Partagez | 
avatar
風 | Suna no Jônin
風 | Suna no Jônin
Messages : 319
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 280
PE:
39/200  (39/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Sens... quoi ? [Pv Yasei]    Sam 19 Nov - 18:51




Sensei? Sure?
Yasei & Ohatsu
xxx
Et je me retrouve à jouer les BBsitter ?
Encore une journée qui se lève et laisse en moi un goût amer. Les nuits s’enchainent à une vitesse et les jours me semblent longs, presque interminables. Je me levais et ouvrais les rideaux. Un soleil timide pointait le bout de son nez et je baillais à m’en décrocher la mâchoire. Je me trainais lentement vers la cuisine et mis en marche la cafetière. Une bonne tasse me réveillerait surement. Sur le temps que le café passait, je pris une douche rapide et m’habillais. J’enfilais premièrement ma seconde peau noire avant de nouer mon dogi au couleur de mon environnement, à savoir sable. J’attachais mes longs cheveux en queue haute d’où s’échappaient trois mèches. J’avais beau râler, jamais je n’avais su les faire tenir dans la masse. J’avais dés lors abandonné et les laissaient vagabonder sur mon visage. Je revenais vers la cuisine et sortait une tasse de l’armoire avant de la remplir de ce nectar amer mais aux arômes puissants. Je rajoutais un nuage de lait et le sirotait tranquillement, me posant sur une chaise et terminant d’écrire mon rapport qui jonchait la table. Je l’avais lâchement délaissé au profit d’une nuit au sommeil agité et aux rêves chaotiques. Finalement, j’aurais du le finir.

Claquant la porte, je me dirigeais vers le centre du village. Les bureaux administratifs plus précisément. Je devais rendre mon rapport aujourd’hui si je voulais éviter les ennuis. Ce fut avec le pas lourd que je me rendis dans les locaux où la paperasse était maitresse. L’odeur de l’encre et du vieux papier me chatouilla les narines, ce n’était pas désagréable. Un comptoir était libre et je me dépêchais de lui rendre mon parchemin roulé avant de faire demi-tour et de repartir. Mais avant que je ne franchisse la porte, un collègue juunnin m’arrêta et m’informa que j’avais du courrier important. Je le remerciais avec mon flegme et ma voix toujours aussi froide et parti vers mon casier. Ce que je remarquais en premier fut le cachet du Kazekage qui scellait ce rouleau. Bien, une missive des hautes instances. Que me voulaient-ils encore ? J’allais finir par regretter ma vie de sauvageonne dans les bois avec Fukashi. Je soupirais et l’ouvrais rapidement, parcourant en diagonal les lignes manuscrites.

Une équipe ? On me confiait la garde d’une équipe. Comment pouvait-on me faire ça ? N’avaient-ils jamais vu que j’ai déjà beaucoup de mal à me gérer moi-même ? Il fallait croire que non puisque le choix ne m’appartenait pas et que le choix était irrévocable. Ils pensaient qu’en me confiant des genins, je m’ouvrirais plus aux autres. Mes collègues devaient surement y être pour quelque chose. Cependant, je ne bougeais pas d’un poil, trop abasourdie par la nouvelle. Mon cerveau surchauffait et je devais me poser pour pouvoir y réfléchir.

Lorsque je repris conscience avec la réalité, j’étais sur le rempart des gigantesques murs qui ceignaient  le village caché du sable. Ma décision prise. J’assumerai le rôle que l’on m’avait confié. Ce n’était pas de gaité de cœur au départ mais lorsque je m’étais remémoré mon passé, si les enfants avec lesquels j’avais été kidnappés avaient su se défendre, peut-être, je disais bien peut-être aurions nous pu nous en sortir. Je voulais aider ces jeunes, leurs apprendre à se protéger et surtout qui voit en moi ce que j’avais vu en Fukashi. Quelqu’un qui me considérait. Je me relevais, époussetais mes vêtements et me laissais tomber en bas de mon perchoir. Il était temps d’aller à la rencontre de ces mômes.. enfin de mes élèves. J’allais d’abord y aller doucement, un à la fois. Je regardais de nouveau mon parchemin et remarquais que deux des trois étaient frères. Je me concentrais donc sur le troisième pour l’instant, Masaari et Genjirô nous rejoindrais par après. J’avançais sans porter attention à mon chemin mais j’esquivais tout obstacle se dressant devant moi. Sauf un. Je titubais mais restais tant bien que mal sur mes pieds avant de porter mon regard d’obsidienne sur le ou la responsable.

© 2981 12289 0



Merci Aimiii ♥️
avatar
風 | Suna no Genin
風 | Suna no Genin
Messages : 74
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 19

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 6
PE:
0/50  (0/50)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sens... quoi ? [Pv Yasei]    Sam 19 Nov - 20:17
Voilà maintenant plusieurs jours que j'avais délivré ma requête au Kazekage, il me fallait une nouvelle équipe. Je lui avais demandé s'il était possible d'apprendre au pré de Ohatsu, la seule jonin qui serait capable de m'apporter ce que je recherchais. Je n'avais toujours pas de réponse jusqu’à ce matin, après un copieux petit déjeuner, ma mère me déposa mon courrier sur la table, il y avait principalement de la paperasse inutile dont je devrais m'occuper un jour ou l'autre, mais parmi toutes ces lettres une d'elle retint mon attention, celle marqué du sceau du Kazekage. Dans cette missive, il me disait qu'il avait enfin concédé a ma requête. Je ne pouvais plus attendre, je me devais de rencontrer mon futur sensei. J'enfilais donc ma tenue habituelle et je sortis de la maison en hâte avec encore un bout de nourriture dans le bec. Pour commencer, je devais la repérer, ma seule idée fut de monter sur le toit du palais du kage pour observer les environs. Pour une simple personne repérer quelqu'un dans la masse de gens vagabondant dans suna, c’était impossible mais je n’étais pas n'importe qui j’étais le futur bras droit du kazekage. Après une ou deux heures a sécher au soleil enfin, je repérais ma cible, elle était difficile à trouver la bougresse. Bon après m’être étiré, je descendis du palais pour aller à l'endroit où elle allait passer. Après 5 bonnes minutes qui durèrent une éternité, je la voyais enfin s'approcher, il me fallait donc trouver un moyen d'attirer son attention. À, mais oui pourquoi n'y avais-je pas pensé plus tôt, il me restait de la corde a linge sur moi, je pouvais donc piéger ma future sensei et voir si elle était capable de percevoir ce genre de piège et de les éviter. A ma grande surprise elle trébucha mais ne tomba pas c’était déjà pas mal, mais n'importe qui aurait put éviter ce piège même Ifta du haut de ses 3 pommes et demi. Lorsqu'elle releva la tête, je me trouvais à une bonne distance de 50cm. En restant droit et impassible, je la regardais et j'analysais sa façon d’être. Mais assez tergiverser, il me fallait me présenter. En inspirant assez fort et en me tenant droit comme un épieu devant elle, j'articulais les quelque mots qui me vinrent à l'esprit :

" Osu ! Je suis Yasei, Ekitait Yasei, je suis un des genin de votre équipe, même si vous aviez l'air plus impressionnante dans les registres ce piège était pourtant d'une telle simplicité que n'importe qui aurait put l'éviter."

Voilà, je m’étais présenté, il fallait donc dés maintenant commencer l'entrainement. 

"sensei quand commençons-nous l'entrainement ?
avatar
風 | Suna no Jônin
風 | Suna no Jônin
Messages : 319
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 280
PE:
39/200  (39/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sens... quoi ? [Pv Yasei]    Dim 20 Nov - 1:33




Sensei? Sure?
Yasei & Ohatsu
xxx
Et je me retrouve à jouer les BBsitter ?
Il n’y avait personne devant moi. Lorsque j’analysais de plus près la situation, je remarquais le léger fil de soie, preuve évidente que l’on m’avait tendu un piège. Minable certes mais un piège quand même. Je relevais la tête avec mon habituelle froideur, mais mes yeux semblaient encore plus glaciales qu’à l’accoutumé. Si je trouvais celui ou celle qui avait fait son coup, je ne donnais pas cher de sa peau. Devant moi, à une cinquantaine de centimètres, droit comme un i, se tenait un jeune garçon. Les cheveux blancs, le teint pâle, il se protégeait du soleil avec une cape sombre. Une marque étrange de couleur rouge venait trancher avec son teint de neige. Je me demandais ce qu’il me voulait mais ma question eu une réponse rapidement. Réponse qui me laissa pantoise. Ainsi donc c’était mon premier élève, un prénommé Ekitai Yasei. La suite de sa phrase me déplu mais je gardais un calme olympien. Il ne fallait pas lui faire peur dés maintenant et puis, s’il trouvait que le registre me mettait en valeur, il découvrirait pourquoi en temps et en heure… sur le terrain d’entrainement par exemple.

Je le jaugeais de haut en bas, ne prononçant pour l’instant aucun mot. Il voulait s’entrainer, sans même me connaitre, sans même se présenter en bonne et due forme. Pourquoi le conseil m’avait donné cet élève ? Je n’avais aucune patience de base et les personnes encore plus impatientes que moi me fatiguaient. Prenant sur moi, je plantais mon regard onyx dans ses yeux et un léger sourire carnassier se dessina sur mes lèvres. Bien, s’il était si impatient, j’allais répondre à sa requête de faire un entrainement. Mais il ne s’attendrait surement pas à cela. Je me repositionnais, adoptant une posture des plus nonchalantes et lui dis.

♦ Et bien, je vois que tu es pressé. Je ne me présente pas puisque tu me connais. Cependant, pour commencer un entrainement qui serve à quelque chose, il serait bon que tu me dises un peu ce que tu maitrises ainsi que tes lacunes. Mais si tu tiens tant que cela à commencer, tu vas débuter par me faire le tour du village en … disons 15 minutes ?

J’y allais un peu fort, je le reconnaissais. Bon peut-être que j’avais été légèrement vexée qu’un piège si minable fonctionne sur moi. Pour ma défense, j’avais la tête ailleurs. J’enrageais contre moi-même et pris quelques minutes pour me calmer. Ce n’était qu’un jeune garçon, il voulait me tester c’était tout. La phrase que je prononçais ensuite était plus calme et totalement neutre.

♦ D’ailleurs, pourquoi es-tu si impatient ? Quel est ton but ? Un entrainement demande de la motivation, de l’assiduité, un mental fort et prêt à endurer une souffrance insoutenable. Dis-moi tout, jeune genin, pourquoi vouloir se précipiter ?

Par mes questions, je tentais d’en apprendre plus sur lui, sur ses motivations, son nindô et le futur qu’il souhaitait. S’il voulait que je l’entraine, il devait me prouver sa détermination, jusqu’où il pourrait aller rien que pour ses rêves, ses objectifs et surtout s’il tiendrait face à mon programme, celui-là même auquel je pensais lorsque j’étais tombée les yeux fermés dans son piège que je qualifiais toujours de pitoyable.

© 2981 12289 0



Merci Aimiii ♥️
avatar
風 | Suna no Genin
風 | Suna no Genin
Messages : 74
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 19

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 6
PE:
0/50  (0/50)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sens... quoi ? [Pv Yasei]    Dim 20 Nov - 2:20
Après s’être relevé, elle me fixa de ses yeux onyx, elle avait un regard froid assez intimidant, mais ce n’était rien comparé au regard de cet homme. Un sourire se dessina son visage, elle avait une certaine beauté en sois, mais je ne m’intéressais pas à autre chose que mon objectif. Après un moment ainsi ou elle me regardait de bas en haut, elle finit par prendre une pause nonchalante et me dit : 


"Et bien, je vois que tu es pressé. Je ne me présente pas puisque tu me connais. Cependant, pour commencer un entrainement qui serve à quelque chose, il serait bon que tu me dises un peu ce que tu maitrises ainsi que tes lacunes. Mais si tu tiens tant que cela à commencer, tu vas débuter par me faire le tour du village en … disons 15 minutes ?"




Je fus surpris 15 min, mais c’était un temps tout a fais honorable si l'on ne connaissait pas le village et que l'on ne faisait que manger de ses journées, mais pour quelqu'un comme moi fier de ma vitesse, j'étais tout de même premier de ma promo à la sortie de l’académie, ce n’était qu'un jeu d'enfant. Tout en m'étirant, je répondis a ses quelques questions. 


"Je maîtrise le suiton ainsi que le kenjutsu, si j'avais une lacune, ce serait d'avoir étais affublé d'une maîtrise compliqué à Suna, mais je m'en sort bien, je n'ai juste pas eu de chances lors de mon premier examen chunin."


Après avoir répondu, au moment où j'allais partir en sprint, elle parla d'une voix plus calme, mais tout aussi neutre que tout à l'heure :


"D’ailleurs, pourquoi es-tu si impatient ? Quel est ton but ? Un entrainement demande de la motivation, de l’assiduité, un mental fort et prêt à endurer une souffrance insoutenable. Dis-moi tout, jeune genin, pourquoi vouloir se précipiter ?"




J'esquissais déjà un sourire, elle bluffait tout à l'heure, mais elle ne me connaissait pas encore, je déteste perdre. Je me relevais donc pour me retrouver nez a nez avec elle mon regard dans le sien. 


"Sensei, si vous voulais les réponses à ses questions attendais moi pendant 7min" 


Après ces quelques mots, je m’élançais a travers suna, je connaissais ce village par cœur, je pouvais donc aisément en faire le tour et adopter le meilleur itinéraire pour mon parcours. Après 6 min et 54 secondes, j’étais de retour devant elle, un sourire triomphant sur mon visage.


"Voilà sensei éviter de me donner des choses si simples à l'avenir. Maintenant sur ce que vous voulez savoir, je ne suis pas impatient, je sais juste quelles sont mes forces. Mon but est simple dans un premier temps vaincre une certaine personne dans un deuxième temps devenir le bras droit du Kage. Alors non, je ne me précipite pas, j'attends ce moment depuis bien trop longtemps deux ans que je suis sans sensei, il est donc légitime de reprendre l'entrainement le plus tôt possible. Car je ne compte pas rester genin toute ma vie."


Après avoir répondu à ses questions, j'attendais qu'elle parle et décide de notre marche à suivre.


Le paysage d'un blanc immaculé
Les fumés s’échappant de cheminé
Les arbres sans feuillage
L'odeur de bon fromage

Les décoration illuminées 
 Les enfant joyeux plein de liberté
Les branche de gui doux 
Les gens s'embrassant dessous 

Mais que ce passe-t-il ?
Ces détails si peu subtil
Annonce la période magique de l'année
Ou tout le monde est charmé
avatar
風 | Suna no Jônin
風 | Suna no Jônin
Messages : 319
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 280
PE:
39/200  (39/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sens... quoi ? [Pv Yasei]    Sam 26 Nov - 15:41




Sensei? Sure?
Yasei & Ohatsu
xxx
Et je me retrouve à jouer les BBsitter ?
Le tour de Suna ne prenait jamais tout ce temps. Je voulais voir s’il était du genre à se vanter de réussir facilement ou d’accepter sans dire un mot et s’exécuter. Il semblait plein d’entrain et motivé mais aussi trop sur de lui. Ma question visait à savoir pourquoi il était si pressé. Tout en s’étirant, il me répondit qu’une maitrise du suiton n’était pas la chose la plus facile dans le désert. Il maniait également l’art de la lame, chose que moi je ne maitrisais absolument pas. Je comprenais de moins en moins, pourquoi le conseil m’avait donné un élève avec qui je ne partageais aucunes similitudes ? Puis je me souvins. Lorsque j’étais dans la forêt avec Fukashi, il avait eu les mêmes difficultés. Je ne maitrisais rien et il avait du repartir à zéro. J’avais tout appris de cet homme. Je me devais, moi également, d’enseigner et de transmettre ce que je pouvais. Il me surprit lorsqu’il m’annonça avoir échoué une première fois à l’examen chuunin. Je voulais en savoir plus, il avait piqué au vif ma curiosité. Qui était son ancien sensei ? Pourquoi n’était-il plus dans cette équipe ? Alors que j’allais lui poser ces questions, il se releva, planta son regard déterminé dans le mien et me dit de patienter pour avoir mes réponses.

♦ Bien, je t’attends donc ici. Va pour 7 minutes alors, mais dépêche-toi !!

Je le vis partir sur les chapeaux de roue. Il adopta une vitesse plus que correcte et je patientais le temps qu’il revienne. Je me concentrais et le suivais à distance. Ma sensorialité activée, j’analysais le chemin qu’il avait emprunté. Je me dis que ce n’étais pas trop mal. Il aurait pu prendre un autre itinéraire, cela lui aurait fait gagner au moins 15 secondes mais sa rapidité était un atout. Je pourrais lui enseigner quelques mouvements de combats pour améliorer sa vitesse. Le sentant arriver à proximité, je désactivais ma sensorialité. Il se planta devant moi et afficha un sourire triomphant. Ainsi, il pensait avoir un avantage… Il se trompait, ce n’était qu’un pré-test. Il me demanda de ne plus lui donner de tâches si simples à effectuer. Il était trop impatient. D’un côté je le comprenais, il voulait atteindre ses objectifs, d’un autre, il fallait qu’il réfrène ses ardeurs. Shinobi était un métier dangereux, tout pouvait basculer en une mission.

Deux ans sans senseï ? Je ne comprenais pas. Normalement, une fois en équipe, cette équipe restait la même du début à la fin. Je lui posais la question, de toute façon si je voulais pouvoir lui faire confiance, je devais apprendre à le connaitre, lui et son passé.

♦ Je t’avoue que j’ai failli attendre mais ça va, tu ne t’en sors pas trop mal. Tes projets sont de grandes envergures, bras droit du kage et combattre une certaine personne qui, j’imagine, n’est pas d’un faible rang. Bien, je t’aiderais du mieux que je peux pour que tu puisses atteindre tes rêves. Maintenant, dis-moi, comment cela se fait-il que tu n’aies plus de senseï depuis autant de temps ?

Ma curiosité prête à être étanchée, je me dis qu’il avait un certain potentiel et que nous allions peut-être arriver à faire quelque chose ensemble. Je le scrutais toujours de haut en bas, sa posture n’était pas sure, sa garde un peu faible du côté gauche. Il y avait certains points à travailler mais j’étais là pour l’aider à y parvenir.

♦ Bon, j’ai statué sur ton cas. Tu seras mon élève. Cependant, je n’y vais pas de main morte, j’attends de toi que tu te donnes à fond, pas de chouinements, pas d’abandon. Tu es fort, je sais que tu as envie d’y arriver alors montres-moi ce que tu vaux !!

Des paroles dures et sèches mais ma voix n’était pas froide. Elle avait même une pointe de chaleur, je voulais le motiver, qu’il sache qu’il pouvait compter sur moi, je n’abandonnais pas non plus. Et s’il voulait laisser tomber, je lui mettrais des coups de pieds aux fesses.

© 2981 12289 0



Merci Aimiii ♥️


Dernière édition par Ohatsu le Dim 27 Nov - 20:20, édité 1 fois
avatar
風 | Suna no Genin
風 | Suna no Genin
Messages : 74
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 19

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 6
PE:
0/50  (0/50)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sens... quoi ? [Pv Yasei]    Sam 26 Nov - 17:31
"Je t’avoue que j’ai failli attendre mais ça va, tu ne t’en sors pas trop mal. Tes projets sont de grandes envergures, bras droit du kage et combattre une certaine personne qui, j’imagine, n’est pas d’un faible rang. Bien, je t’aiderais du mieux que je peux pour que tu puisses atteindre tes rêves. Maintenant, dis-moi, comment cela se fait-il que tu n’aies plus de senseï depuis autant de temps ?"

Après quelque instant planté devant elle, ce fut sa réponse, même si mon ego était touché, elle s'intéresser à moi, même si cela me faisait mal de parler de ce qui s’était passé il y a deux ans de cela. La frustration était encore pressente et la douleur qui m'enserrait la poitrine devenait de plus en plus intense. Alors qu'enfin décider à lui conter mon histoire, elle rajouta : 

"Bon, j’ai statué sur ton cas. Tu seras mon élève. Cependant, je n’y vais pas de main morte, j’attends de toi que tu te donnes à fond, pas de chuintements, pas d’abandon. Tu es fort, je sais que tu as envie d’y arriver alors montres-moi ce que tu vaux !! "

Ses paroles résonnaient dans ma tête, sans s'en rendre compte, elle venait de faire renaître la flamme de mes convictions et elle avait brisé les chaînes qui enserraient mon cœur chaque jour de plus en plus. Avec un espoir retrouvé, j’étais désormais sûr qu'elle était parfaitement destinée à m’entraîner, je ne pouvais espérer mieux. Une larme de joie tomba de mon œil pour suivre les contours de mon visage radieux et illuminé par le fait qu'enfin, enfin après deux ans à m’être entraîné en prévision de ce jour, j'y étais enfin arrivé, enfin, j'avais trouvé mon guide. Dans mon élan de bonheur, j’étais parfaitement enclin à répondre à ses questions, je pris donc la parole après m’être essuyé les yeux :

"Vous voulez savoir la raison du fait que pendant deux ans, je n'ai pas eu de sensei, même si cela me peine, je vais vous conter ce qu'il s'est passé il y a deux ans, mais avant cela revoyons ensemble mon parcours. Après l’académie, j'ai rejoint l’équipe 15 de Suna, comme vous le savais sans doute cette équipe existe toujours, mais une chose a changé l’équipe il y a deux ans lors de l'examen chunin. Comme je vous l'ai dit, j'ai échoué, mais ça n'a pas était le cas de mes deux anciens coéquipiers qui ont réussis avec brio leur passage en chunin. Je vous ai dit que j'avais un homme à vaincre, cet homme n'est nul autre que celui qui m'a vaincu lors de l'examen chunin, un Uchiha de Konoha, je n’étais pas préparé correctement à cet affrontement, il m’était bien supérieur et pourtant, ce combat ma fait réaliser beaucoup de choses. Il m'a certes vaincu, mais il m'a demandé de devenir fort. Ce combat en soit ne m'a rien apporté la douleur que je ressentais dans mon estomac ne c'est pas estompé, ce goût amer de la défaite, mais je compte bien lui rendre au centuple le coup qu'il m'a mis. Ce que j'ai compris ce jour-là, c'est que les gens n’étaient pas toujours ce que l'on croyait qu'ils sont. Mes deux coéquipiers pour qui j'aurais donné ma vie en mission s'il l'avait fallu m'avais lâchement dénigré après ma défaite, ils ne voulaient pas d'un "faible" dans leur équipe."

Une larme coula sur ma joue, et ma mine radieuse de tout à l'heure avait laissé places à un visage impassible rongé par le remords. J'essuyai ma joue puis repris : 

"Ils m'avaient remplacé par un autre ninja, je n’étais rien à leurs yeux moi qui me voyais passer le reste de mes années en leur compagnie. En m'abandonnant, ils m'ont pris une part de moi-même, je ne savais plus quoi faire. Et pourtant, je suis la aujourd'hui après deux ans d'entraînement intensif a la fois physique et mentale, en solitaire seul face à l'ombre de moi-même, j’étais désormais prêt à refaire confiances a une équipe et c'est en cherchant que je suis tombé sur vous, et je suis maintenant désormais que je suis bien tombé, je ferais tout pour vous montrer que vous avez bien fait de me prendre sous votre aile. Je gravirais les sommets les plus hauts s'il le fallait, j'irais dans les profondeurs marines s'il le fallait, je percerais les cieux et la nuit s'il le fallait, pour vous prouver que je deviendrais l’élève le plus compétant que vous aurez. Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour gravir les échelons et faire en sorte que vous soyez, la plus fière possible de votre élève."

J'avais retrouvé ma volonté, je ne pouvais plus fuir, je devais à partir de maintenant affronter mes problèmes, il me fallait avancer si je voulais progresser. Finit compter que sur moi-même, je venais de trouver celle qui me guiderait vers mon objectif.


Le paysage d'un blanc immaculé
Les fumés s’échappant de cheminé
Les arbres sans feuillage
L'odeur de bon fromage

Les décoration illuminées 
 Les enfant joyeux plein de liberté
Les branche de gui doux 
Les gens s'embrassant dessous 

Mais que ce passe-t-il ?
Ces détails si peu subtil
Annonce la période magique de l'année
Ou tout le monde est charmé
avatar
風 | Suna no Jônin
風 | Suna no Jônin
Messages : 319
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 280
PE:
39/200  (39/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sens... quoi ? [Pv Yasei]    Mar 29 Nov - 0:27




Sensei? Sure?
Yasei & Ohatsu
xxx
Et je me retrouve à jouer les BBsitter ?
Ma phrase lui avait fait l’effet d’une bombe. Il semblait stupéfait que je l’accepte en tant qu’élève mais la joie que je pu lire dans ses yeux me réjouit. Le jeune homme devait avoir vécu certaines choses avec son ancienne équipe, et pas des plus agréables. Une larme perla de son œil et je fus d’autant plus surprise. L’avais-je déçu ? Était-il heureux d’être devenu mon disciple ou bien repensait-il à son ancienne équipe et regrettait ? Je me posais ces quelques questions avant de me reprendre et de voir son visage s’illuminer de bonheur. Je fus quelques peu rassurée et attendrie par ce jeune homme. Il transpirait la motivation et après avoir prononcé la phrase, une aura l’entoura comme une détermination retrouvée. Ce Yasei n’allait pas ménager ses efforts, je le sentais. Je m’étais peut-être trompée sur son compte finalement.

Après cet élan d’émotion, il essuya son visage et prit la parole. Il me conta son aventure avec son équipe. La team 15 de Suna. Il en faisait partie, je ne comprenais pas pourquoi il en avait été exclu. D’après son histoire, il aurait été gentiment remercié et dégagé de son équipe sous prétexte qu’il ai perdu son combat et donc n’ai pas accédé au grade de Chuunin ? Non mais le senseï en charge de ces jeunes avait-il le moindre intérêt envers eux ? J’étais révoltée. Lorsque l’on prenait des genins sous son aile, qu’ils passent ou pas l’examen, il restait de l’équipe. Je n’en revenais pas, de plus la réaction de ses soi-disant amis me força à serrer le poing. Ainsi donc il fut rejeté comme un malpropre pour une cause si dérisoire ? Cela n’allait pas rester impuni.

Alors qu’une larme roula le long de sa joue, perle humide qu’il essuya rageusement, il reprit la parole. Il n’avait jamais relâché ses efforts et avait continuellement cherché à se renforcer tant sur le plan physique que mentale. Je m’étais définitivement trompé à son sujet, il avait en lui une force combative. Je mettais un point d’honneur à faire de lui un ninja de renom. L’Uchiha qui l’avait battu lors de son examen allait mordre la poussière s’il le rencontrait de nouveau et l’équipe 15 allait entendre parler de moi. Une idée germa dans mon esprit et un sourire diabolique se dessina sur mes lèvres masquées. Je n’interrompais Yasei, terminant de l’écouter. Il était prêt à tout pour me montrer sa motivation, mais ce qu’il me disait n’avait aucune signification pour moi. Sauf peut-être la dernière phrase et j’en profitais pour rebondir dessus.

♦ Je serais fière de toi si tu te donne à fond, sans jamais abandonner. Je n’attends pas de toi que tu pourfendes le ciel ou la mer, je veux juste que tu deviennes le meilleur. D’ailleurs, j’ignore si tu es au courant, mais tu auras deux autres coéquipiers. Fais-moi confiance, cette fois personne ne sera mis de côté, si on monte, on monte ensemble et je ne laisserais aucun de vous derrière.

Puis je fis une pause. Je me tournais vers lui et le scrutais de haut en bas. Mon idée diabolique avait eu le temps de s’enraciner dans mon esprit et je m’empressais de mettre tout en place.

♦ Yasei, que dirais-tu de commencer l’entrainement tout de suite ? Tes deux équipiers nous rejoindront un peu plus tard mais je leur réserve un entrainement différent.  

J’allais commencer à leur concocter un programme différent. Pour débuter, ils devaient se connaitre eux-mêmes, ensuite ils seraient à point pour coupler leurs talents. Yasei avait des lacunes et reconnaissait avoir une maitrise inhabituelle pour le pays du vent. Il devait se familiariser et avoir confiance en ses capacités, les ninjas maniant le suiton était rare à Suna mais je ne m’en faisais pas, il arriverait à la contrôler. J’ignorais comment m’y prendre, mais l’improvisation était mon quotidien, nous ne savons pas de quoi est fait demain alors j’allais innover.

♦ Tu maitrises le Suiton, malheureusement je n’ai pas cette capacité. Je ne pourrais, en tout cas pour l’instant, t’aider à la maitriser. Il faudra me laisser un peu de temps pour trouver comment y remédier. Cependant, tu as une vitesse assez bonne. Si nous l’améliorons, tu deviendrais difficilement atteignable. Qu’en penses-tu ?

Je lui laissais le choix, il était vrai que je ne pouvais l’aider pour tout ce qui concernait son ninjutsu affinitaire mais j’avais un pouvoir sur le reste. Ma vitesse et ma discrétion faisait ma fierté, si je pouvais lui transmettre un peu de mon savoir, je restais persuadée qu’il deviendrait un excellent shinobi, lui et mes deux autres élèves qu'il me tardait de rencontrer.

© 2981 12289 0



Merci Aimiii ♥️
avatar
風 | Suna no Genin
風 | Suna no Genin
Messages : 74
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 19

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 6
PE:
0/50  (0/50)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sens... quoi ? [Pv Yasei]    Mer 30 Nov - 22:18


 
Un nouveau départ

 


          Alors que je finissais mon monologue amplis d'émotions, qu'elle avait écouté de tout le long. Enfin elle me répondit. Bien entendu je n’étais en rien capable de pourfendre la mer et encore moins le ciel, mais dans ce qui me semblait être de l’espoir, elle n'attendait de moi ce que j'imaginais, être le meilleur, mais cette fois ci, je n’étais pas seul, elle m'appris que j'avais deux autres coéquipiers, j'etais craintif mais impatient de les rencontrer. Plein de questions me trottaient dans la tête, certaines resteraient sans réponse, d'autres encore c'élucideront avec le temps, et celles plus urgentes et qui à mon humble avis nécessitaient une réponse immédiate, celle ci Oha-sensei y répondit alors même que je n'avais ouvert la bouche.



          Elle m'informa que nous débuterons sans tarder l'entrainement. Cela me surpris dans un premier temps, était ce encore qu'un test pour me juger où bien un réelle entrainement pour faire de moi l'homme qu'elle attendait que je sois ? Et puis d'un autre coté n'était ce pas préférable de commencer par un entrainement collectif ne serait ce que pour nous juger en tant qu'équipe ?  Ces questions là aussi Oha-sensei y répondit, en partit certes mais c'était suffisant. Elle voulait faire en sortes que je devienne un homme d'une rapidité tel qu'aucune attaque ne serait en mesure de m'atteindre, elle voulait faire de moi le vent rapide de l'est qui transformerais la mer en tempête, elle voulais que je sois nul autre que la bête essoufflant sa proie avant de la tuer. Cela me convenait, rien de tel qu'une vitesse à vous couper le souffle pour surprendre ses ennemis.


          Cela étant décider, je me devais de la remercier et d'accepter sa requête sur le champs avant qu'elle ne change d'avis, car je n'avais point eu le droit à mon entrainement quotidien, trop impatient pour attendre de rencontrer mon sensei, d'une voix calme mais amplis de joie je lui présenta ma réponse :

     "Cela me comble de joie d'être votre élève, je serais m'en montrer digne et je ne vous décevrais pas. Quand à ce début d'entrainement je suis entièrement à votre disposition, je ne manquerais en rien un entrainement qui ne ferait qu’accroître ma force et combler mes lacunes. Sur ce je dois m'empresser de passer chez moi avant de vous rejoindre, il me faut absolument prévenir mon petit frère que son grand frère a enfin trouvé une personne en qui avoir confiance."

          Je le voyais déjà sautant partout dans la maison, le sourire aux lèvres pour venir me féliciter et me prendre dans ses petit bras frêles et fragiles.

     "Si vous le permettez, cela va de soit mais je vous en serais gré. Je peu vous rejoindre dans moins d'une demie heure aux terrains d'entrainement si vous le souhaitez, ou à un autres endroit si vous préférez"

          Et pour la première fois en deux ans, si ce n’était pas en 17 ans, je m'inclinais la tête la plus basse possible devant une personne, mais elle n'était pas n'importe qui, elle était mon futur et mon espoir.   





Le paysage d'un blanc immaculé
Les fumés s’échappant de cheminé
Les arbres sans feuillage
L'odeur de bon fromage

Les décoration illuminées 
 Les enfant joyeux plein de liberté
Les branche de gui doux 
Les gens s'embrassant dessous 

Mais que ce passe-t-il ?
Ces détails si peu subtil
Annonce la période magique de l'année
Ou tout le monde est charmé
avatar
風 | Suna no Jônin
風 | Suna no Jônin
Messages : 319
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 280
PE:
39/200  (39/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sens... quoi ? [Pv Yasei]    Lun 5 Déc - 18:02




Sensei? Sure?
Yasei & Ohatsu
xxx
Et je me retrouve à jouer les BBsitter ?
Ma proposition d’entrainement le laissa coi. Peut-être pensait-il que je lui faisais subir un autre test comme le premier. J’allais donc le rassurer mais il me coupa dans mon élan. Il semblait sur le point d’exploser de joie et le bonheur qui transparaissait dans sa voix réchauffa mon cœur que je pensais gelé depuis longtemps. Moi non plus je ne voulais pas le décevoir, je me devais d’être un senseï fort et malgré mon manque certain de pédagogie, je ferais l’effort de me sociabiliser… au moins pour mes élèves.  Il m’étonnait, la facilité avec laquelle ses émotions étaient lisibles sur son visage, il respirait la joie. A contrario, mon attitude fermée aurait pu lui laisser croire que je n’étais pas emballée. Ma conscience me cria que c’était faux, j’étais aussi impatiente que lui de commencer cet entrainement. A moindre mesure, certes, mais impatiente. J’hochais de la tête afin de l’autoriser à partir voir son petit frère et souris doucement derrière mon masque. Ainsi donc, je serais cette personne de confiance, je me sentais légèrement flattée.

Il affichait un sourire, dévoilant toutes ses dents. Ce jeune homme devait avoir vécu une solitude et le rejet de ses coéquipiers en était l’origine. Cependant, il ne se laissait pas abattre et recherchait toujours le moyen de s’améliorer. Sa personnalité devait en avoir pâti mais il gardait une force qui me fit croire en lui. Il y arrivera et je l’y aiderai. Il me demanda où aurait lieu l’entrainement afin qu’il m’y rejoigne d’ici trente minutes et je lui répondis simplement.

♦  Pour la vitesse, je préfère un endroit désert et ouvert afin de ne pas subir de limites de terrain. Je pense que le terrain d’entrainement nous donnera cette possibilité. Je t’y attendrais. Prends le temps qu’il te faut mais n’oublie pas ton matériel.  

Et pour la première fois, quelqu’un se baissa devant moi, me montrant une marque de respect. Ce jeune homme, mon élève, Yasei… Il venait de m’offrir un cadeau de par ce simple geste. Surprise plus que de raison, je raclais ma gorge doucement et fit un rapide salut avant de me retourner et partir en direction de la boutique d’arme. Il fallait que j’achète des senbons. Ils me serviraient pour les bases d’entrainement. Avant qu’il ne parte, je fis volte-face et rajoutais.

♦ Yasei ? Concentre-toi sur toi et notre entrainement, ne laisse pas le passé ou les ennuis interférer. Tu n’es plus seul à présent.

Je me remis en marche et une fois qu’il disparu de mon champs de perception, je soupirais et repris mon masque de froideur. Trente minutes, cela me laissait largement le temps d’aller rendre une petite visite de courtoisie à ce Senseï de pacotille…  

© 2981 12289 0



Merci Aimiii ♥️

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Ghanima
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Sauter vers: