Sauf que cette fois-ci, tous les honneurs me reviendraient, je ne laisserais personne d’autre se les approprier !!
Je continuais de jubiler intérieurement lorsque mon instinct me dit de me remettre en route. Je ne sais pas pourquoi, mais je sentais que quelque chose approchait….

HRP:
 

Récap':
 



MJ: Akrichou
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 801
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 19

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 1517
PE:
354/100  (354/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: À la rescousse de l'innocence     Mer 15 Fév - 13:28



Attends nous petit !
Je compliment de Asuma-sensei me fit rougir jusqu'au delà des oreilles et j'étais sûre qu'un peu de fumé s'élevait d'au-dessus de ma tête. Je hochais la tête. Il avait raison, il ne devait pas s'être caché dans les grottes. Non, il devait être encore en mouvement … Que quoi ? Me détendre ? Respirer ? Il existait encore ces mots dans le vocabulaire de ninja ? Plus dans le mien en tout cas. Je respirais quand même à fond avant de répondre en essayant de garder la tête froide :
« Il est dans les forêts. Je vais le traquer avec mon Byakugan. Dès que possible je créerais un clone de moi pour qu'il reste avec vous et prendre l'homme à revers. Je peux très bien le paralyser d'un coup de Jûken. Sinon, nous devons en priorité reprendre l'enfant. Allons-y ! »
On reprit aussitôt la route. J'activais mon Byakugan fermant un instant les yeux pour le tendre le plus loin possible autour de moi. Ignorant les interférences d'autres bestioles en tout genre j'essayai de repérer un chakra de Konoha. Oui ! Là ! J'indiquais la direction à Asuma-sensei. Il s'était arrêté sur une branche à quelques kilomètres. Il fallait faire attention. J'indiquais sa position à Asuma sensei avant de me séparer de lui après avoir convenu un signal pour que j'attaque et que je lui signal que j'étais là.

Je bondis en arrière et passais par la gauche contournant le déserteur et le petit. Je sentis la colère me gagner. Cela aurait pus être ma petite sœur. Mais c'était un petit garçon. Je fermais le poings avant de le rouvrir. J'étais membre du clan maîtrisant le poing souple. Pas le poing dur. Je respirais à fond et finis de m'installer dans le dos du déserteur. Je poussais un discret sifflement histoire d'avertir Asuma-sama. Bon … Il était temps de voir si notre technique marchait. Je priais que oui et tendis l'oreille.

© Naely




Merci Aimi !

Spoiler:
 
avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 62
Date d'inscription : 31/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur
Re: À la rescousse de l'innocence     Mer 15 Fév - 18:03

A la rescousse de l'innocence

Asuma

Yume s’enfonçait toujours plus dans la forêt. Elle activa son byakugan et répara rapidement le déserteur. Son plan était de laisser un clone avec moi, tandis que la vrai aller prendre par revers notre cible, afin de l’obliger à ne plus fuir. Sur le papier, c’était une bonne idée, j’étais d’accord, et lui fit savoir en hochant la tête. Elle disparut après avoir créé un clone, tandis que j’avançais avec ce dernier.
Après quelques minutes de courses sur les branches, nous avons encerclé notre cible. Cependant, ce dernier semblait être de plus en plus méfiant. Il s’arrêta quelque seconde avant de joindre ces mains pour former des signes… Je plissais les yeux pour savoir, où avais-je déjà vue ces gestes ?
Un petit sifflement me fit comprendre que yume aller rentrer en action, bien.
C’est au moment où je m’élançais, surement en même temps que ma partenaire, que je me souvins ce que ces gestes faisaient. Et, venant de les finir, ce qui se produit affirma mes pensées : plusieurs clones venaient d’être formés devants nous. Juste des clones ? une rigolade ! Non, c’était bien plus que ça, je le sentais.  Cependant, je m’élançais déjà vers la cible. Je regardai l’emplacement de la réel Yume pour savoir si elle avait vue quelque chose, et si elle voulait me prévenir…

Prof

Pris au piège ! tel une souris ! Une souris ! Je n’étais pas une souris. J’étais un célèbre professeur moi, oui monsieur !!! Cependant, actuellement, je sentais que l’on m’encerclait ; les bruits dans les arbres, un sixième sens, un sifflement léger mais étrange…
Ni une ni deux, je posais mon futur trophée vivant à mes pieds, avant de former quelques signes et créer des clones de foudre.

JAMAIIIIIIS, jamais vous n’emporterez ce jeune homme avec vous, vous m’avez volé toute ma vie MALFRAAAATTTTSSSSS, je ne laisserais pas me voler un peu plus !!!! Si vous me touchez, tout explosera, moi comme l’enfant, et j’emporterais ainsi avec moi ma dernière magnifique création, que personne n’aura pu s’approprier ! AHAHAHAHAHHA AHAHAHAH AHAHHHHHAHAHAHAHHAHAHAHAHAH
Pendant que je faisais mon monologue, je tirais de ma poche une boule explosive, que je fis rouler près du petit, tandis que j'en donnais une autre à un de mes clones.
ALOOOOOORS, VOUS N’APPROCHEZ PLUS BANDE DE VOLEURS ?????

Sur les alentours de l’arbres se trouvait 6 clones de foudres, moi-même et deux bombes explosives. Une seule attaque sur un de mes clones et toute explosait, emportant avec lui la forêt sur un cercle d’un diamètre d’environ de 10 mètres. Mais je n’avais pas peur, car plus personnes ne pouvait me voler mes lauriers, plus personnes… plus personnes. Plus personnes…


HRP:
 

Récap':
 



MJ: Akrichou
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 801
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 19

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 1517
PE:
354/100  (354/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: À la rescousse de l'innocence     Mer 15 Fév - 19:53



C'est finit petit …
Des clones … Il pensait vraiment gagner avec des simples clones … Bon je disais ça mais j'avais aussi un clone. Qui fronça les sourcils. Là … Il allait falloir une action parfaitement coordonnée. Et dans ce cas là … C'était fort simple. Un coup de Jûken au milieu du dos de l'autre et ma clone pourrait bondir récupérer les balles de parchemins explosif. Je souris lentement.

Je bondis après quelques secondes et frappais d'un puissant coup de Jûken l'homme au milieu du dos. J'attrapai le môme par le bras et mon clone prit ma place avant de s'enfuir avec les balles de parchemins explosifs. Je n'attendis même pas de voir le résultat pour rejoindre Asuma-sensei et de m'éloigner rapidement de la zone le gosse dans les bras. Je bondis de branches en branches pendant une dizaine de minutes avant de déposer le gamin sur une branches. Je lui ôtais doucement ses liens et son bâillon. Je lui donnais aussitôt à boire et à manger avant de me tourner quand j'entendis du bruit derrière moi. Asuma-sama. Je lui souris et serrais contre moi le petit garçon qui pleurait tout ce qu'il savait
« Asuma-sama … Vous avez capturez le professeur fou ? Ou … Malgré moi je l'ai laissé s'enfuir ? Est ce qu'on peut retourner à Konoha ? Je crois qu'il y a eu assez d'émotions pour un bout de temps. »

Je me redressais en tenant l'enfant dans mes bras. Je me mis à fredonner une berceuse en lui caressant les cheveux d'une main. Bon ! Il était gentil mais quand même un poil lourd, et cela n'allait pas être très pratique pour courir. Je fixais Asuma-sensei en lui demandant de l'aide du regard.

Récapitulatif :

Yume frappe au creux du dos le méchant et attrape le gosse avant de fuir avec. Son clone fonce et attrape les boule de parchemins explosifs pour fuir très loin avec.

Nom : Juken
Type : Taijustu
Rang : C à A
Descriptions : Ce n'est pas une technique à proprement parler mais plus un autre style de taijutsu unique au Hyûga. Le shinobi concentre du chakra sur le bout de ses doigts et l'expulse à chaque coups donné à l'adversaire. Cet art de combat ne peut être utile qu'avec l'association du Byakugan qui permet de voir les tenketsu et les organes vitaux. Les offensives des ninjas de ce clan sont d'une précision sans pareille et peuvent influencer le flux de chakra de leurs adversaires ou encore le tuer en visant les points vitaux.
Les utilisateurs du Byakugan peuvent, avec ce taijutsu, paralyser une cible sans la tuer.

Chakra : 90 %
Vie : 100 %

© Naely




Merci Aimi !

Spoiler:
 
avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 62
Date d'inscription : 31/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur
Re: À la rescousse de l'innocence     Jeu 16 Fév - 10:31

A la rescousse de l'innocence

Asuma

Yume bondit juste avant moi pour atteindre le professeur au plein milieu du dos. Une fois touché, tous ses clones disparurent d’un coup sans créer d’explosion. Le vieillard, légèrement paniqué, ne comprit pas tout de suite ce qui se passait. Il chutait de son arbre, mais il commença à reprendre conscience et voulu faire exploser les boules explosives. Même si Yume, ou son clone plutôt, les avaient prises, je ne voulais courir aucun risque. Je lançai jetto netto sur le professeur, ce qui le plaqua sur un arbre. Le choc le perturba, et le re laissa tomber, de quelques mètres, pour être sûr qu’il soit assommé.

Une fois à terre, je me rendis compte qu’il c’était cassé une jambe. Et merde…. Je n’avais pas pris en compte qu’il était bien plus fragile que nous… Bon, ce n’est pas grave, je le porterais, jusqu’à konoha, ou il subira des interrogatoires et autres…
Je rejoignais Yume juste après l’avoir ligoté.


Bien joué yume, tu as réussi. J’ai capturé l’ennemi, et récupéré les boules explosives, autant ramené tout ce qui appartient à konoha chez nous ! J’ai enlevé l’amorce, il ne pourra pas les faire exploser sur nous discrètement avec un mudra, ne t’inquiète pas. Le petit va bien ?

Je vis qu'elle me fixait du regard pour l’enfant … Mais j’avais déjà le vieux sur mes épaules moi… Tssss… Je ressortis une clope, et la mise dans ma bouche en l’allumant.

Je pense qu’il est capable de marcher seul, de plus, nous ne sommes pas pressés pour le retour, nous mettrons plus de temps, mais la mission est remplie à bien, donc bon…
On y va ?

Je lui souris, tout avait réalisé avec brio, l’enfant reviendra à konoha, et le vieillard serait enfermé !
Pour une première vraie mission, elle s’était bien débrouillée !

Prof
NOOOOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAOOOOOOOOOOOOOON
Touché en plein dans le dos, plaqué contre un arbre, chute libre sur 4 mètres, puis.... Puisp lus rien, etais-je encore vivant ? je ne le savais pas. Et puis, même si j'étais mort, cela importais peu, au ciel je serais traité à ma juste valeur, ahahahahahahahah, et pas vous, bande de senseï ingrats !
AHAHAHAHHAHA


HRP:
 

Récap':
 



MJ: Akrichou

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour à la rescousse [Sabert]
» [En Cours]À la rescousse de sa Lumière [Rang D]
» Jedis à la rescousse ! [PV Nolaa et Elora?]
» Frimousse rousse à la rescousse.
» Cendrillon, à la rescousse (ou pas^^)

Sauter vers: