Chasse au Nukee-nin sur la côte ! [Mission rang B]
Partagez | 
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 185
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 5181
PE:
560/200  (560/200)

Voir le profil de l'utilisateur
En évoquant sa barrière électrique, Fusasaki avait malheureusement enfermé Hako non loin des clones fantasmés du nukenin. Lui-même avait eu la chance de se trouver non loin de la sortie de l'auberge, et, lorsque leur ennemi décida de sacrifier la prudence afin d'effectuer quelques mudras et ainsi en appeler à un puissant vent pour débarrasser le plancher de ses pièces conductrices d'éclairs, le ninja-marchand fut projeté hors du bâtiment avant que celui-ci n'en vint à s'effondrer. Il avait eu de la chance, mais il ne pouvait qu'espérer que la jeune fille qui l'accompagnait en avait eu autant. Il n'avait pas pu suivre le cours des événements de cet effondrement, puisqu'il fut frappé par une révélation surprenante: les habitants du village sortaient de chez eux. Ceux-là même qui s'étaient barricadés dans leurs maisons lorsqu'ils étaient arrivés, plus tôt, ces habitants qui n'avaient pas répondu lorsqu'ils avaient tenté d'en apprendre plus sur la situation... ils étaient là, dans la rue! Il devait y en avoir une bonne dizaine, et probablement d'autres qui approchaient pour voir le combat se dérouler. Qu'est-ce qui pouvait bien les pousser à sortir, au pire moment possible? N'étaient-ils pas doués de conscience, de méfiance et de craintes? Ou était-ce une technique de ce nukenin manipulateur qui les avait ramenés vers le combat?

Fusasaki fonça vers quelques uns de ces passants et leur indiqua vivement de s'en aller alors même que le nuage de poussière de l'auberge effondrée était balayé par la fin de la technique fuuton.

"Vous ne pouvez pas rester là! Il y a trop de danger!"

Ils semblaient comprendre vaguement, réalisant qu'une bâtisse effondrée était une preuve suffisante de la puissance d'un ennemi, et donc de sa dangerosité... surtout s'il était fiché comme étant un terroriste. Cependant, il y avait bien d'autres personnes, vers lesquelles le ninja-marchand ne pouvait se rendre, car elles étaient trop loin... et car le combat reprenait rapidement.

Il vit avec soulagement Hako s'élancer vers un autre attroupement de badauds et se lança dans sa direction. Si l'ennemi n'était pas immédiatement visible, Fusasaki pouvait sentir que sa menace planait toujours sur eux. Il dégaina ainsi trois billets, comme s'il avait décidé que la petite monnaie n'allait plus suffire dans ce combat. Alors qu'il aimait imprégner ses pièces de raiton, le papier de l'argent du Pays du Feu était, lui, beaucoup plus apte à fusionner avec son chakra fuuton, lui permettant de porter de tranchantes attaques à distance.

Hako repéra l'ennemi avant Fusasaki, suivant un murmure d'une voix folle qu'ils commençaient malheureusement à connaître que trop bien. Décidant de ne pas se précipiter, le juunin prépara ses billets et décida de ne pas se faire remarquer, au cas où il n'avait pas encore été repéré. En effet, il était à présent légèrement à l'écart, et le nukenin avait déjà la charge de Hako à prendre en compte. Ainsi, dès qu'il serait sûr que son ennemi était entièrement concentré sur la jeune fille, il tirerait sa volée de billets, maximisant ainsi les chances de toucher.


Spoiler:
 
avatar
水 | Kiri no Jônin
水 | Kiri no Jônin
Messages : 281
Date d'inscription : 18/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 900
PE:
284/300  (284/300)

Voir le profil de l'utilisateur




Balade aux bords des quais [PNJ]



Impressionnant, ils étaient tout simplement impressionnants. Ils parvenaient à se relever après tout ce qu'ils avaient subis. Ils se souciaient de la vie de ces Hommes sous-développés bien plus que de leur propre vie. Décidément, l'élu était tellement différent de ces autres humains, qu'il ne comprenait point les aspirations de ceux-ci. La compassion lui était une notion totalement inconnue. Qu'est ce que ça pouvait leur faire que X ou Y soient morts... ?

Ou bien était-ci une simple consolation désespérée dans cette journée annonciatrice de mort ? Ils se voilaient la face, s'accrochaient à un semblant de lumière mais au fond, ils s'en foutaient. L'Homme est égoïste par nature, il se cache derrière des idéaux dans l'unique but de soigner son image et aspirer à l'ascension. Une fois au sommet, il dévoile sa vraie nature. En vrai, IRumi était simplement honnête. Il disait tout haut, ce que les autres pensaient tout bas. Le contrôle, le pouvoir, ce fut toujours l'unique ambition de la race supérieure. Cependant, tout le monde n'était pas apte à gouverner.

"Bravo, bravo", retentit la voix du Yamanaka avec un ton ironique, tandis qu'il applaudissait avec un semblant d'enthousiasme. "Vous vous en êtes bien sortis !". Large sourire, il se tenait fièrement au milieu d'une large zone "déserte", la seule qui ne soit point souillée par le moindre débris. Le fuuton effectué fut assez puissant pour tout repousser. Au milieu de cette zone il était à découvert, mais une quelconque attaque surprise s'avérerait inefficace. Aux aguets, prenant appuis, il observait chaque fait et geste que pouvait encore effectuer ceux qui venaient à peine de se relever après l'ouragan. Leur réflexes ainsi que leur mobilité en auraient surement prit un sérieux coup.

Et là-voilà qui surgit soudainement avec son habituelle petitesse audacieuse, cette gamine courageuse mais Oh combien stupide !

Ou plutôt stupide, mais Oh combien courageuse... Pensa le prodige quand il se rendit compte que le Kunai n'était qu'une diversion. La diversion avait presque marché, mais à la dernière seconde, le coude du beau brun vint bloquer le pied attaquant, lui infligeant par la même occasion des dégâts considérables. Il fallait l'avouer, il s'en était sorti de justesse.

Se dévoiler autant pourrait s'avérer dangereux, il en était conscient. L'infériorité numérique commençait à se sentir et son chakra avait dangereusement diminué. Il fallait en finir. Irumi fit un large bond à gauche, mudras en mains, suite quexquels plusieurs lames de vent viennent trancher l'air en direction des deux Konohajins. Rapide, encaisser cette technique signera la fin du combat.

/PNJ joué par Kirua/

Recap combat :
 





avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 167
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 769
PE:
285/100  (285/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Chasse au Nukee-nin


Hako crue un instant avoir gagnée. Son attaque était parfaite : elle avait jaillit hors de sa cachette, profitant de la poussière que la destruction du bâtiment avait soulevé.
Le kunai de son clone avait même réussit à détourner l'attention du nukenin, déjà bien occupé à gloser, lui laissant une ouverture.
L'assaut avait été spectaculaire, mais contre toute attente (enfin non, cela faisait désormais quelques temps déjà que ça avait été prophétisé), voilà que le vil faquin filiforme, en plus de maitriser le fuuton, le genjutsu et les techniques d'un clan sensément respectable, se piquait de taijutsu.

La jeune Genin hurla de douleur quand son coups splendide, digne d'une bête fauve de Konoha, fut soudain parer. Sa jambe était désormais aussi presque inutile que son bras...
Elle était à la merci du traitre visqueux !

Celui-ci bondit alors vers la gauche, composant une série de mudra.
Heureusement pour la petite Aburame, il ne peut jamais les compléter. Trop concentrée sur la gamine qui lui tournait autour comme une peste, revenant encore et encore le défier, le nukenin n'avait accordé qu'une attention sommaire à Somei.
Mal lui en prit : le vieux et roué sensei se tenait en embuscade, prêt à activer sa technique à la moindre ouverture, ce que lui avait offert le sacrifice de la jambe d'Hako et ses diversions.
Les billets de banque chargées de chakra de vent fusèrent, tranchant le nukenin en plein dans sa série de mudra. Sang et morceaux de chair tranchés par du papier boosté au fuuton volèrent en cascade et pétales carmins.
Le vieil homme avait splendidement bien visé : difficile de composer des mudra avec tant de doigts en moins, sans parler de l'hémorragie causée par les autres billets !

Hako, ivre de vengeance et d'adrénaline, souhaitant en finir avec cette anguille malsaine, n'en resta pas là également : dès qu'elle vit le sang jaillir, elle agit pour profiter de cet ouverture avant que leur adversaire esquive ou fuit (une fois de plus).
S'élançant d'un bond vers le nukenin non loin, utilisant sa jambe encore valide et ignorant la douleur de l'autre et de son bras, elle attaqua encore, visible manifestation de la Volonté du Feu.

Un bras meurtris ? Une jambe quasiment inutilisable ? Et bien elle se servirait de sa tête et de son corps entier pour achever leur adversaire.
"Heddo Batto !!!" hurla la jeune fille avant de s'écraser la tête la première contre le nukenin, ne lui laissant pas un moment de répit.
Le choc terrifiant les propulsa à terre et la gamine assoiffée de sang hurla de douleur, mais également de plaisir : elle avait enfin sentit des os se briser sous l'impact de son coup terrifiant.

Négligeant complètement la mission, qui était de capturé vivant le nukenin, elle enchaina immédiatement, trop aveuglée par la rage pour être raisonner.
"Heddo Batto !!! REVAMP !" cria-t-elle en envoyant à nouveau un prodigieux coups de boule à son adversaire à terre, directement dans sa figure parfaite.
Le nez de son adversaire explosa littéralement en cartilage ensanglanté, alors que sa mâchoire se brisait, figeant son rictus pour l'éternité... Ou plutôt pour un bref instant (Art is a bang), juste avant que sa boîte crânienne, contenant son génie autoproclamé, éclate comme un melon trop mur sous le front chargée des toutes dernières réserves de chakra d'Hako, projetant alentour et sur la gamine couverte de sang des bouts répugnant de matière grises et d'os ensanglantés...

Après un rire, ou bien peut être était-ce des pleurs, Hako s'écroula à coté du cadavre défiguré, épuisée et meurtrie.


Récapitulatif combat:
 



avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 185
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 5181
PE:
560/200  (560/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Était-ce enfin terminé ? Lorsque leur ennemi avait été sur le point de finir Hako avec une vicieuse technique, Fusasaki avait profité de la baisse de sa garde pour projeter ses billets. Il avait cherché à le déconcentrer pour laisser à Hako le temps de profiter d’une attaque d’opportunité, mais il avait fait mieux que cela, sectionnant une paire de doigts et labourant la chair sur les autres. La genin n’en attendit pas plus longtemps et assena un violent coup de boule au visage de son ennemi. Malgré la distance, son juunin entendit le son caractéristique d’un coup bien porté (et d’os fêlés) et se détendit légèrement. N’était-ce pas la première fois qu’ils étaient sûrs qu’il s’agissait du bon ennemi, et qu’il était enfin blessé ? Non, pas forcément. Le nukenin que Hako venait de frapper pouvait très bien n’être qu’un énième clone sur le point de disparaitre.

Mais il n’en fit rien. Hako, souriante, se prépara à frapper d’un second coup de crâne quand son ennemi émit un léger rire qu’aucun civil n’entendit tellement il était bas, et qu’Hako allait ignorer certainement. Il n’empêchait qu’il fût accompagné par une détonation provenant des quais. Les bombes ! Ils avaient été tellement préoccupés par ce combat qu’ils n’avaient pas réussi à empêcher le nukenin d’enclencher ses explosifs ! Cependant, Fusasaki devait bien l’admettre, il s’était attendu à quelque chose de plus violent que cela. En effet, un terroriste cherchant à menacer le Hokage devait promettre plus qu’une explosion sur des quais évacués pour mériter l’attention qu’il cherchait. Que s’était-il bien passé ?

Au moment où Hako en finit avec leur ennemi d’un dernier coup de tête, Fusasaki s’était approché. Elle ne semblait pas avoir remarqué l’explosion, qui avait pourtant fait réagir les civils encore présents. La jeune fille semblait secouée par la colère qui faisait lentement de la place à la satisfaction d’en avoir fini avec cette traque.

« Félicitations, Aburame Hako, tu as mené à bien cette mission. Je dois admettre que tu as fait le gros du travail. »

Fusasaki parlait peut-être dans le vide, si l’autre était aussi peu réceptive qu’elle semblait l’être, peut-être troublée par le meurtre qu’elle venait de perpétrer. Toutefois, il lui semblait important de lui signaler sa présence, de lui faire comprendre qu’elle était en sécurité, à présent que le combat était terminé. De plus, entendre une voix calme et posée allait lui faire du bien, après tant d’excitation. Avant la rencontre avec le nukenin, elle lui avait fait part de ses inquiétudes face à sa première traque, et son premier combat à mort, et il avait pu assister à un combat rondement mené.

Ce nukenin, bien qu’en infériorité numérique, avait su se jouer d’eux en de nombreuses reprises, faisant preuve d’un esprit retors et tactique trop bien réfléchi. Ils avaient certes reçu l’instruction de le ramener vivant à Konoha, mais il fallait se rendre à l’évidence : un maître manipulateur comme celui-ci, capable d’utiliser n’importe quel élément de distraction pour causer tant de troubles, n’allait pas se laisser trainer sur le chemin jusqu’au Village Caché, n’attendant que son procès qui allait certainement se solder par une exécution. Fusasaki se décida à annoncer au Hokage les raisons de l’impossibilité de sa capture. Oui, la route entière n’aurait été qu’un long combat contre les illusions, et ils étaient tous deux trop fatigués pour cela. En plus, le ninja-marchand sentit qu’il aurait été difficile d’extraire cet homme à la colère de Hako.

Il ne restait qu’une chose à faire : aller voir les quais et constater les dégâts provoqués par le terroriste mourant.

Les Konohajin s’y rendirent, et découvrirent effectivement un chaos fumant autour duquel œuvraient déjà des villageois tentant de réparer le tout. Quels inconscients ! Ne se rendaient-ils pas compte qu’une explosion secondaire pouvait retentir à tout moment ? Le nukenin avait peut-être préparé une réaction en chaîne commençant par des explosifs réduits en nombre pour attirer des victimes et les exploser juste après…

Mais rien de tout cela n’arriva. Hako expliqua qu’elle avait réussi à déloger quelques explosifs avant que le combat ne commence, alors qu’elle visitait les quais. Elle avait réussi à se débarrasser d’une partie d’entre eux, ce qui expliquait peut-être pourquoi les effets avaient été aussi réduits.

Réduits, peut-être, mais les effets de l’explosion n’avaient pas été faibles malgré tout : deux bâteaux avaient été renversés, et, à en croire les lamentations d’un homme qui en observait d’autres en train de remonter des caisses qui avaient été éparpillées dans l’eau, ils contenaient des biens précieux qui étaient à présent fichus. Le quai lui-même était hors d’usage, mais aucun bâtiment environnant n’avait été endommagé par l’explosion, leurs façades noircies servant de témoin de l’événement.

Personne ne semblait s’occuper d’eux, et le vieux juunin se dit que c’était peut-être pour le mieux. Il proposa à Hako de rentrer immédiatement, à un rythme lent, afin qu’ils puissent se reposer en route, et faire une pause pour la nuit. Rien ne les retenait plus en ce village, même s’ils ne devaient pas oublier, tout de même, de ramener le corps du traitre Yamanaka.
avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 109
Date d'inscription : 24/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur

Correction

Positif - Fusasaki


Ton personnage est sage et avisé, et l'on perçoit ces qualités dès les premières lignes. Tu démontres un réel souci d'intégrer votre rp au contexte général du forum et de l'univers Naruto (je tiens compte du fait que ce RP a été démarré sur PoS et que certains éléments de la trame ont changé depuis). Ton style de combat unique est très bien trouvé, et votre réflexe mutuel d'élaborer une stratégie et de collaborer dès les premiers posts, ainsi que ton côté protecteur envers la jeune Aburame enrichissent le RP. Le combat contre cet adversaire frustrant est bien raconté et nous tient en haleine jusqu'à la fin.


Négatif - Fusasaki


Je n'ai pas vraiment de critique à formuler. Les erreurs de français sont rares, et le contenu de tes posts est riche et pertinent.


Gains - Fusasaki


 115 PE + 300 Ryos


Kaede


Correction

Positif - Hako


Tes posts sont détaillés, ta prose est agréable à lire et ton humour, toujours au rendez-vous. Hako est fidèle à elle-même, un boule d'énergie à l'attitude à la fois sympathique et impertinente. Le premier contact entre ton personnage et Fusasaki en est un bon exemple! Malgré tes piques sur l'âge de Fusasaki, tu démontres une volonté de travailler en équipe et un respect pour ses connaissances et son expérience qui sont tout-à-fait adéquats. Le combat est bien mené et j'ai eu du plaisir à le lire!


Négatif - Hako


Il y a çà-et-là quelques erreurs minimes, mais de façon générale ton français est d'un bon niveau. Je n'ai absolument rien à redire sur le contenu, c'est de l'excellent travail.


Gains - Hako


146 PE + 300 Ryos


Kaede

Contenu sponsorisé


Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Chasse aux exhibitionnistes [Mission rang D avec Mamoru Ando]
» Mission Rang B : A la chasse au gros gibier ! [Feat. Samui Kakeshuou Vs Hyô Rena & Kamejirô ]
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]

Sauter vers: