Piège à touristes. [Feat Arkillo]
Partagez | 
avatar
雷 | Kumo no Chûnin
雷 | Kumo no Chûnin
Messages : 600
Date d'inscription : 20/09/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 828
PE:
135/100  (135/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Piège à touristes. [Feat Arkillo]    Sam 10 Déc - 10:14

Piège à touriste


Missive:
 


C
e matin Shojito est appelé au bureau du raikage car ce dernier a une mission à lui faire parvenir en compagnie d'une personne qu'il ne connait pas encore. C'est enthousiaste qu'il se rend au bureau. Arrivé sur place, le raikage lui tend alors une note avec un nom est une heure en ajoutant que le jeune rouquin doit se rendre au porte du village pour rencontrer la personne noté à l'heure indiqué.

Shojito remercie le Raikage et le salue respectueusement avant de rentrer chez lui. Bien entendu il comprend qu'il va sortir du village pour une mission et il prépare en conséquence ses affaires pour partir. Sur le bout de papier est marqué mot pour mot "Rencontrez Akrillo a 15 heure précise devant les portes du village."

Il ne sait tout de fois pas à quoi ressemble la personne qu'il doit rencontrer c'est pourquoi il compte se fier à son instinct pour le retrouver. Cependant le raikage à du prévenir celui-ci de l'apparence de Shojito sans quoi les deux ne se croiseront jamais...

C'est donc à 15 heure précise que le jeune rouquin est au rendez-vous il patiente un moment avant de remarquer qu'une personne semble à la chercher de quelqu'un. Il s'avance vers ce dernier et lui fait de grands gestes tout en continuant sa progression vers lui.

-Oi ! Tu dois être Akrillo ?! Je suis Shojito ! Mes amis m'appellent Ike !

Il tend alors la main vers le jeune homme et lui sourit à pleine dent avant de le bombarder de questions.

-Alors quel est la mission ?! Tu es fort au moins ?! J'espère que tu es fort parce que j'attends beaucoup de ma première mission hors du village ! Tiens d'ailleurs c'est quoi ton style de combat ?! Et tu aime voyagé ? Moi je n'ai encore jamais voyagé !

Du Shojito tout craché, enthousiaste comme jamais il avait peut-être prit pour son interlocuteur pour quelqu'un d'autres, ceci dit avec le bruit que ses questions engendre, si ce n'est pas Akrillo, le vrai devrait pouvoir facilement repéré le rouquin...




avatar
雷 | Kumo no Chûnin - Intendant
雷 | Kumo no Chûnin - Intendant
Messages : 143
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 3470
PE:
127/200  (127/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Piège à touristes. [Feat Arkillo]    Lun 12 Déc - 14:13








Rencontre

Rien de mieux qu’une bonne petite mission de Rang C après l’échec du traité diplomatique ! C’est ce que j’essayais de me convaincre, et surement ce que les hautes instances de Kumo voulaient me faire comprendre aussi.
Un savant mélange entre une punition et un vidage de tête, cette mission va pouvoir me rassurer sur mes capacités. Je pensais que j’allais être seul, mais même pas ! Le raikage me donnait un Genin à encadrer ! Un honneur, une responsabilité, une corvée ? j’allais vite m’en rendre compte. De nature timide en prime abord, il allait falloir que je casse vite la glace de ce jeune homme.
Jeune…
Ma façon de penser me fit doucement rigoler…

Je rangeais mon sac, bien que nous partions pas très loin, je ne savais pas combien de temps allait mettre notre recherche de ces bandits, il fallait donc prendre beaucoup de précautions.
Le katana placé sur le dos, mon gilet de Chunin sous ma veste noire, je partis de chez-moi le pas rapide. J’étais déjà un peu en retard, enfin pas encore, mais une fois sur place, je le serais surement d’une poignée de minutes. L’homme que m’avais décrit le raikage devais être jeune, adolescent encore, des cheveux roux ébouriffé de partout. Et surtout, il semblait être bruyant. Agité.
Je pue à peine repenser à ça que je le vis. Le Genin qui devait m’accompagner. Avait-il été mis au courant que son chunin serait plus jeune que lui de quatre ans ? De toute façon, il le serait bientôt.
Je commençais à m’approcher de lui quand il se dirigea d’un pas déterminé vers… Une personne inconnue, qui ne semblait rien comprendre à ce qu’il racontait.
Tranquillement, dans son dos, j’entendis toutes ces questions. En effet, il était bruyant.
Une fois qu’il eut fini, et qu’il comprit qu’il c’était trompé de personne, je posai ma main dans son dos, et je lançai :


▬Alooooors…. Je t’en dirais plus sur la route, je me débrouille, tu verras bien, nous ne sommes pas en vacances, le plaisir dans ce voyage n’a pas sa place, continue comme ça et tu voyageras de plus en plus, et je crois que j’ai tout répondu. Akrillo, enchanté.


Je finissais ma phrase en reculant un peu pour me pencher en signe de respect.


▬Bien shojito, nous n’allons pas tarder à nous mettre en route. Je suis le chunin désigné par Aa-sama pour t’encadrer dans cette mission. Ça te dirait que nous nous mettions en route ? j’ai encore beaucoup à dire, mais nous avons beaucoup à faire. Et tient, première petite question, quels sont les pays se trouvant directement entre nous et Konoha ? L’un d’eux est notre destination, et petit indice, tu auras bien besoin d’un bain une fois arrivé la-ba…


Je lui fis un clin d’œil, essayant de détendre l’atmosphère. Et en attendant sa réponse, je me mis en route vers la sortie du village, à part si Shojito m’arrêtait !

© NAELY


Réputation
clique pour voir:
 
avatar
雷 | Kumo no Chûnin
雷 | Kumo no Chûnin
Messages : 600
Date d'inscription : 20/09/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 828
PE:
135/100  (135/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Piège à touristes. [Feat Arkillo]    Mar 13 Déc - 7:23

Piège à touriste


Missive:
 


L
a confusion qu'éprouve Shojito est immense lorsqu'Arkillo lui tape sur l'épaule tout en répondant en simultanée aux questions de l'intrépide rouquin...

Il se retourne et fait face à son Chunin en charge lorsqu'il remarque que celui-ci est beaucoup plus jeune que lui. Plusieurs autres questions lui traversent l'esprit mais le jeune Akrillo salue respectueusement Shojito, ce dernier lui rends alors la pareille.

-Je suis Shojito ! Tu peux m'appeler Ike ! Ou Shoji, en faits, c'est toi qui vois !

Akrillo prend de nouveau la parole et pendant ce temps Shojito ne peut s’empêcher de penser à l'âge de tout les chunins qu'il a pu rencontrer jusqu'à présent tous à l’exception de Mitsui sont moins âgé que lui ce qu'il trouve très perturbant. Les deux prennent alors la route vers leurs destinations et sorte du village lorsqu'Akrillo lui pose une question qui se veut en rapport avec la mission.

Les pays entre nous et Konoha ? La géographie n'est pas du tout le fort de Shojito, il voudrai s'essayer à en trouver au moins un seul, mais c'est sans succès que ce dernier répondit bêtement :

-Je ne suis pas du tout doué en géographie ! Je suis désolé ! Mais je supposes que tu vas me donner le réponse ?! Sinon, pour ce qui est des bains, je présume que l'on parle du pays des sources chaudes ?

Cette dernière est facile, c'est l'endroit le plus proche de Kumo et Shojito a souvent songé à s'y rendre avec ses parents. Il compte alors sur le reste du trajet pour qu'Akrillo lui en dises plus sur la mission et sur ce qu'ils sont sensé faire.



avatar
雷 | Kumo no Chûnin - Intendant
雷 | Kumo no Chûnin - Intendant
Messages : 143
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 3470
PE:
127/200  (127/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Piège à touristes. [Feat Arkillo]    Mar 13 Déc - 10:20








Arrivé


Le jeune rouquin fut perturbé quelques secondes avant de se reprendre. Les présentations ne durèrent pas longtemps, mais c’était pour le mieux, nous étions déjà en mission !
À ma grande surprise, le Genin ne sut pas répondre à mon énigme. Enfin si, il avait trouvé la bonne réponse, mais un tel manque de connaissances en géographie pourrait lui coûter cher en missions, ou lui faire perdre du temps plus tard, quand il sera plus gradé.


▬On retrouve Shimo no kuni, un petit pays qui nous ai limitrophe. Il fait froid, les gens sont froids, malgré un leader sage et réfléchis. Ils ne sont pas un danger pour nous, même s’ils ne nous portent dans leurs cœurs, ils ne nous feront rien.
Le deuxième pays où nous allons est celui que tu as deviné, Yu no Kuni. Le village où nous nous rendons est proche de la frontière entre Shimo et Yu, Sounkyo. Des brigands attaquent les lieux, ce qui réduit fortement le tourisme. Et sans tourisme, Yu n’existerait plus.



On continuait à marcher un peu en silence avant de rajouter.


▬Tu devrais re voir ta géographie, vraiment, je ne dis pas ça pour faire le méchant Chunin ou quoi que ce soit. Tu es un Genin prometteur du village, ça serait bête d’être recalé pendant les examens pour une simple question de géographie non ? De plus, pour des missions importantes, il est primordial de savoir quels sont les pays voisins où on se trouve, et lesquels sont amicaux… Mais tu verras ça plus tard, tu as du temps !
Bref, soyons sérieux. Lors de cette mission, nous devrons retrouver des brigands qui attaquent le village. Trouver leur campement, et les attaquer. Leur chef est la cible première, c’est lui la tête pensante, et si on coupe la tête du serpent… Le capturer fera l’affaire.
Une fois à Yu, soit le plus accueillant et le plus amical possible tout le long, cette mission peut te paraitre de routine, mais elle est bien plus importante que tu peux le penser.


Je lui fis un clin d’œil une nouvelle fois.

Le reste du chemin se fit sans soucis, nous avions campé deux fois à l’extérieur, avant d’arriver en début d’après-midi au village concerné. La traversé de Shimo se fut sans encombre, comme prévue, nous avions été assez discrets !
Une fois au village, je briefais Shojito des dernières informations contenues sur la missive. Je lui dis aussi que c’était à lui de se débrouiller un peu, et que je chercherais aussi dans mon coin, tout en le surveillant…
Il fallait maintenant trouver des personnes susceptibles de nous donner, comme le commanditaire de la mission, ou le chef de village, qui sait ?
Ou alors ces personnes allaient nous trouver par eux même, il faut dire qu'il était difficile de se mêler avec la foule, avec nos bandeaux de kumo, et mon gilet de chunin, bien que partiellement caché par ma veste…


© NAELY


Réputation
clique pour voir:
 
avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 62
Date d'inscription : 31/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur
Re: Piège à touristes. [Feat Arkillo]    Mar 13 Déc - 22:57


La vieille Chiharu avait beau être un peu sourde et myope, rien de ce qui se passait à Sounkyo ne lui échappait jamais. On reconnaissait facilement sa maisonnette, située sur une colline en bordure du village, à la propreté impeccable de son porche et aux jolies fleurs qui ornaient ses plates-bandes. Leur douceur contrastait étrangement avec le caractère de leur propriétaire, connue dans toute la région pour son franc-parler et son attitude plutôt rébarbative.

Occupée à balayer avec minutie les quelques mètres de dallage qui menaient de son domicile à la rue, elle n’en remarqua pas moins l’arrivée des deux étrangers. Elle fit une pause pour les observer. Ils n’avaient pas l’air de simples touristes. Et puis, avec toutes ces attaques de bandits, Sounkyo avait acquis une réputation si exécrable ces derniers mois que peu de voyageurs s’y risquaient encore malgré la qualité des établissements de bain qu’on y trouvait. S’adressant aux nouveaux arrivants d’une voix grinçante, elle gesticula pour attirer leur attention.

-Hey, vous deux, les jeunes!

Elle s’approcha afin de les observer d’un peu plus près, tenant fermement son balai à deux mains comme on tiendrait une arme contondante. En ces temps incertains, on n’était jamais trop prudent. Le symbole de Kumo qu’elle parvint à distinguer en plissant les yeux la rassura quelque peu.

-On nous envoie enfin de quoi mater ces brigands? Eh ben, c’est pas trop tôt!

Les détaillant de la tête aux pieds, elle poursuivit, affichant une moue sceptique :

-Dites-donc, vous avez l’air un peu novices pour des ninjas.

Quelques villageois avaient interrompu leurs activités quotidiennes, observant la scène avec curiosité. La vieille fit un grand geste, désignant l’ensemble du village, ne laissant pas les shinobis placer un mot.

-Regardez-moi ça, si c’est pas malheureux! Nos Onsens étaient les plus prisés de la région, mais depuis que ces incapables du Pays du Gel se sont mis en tête de s’enrichir en volant nos recettes, les rues sont encore plus vides que nos coffres! Plus personne ne voyage par ici.

Elle conclut en pointant du doigt une grande cheminée d’où s’élevait un mince filet de vapeur, un peu plus loin dans le village. Plusieurs cheminées semblables étaient visibles depuis la petite colline, mais celle-là était la plus proche.

-La propriétaire du Ningyo vous en dira plus long, c’est la troisième fois en un mois qu’elle se fait dévaliser.

MJ: Kaede

avatar
雷 | Kumo no Chûnin
雷 | Kumo no Chûnin
Messages : 600
Date d'inscription : 20/09/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 828
PE:
135/100  (135/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Piège à touristes. [Feat Arkillo]    Mer 14 Déc - 9:58

Piège à touriste


Missive:
 


S
hojito et Akrillo salue avec respect la vieille dame qui se présente à eux, celle-ci malgré son grand âge parle vite et ne laisse pas le temps deux shinobi de prendre la parole, c'est d'ailleurs plutôt désagréable pour le jeune rouquin que les rôles soient inversé. Le vielle dame semble se reculer pour s'adresser au deux jeune mais aussi à l'assembler comme pour prévenir l'arrivé des deux shinobis à tous, c'est n'est plus trop une enquête furtive dorénavant...

Shojito se penchait vers Akrillo et lui faisait un signe de la tête qui peut très facilement se traduire par la déception d'être si rapidement embêter dans l’enquête. C'est alors que la vielle femme donne une information capitale pour l'avancement de la mission, l'enquête n'est donc pas forcément perdue d'avance. Avec une démarche assurée Shojito commence à se diriger vers l'endroit indiqué après avoir salué la vielle dame tout aussi respectueusement qu'il le peut.

L'endroit était désert et les deux shinobi peuvent alors apercevoir la détresse qui plane sur l'endroit, bon nombre de meubles sont ouvert et vidé de leurs contenus, tandis qu'ils entrent dans l'endroit une clochette au dessus de la porte retentit ce qui fait sortir la propriétaire de son arrière boutique.

-Bonjour madame, nous arrivons de Kumo pour enquêter sur le mal qui sévit dans se village depuis un moment, dans un premier temps, nous nous excusons pour l'aide tardive, je comprends maintenant en voyant les lieux la gravité de la situation. Une personne nous à indiqué votre commerce comme la source la plus fiable pour notre enquête, pouvez-vous confirmer ses dires ? Et si c'est le cas, nous vous serrions reconnaissant de nous partager toutes les informations dont vous disposez sur ces bandits.

Ce n'est pas dans les habitudes de Shojito de parler comme cela, c'est même très surprenant, mais pour faire bonne figure face au chunnin qui l'accompagne il s'adapte à la situation et tente de prouver qu'il peut être autres choses qu'un ados agité et immature.



avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 62
Date d'inscription : 31/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur
Re: Piège à touristes. [Feat Arkillo]    Ven 16 Déc - 2:47


Le tintement de la clochette fit sursauter la délicate jeune femme penchée sur son livre de comptes, la tirant de ses sombres réflexions. Jetant un coup d’œil à son reflet dans le miroir de la commode, Hana arrangea machinalement les quelques mèches qui s’étaient échappées du sage chignon orné de fleurs de soie qu’elle continuait de porter par habitude malgré l’absence de clients. Ses yeux étaient encore un peu rouges et bouffis, mais les visiteurs devraient s’en accommoder. Quant à l’ecchymose bleutée meurtrissant son visage, ses fards et crèmes la masquaient suffisamment pour qu’on ne la remarque pas, à moins d’être très observateur.

Passant à l’avant de la boutique, elle fut surprise de tomber non pas sur un membre de sa famille ou un villageois venu bavarder quelques minutes, mais plutôt sur deux jeunes gaillards vêtus en shinobis et arborant l’insigne de Kumo, qu’elle distinguait facilement malgré la pénombre dans laquelle la pièce était plongée. Avant qu’elle n’ait le temps de s’enquérir de la raison de leur visite, l’adolescent aux cheveux rouges s’était déjà lancé dans des explications aussi enthousiastes que détaillées.

Réalisant que l’aide tant attendue leur avait enfin été dépêchée, la demoiselle sentit une pointe d’espoir renaître en elle. Elle tira les rideaux afin de laisser un peu de soleil filtrer dans la pièce, révélant du même coup le chaos laissé par la dernière visite des brigands, qui ne remontait qu’à la veille. La caisse était au sol, renversée, vide. Un fatras de serviettes, d’éponges et de savonnettes jonchait le sol près d’une étagère brisée. La propriétaire avait visiblement tenté de défendre ses maigres recettes,  mais en vain. Avec un sourire las, elle désigna une banquette aux nouveaux arrivants et s’assit elle-même sur une petite chaise.

-Pardonnez-moi de vous recevoir au sein d’un tel désordre, mais je n’ai pas eu le temps de ranger depuis leur dernière… visite.

Quelque chose dans la spontanéité du jeune Kumojin lui inspirait confiance. Puisqu’il s’était avancé le premier, elle s'inclina en sa direction tout en poursuivant :

-Mon nom est Noboru Hana, et je suis… enfin, j’étais la propriétaire de cette petite maison de bains. Ces vols répétés me forcent à fermer boutique. Presque plus personne ne vient profiter des sources chaudes de notre village, et le peu que nous gagnons est emporté par ces criminels. Nous avons bien tenté de les repousser, mais ils sont plusieurs et ce sont des brutes…

Hana se leva subitement et se dirigea vers la porte, qu’elle ouvrit à la volée. Quelques gamins s’étaient accumulés derrière, et s’éparpillèrent dans tous les sens en riant. La jeune femme survola les environs du regard, puis referma la porte. Une discrète boiterie gâtait un peu l’élégance de sa démarche.

-Excusez-les, ce n’est pas souvent que l’on voit des shinobis par ici. Je crois pouvoir vous indiquer la direction à prendre pour découvrir le repaire de nos agresseurs, si toutefois c’est bien pour cela que vous êtes venus.

MJ: Kaede

avatar
雷 | Kumo no Chûnin - Intendant
雷 | Kumo no Chûnin - Intendant
Messages : 143
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 3470
PE:
127/200  (127/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Piège à touristes. [Feat Arkillo]    Ven 16 Déc - 9:24








Position


Shojito avait fait peu de chose, mais il l’avait bien fait. Il avait ouvert la discussion avec la propriétaire de l’établissement, avec sa spontanéité naturelle, mais en calmant ces moments de folie, c’était parfait. La gérante avait été mise en confiance, car elle s’était livrée à un échange sans problème.
L’endroit où on se trouvait tous les trois devait être un lieu avec une assez bonne renommée. Devait. Avant les attaques de bandits. Tout ce qui restait de cet endroit était des amas de serviettes, de planches brisées, de sacs renversés, et une propriétaire meurtrit, comme le montrait son boitement, et seule… Cependant, notre venue redonnait espoir, puisque les yeux de la jeune femme se remirent à briller légèrement une fois qu’elle vit nos insignes. Insignes que d’autres personnes avaient remarqué, vu le monde qui nous épiait au bas de la porte…
J’écoutais en silence ce qu’elle nous disait, tout en analysant les lieux, essayent de chercher des indices trahissant le nombre de brigands, ou les moyens utilisés, voire pire, si un shinobi était mêlé à eux…
Une fois qu’elle eut fini, je pris la parole, devançant peut-être Shojito.



▬Nous sommes vraiment désolés que tout ceci vous soit arrivé, mais n’ayez crainte, tout prend fin aujourd’hui. Oui, si vous avez juste quelques pistes où chercher, nous sommes preneurs.
Mais c’est quand même incroyable que votre pays ne vous ait même pas envoyé une brigade pour essayer de régler le problème. Ni Shimo d’ailleurs, vu la proximité de votre village par rapport à leur pays, ils auraient pu dépêcher une équipe rapidement pour voir…
Vous ne pensez pas ?




Je cherchais juste à sonder l’avis général de la population, voir se que le peuple en pensait. Et puis, mes interrogations étaient fondées. D’après les derniers rapports de nos espions, l’armée de Yu n’a cessé d’augmenter ces derniers mois, comment pouvait-il laisser un village souffrir comme ça. Et pour ce qui est de Shimo… Si ça se trouve les brigands venait de chez eux et fuyait donc le pays, à moins qu’ils avaient été envoyé par eux…


▬Bref, nous ne sommes pas là pour parler de politique, je suis désolé de vous importuner avec ça, je pensais tout haut ! Shojito, tu as besoin de repos ou tu es prêt à y aller ? Dès que vous nous donneriez un lieu, nous y irons, ces attaques ont assez duré, je ne permettrais pas qu’une personne souffre encore ici.


Je souriais au début de ma phrase, puis je repris mon sérieux pour finir sur un visage grave et déterminé. Nous allons regagner la confiance des villageois, leur permettre de croire en quelque chose, puisque leur pays les a oubliés…

© NAELY


Réputation
clique pour voir:
 
avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 62
Date d'inscription : 31/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur
Re: Piège à touristes. [Feat Arkillo]    Sam 17 Déc - 22:57


La jeune femme hésita à répondre à la remarque du second Kumojin quant à l’inaction des autorités de Yu no Kuni face aux brigands. Tout comme le reste des habitants de Sounkyo, et en particulier son oncle Masayuki Tadao, chef du village, elle était pleine de rancœur qu’on l’abandonne à son sort si nonchalamment. Tout ça parce que le village se trouvait dans une région un peu trop reculée pour que ces attaques suscitent la crainte chez les mieux nantis du pays, et que le Daimyo réservait ses troupes à des objectifs plus ambitieux. Son rêve à peine déguisé de conquérir Shimo no Kuni alimentait les ragots depuis longtemps. Évidemment, il ne faisait pas bon exprimer haut et fort de telles opinions. Hana baissa la voix, comme si elle était inquiète qu’on puisse l’entendre.

-Vous savez, nous sommes un peu laissés pour compte dans cette région. La défense tarde à s’organiser parce qu’aucune famille notoire n’est établie ici et que le Daimyo a d’autres priorités. Nous autres, propriétaires d’Onsens, avons dû nous cotiser pour obtenir les services shinobis que notre propre pays néglige de nous fournir.

Une pointe de colère devint audible dans la voix de la demoiselle tandis qu’elle poursuivait :

-Les autorités du Pays du Gel ne se pressent pas non plus pour se débarrasser de leurs propres criminels, qui traversent la frontière et se servent impunément dans nos coffres. On pourrait même avancer que cela les arrange. La tension entre nos deux pays est de plus en plus ouverte.

Elle se leva à nouveau, marchant péniblement vers l’arrière-boutique pour en revenir avec un parchemin touristique où une carte de la région était tracée. Elle désigna une zone colorée en rouge qui se trouvait non loin du village, en bordure de la frontière.

-Le groupe de criminels qui nous cause des ennuis s’est presque certainement établi dans la région de Shijomori, les sources chaudes abandonnées. Les soldats du Daimyo ne s’y rendent pas en raison de l’instabilité du terrain.

Hana tendit la carte aux deux ninjas, le regard plein d’espoir.

-Si vous vous y rendez, soyez prudents, surtout. C’est une région où les crevasses, les coulées de lave et les geysers ne sont pas rares. Il y a aussi de nombreuses grottes où se cacher, et les hors-la-loi en profitent.

MJ: Kaede

avatar
雷 | Kumo no Chûnin - Intendant
雷 | Kumo no Chûnin - Intendant
Messages : 143
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 3470
PE:
127/200  (127/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Piège à touristes. [Feat Arkillo]    Sam 17 Déc - 23:55








Préparation


D’abord légèrement réticente, la jeune femme joua le jeu. Elle déclara son agacement au premier venu, bon, nous étions sur le papier leurs « sauveurs » en quelques sortes, mais quand même. J'avais presque honte d’avoir usé de stratagèmes pour tirer des informations et les ressentis de villageois meurtris et ayant de moins en moins d’espoir… Néanmoins, c’est en faisant ce genre de choses que le Raikage m’appréciait. Maigre consolation, les honneurs ne m’intéressaient que très peu. Je préférais penser que ces déclarations, une fois transmises à nos hautes autorités, pourraient les aider plus tard, au vu d’une alliance ou de traité commercial. Pour améliorer les relations, il faut savoir où ça va mal. Et tout simplement guérir le mal. Et nous allons commencer tout ça ici.
Après avoir déclaré tout ce qu’elle avait sur le cœur, la femme se reprit légèrement. Elle se déplaça d’un endroit à un autre, puis revint vers nous, avec une carte à la main. Elle nous montra où se trouvaient les bandits, ou du moins là où on avait le plus de chance de les trouver.
Je tendis ma main pour tenir la carte, mais avant de la tirer pour la prendre, je regardais la femme une dernière fois.




▬Ce que votre pays vous fait subir est tout simplement une honte. Aucun petit village d’un pays se voulant développé et au-devant de la scène internationale ne devrait se trouver délaissé par ce dernier… Vous avez souffert, mais votre calvaire prend fin. Je tiens à vous signaler que ces pensées seront remontées à nos chefs en même temps que le rapport de mission, en vue d’une amélioration de votre condition de vie. Je m’engage à vous aider, moi Akrillo, Chunin de kumo.
Une fois tout ceci réglé, je vous ferais de la pub pour refaire vivre votre village. En effet, mon père est propriétaire d’une auberge au pays de la foudre fortement fréquenté, je suis sûr que cela pourra vous aider.
Et n’oubliez pas, les shinobi de Kumo ne veulent plus de mal à leur voisin, ils veulent juste aider. Et ici et maintenant, nous allons joindre des actes à la parole.
Au revoir, et ne vous faite plus de soucis pour ces brigands.



Pendant mon monologue, j’avais gesticulé, mettant ma main libre sur ma poitrine pendant mon engagement, ou en faisant des gestes en parlant. Sur la fin, je tirai la carte vers moi et la balançai à Shojito, avant de me pencher vers la jeune femme. Une fois penché, je fis mine de me retourner et de cogner la table, faisant tomber un pot d’eau. M’excusant brièvement, je le remis sur le meuble, en rajoutant une petite surprise à l’intérieur.
Je demandais à Shojito s’il avait quelque chose à rajouter, avant de reprendre la route.
Nous avions bien une heure de marche à faire avant d’arriver à l’emplacement indiqué sur la carte. Nous serions bien loin lorsqu’elle découvrira la bourse de ryos caché dans le récipient.

[...]


Je laissais Shojito nous guider, et je ne savais pas s’il arrivait bien à lire ou une carte, ou s’il nous avait perdus, mais au bout d’une demi-heure, je lui lançai :



▬Nous n’allons surement pas tarder, à part si tu nous as perdu. Les grottes commencent à apparaitre autour de nous, je présume donc que nous allons y arriver. Tu vois la vapeur derrière cette colline ? Sûrement un geyser. L’endroit correspond plutôt bien à la description de la jeune femme… Il est temps de se préparer au combat. Ou plutôt de TE préparer.
Ma question va être brutale, mais qu’elle style de combat pratique-tu ? Il est peu probable que nous rencontrions de shinobis là-bas, mais je préfère prévoir le pire. Il y a de l’eau et de la roche partout, un shinobis maniant ces affinités serait extrêmement avantagé dans cet environnement, si tu vois ce que je veux dire…


Je lui laissais le temps de me répondre, ou de refuser de me dire, peu importe, c’était pour le bien de la mission après tout. S’il ne voulait rien dire, tant pis pour lui, tout sera retranscrit dans le rapport.


▬Pour ma part, ce que tu dois savoir, c’est que je suis aussi bien efficace au corps-à-corps, que de loin, n’ai crainte.
J’aimerais que tu te concentres sur chaque ennemi rencontré, et de ne pas les négliger. S’il y a un shinobis parmi eux, laisse-le-moi, au moins le temps que je le juge, et si je sens que tu es parfaitement capable de le vaincre, je te ferais signe. Le reste du temps, je resterais en retrait, à part si nous tombons sur une vraie armée de bandits, tu es bien capable d’en vaincre trois ou quatre à toi tout seul, non ? Après tout, un futur chunin y arriverait facilement… Oups, j’en ai peut-être trop dit… ?


Je lui fis un clin d’œil amical, puis un sourire, suivit d’un signe de tête, pour qu’il prenne le devant de la marche.
J’essayais de faire un peu le malin, ou le prof qui juge un élève qui sera bientôt son égal, mais en réalité, j’étais prêt à défendre l’adolescent de ma vie, et prêt à défaire tous les bandits que nous croiserons.



© NAELY


Réputation
clique pour voir:
 

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Touristes blagueurs
» touristes chinois
» Un virus internet piège un pédophile allemand...
» [UPTOBOX] Piège de feu [DVDRiP]Action
» Le piège se referma... [PV: Lysa Manara]

Sauter vers: