Duel pour une dinde ? ▲ Pv Asugi
Partagez | 
avatar
風 | Suna no Jônin
風 | Suna no Jônin
Messages : 319
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 280
PE:
39/200  (39/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Duel pour une dinde ? ▲ Pv Asugi    Jeu 29 Déc - 22:57




Pink Turkey
Asugi & Ohatsu
xxx
Duel pour une dinde ? Y'a de quoi devenir chèvre...Le jour tardait à disparaître. Les rues de Suna ne se vidaient pas et il aurait été imprudent pour moi de sortir maintenant.Je devais être discrète et m’éclipser le plus rapidement possible si je voulais être à l'heure pour mon rendez-vous. Cela n'allait pas être aisé de passer les grandes portes, les hommes en faction qui gardait jalousement l'entrée ressemblaient à des Cerbères et je me doutais qu'il serait impossible de les traverser même en prétextant une simple mission de repérage. En cette période de fête, l'effervescence de joie et de bonne humeur emplissait les chaumières.  Les villageois sortaient et prenaient le temps de faire leurs achats pour qu'autour de la table, les convives se sentent bien et repus. Pour ma part, j'avais été invitée mais comment m'y rendre sans éveiller de soupçons sachant que mes hôtes m'attendaient en dehors.

Noël. Cette fête familiale où les cadeaux, la nourriture et la boisson coulent à flot. Le meilleur moment pour retrouver ceux que l'on a perdu de vue et pouvoir partager un peu de bonheur. Orpheline, j'avais eu l'habitude d'être seule mais cette année, j'étais invitée et je ne laisserais pas cette occasion me filer sous le nez. Je retrouvais la joie et l'excitation d'être entourée et de passer de bons instants. Et puis, le casse-tête des cadeaux, j'avais réussi à en trouver pour chacune de mes hôtes. Des herbes médicinales rares trouvées au marché noir pour Kaede, un bonnet et une écharpe aux couleurs de Suna pour Eiko et un parchemin assez rare pour stocker une quantité plus importantes d'objets pour Saëko. Devoir bouger en permanence ne devait pas être facile et transporter sa maison, n'était pas une tâche facile surtout avec une enfant. J'espérais que mes cadeaux bien que simple leur feraient plaisir. Il fallait maintenant les cacher. Si je me faisais attraper je ne donnais pas cher de ma peau, surtout en possession de ce genre d'objets. Une idée me traverda l'esprit et je regardais la dinde en alternance avec les cadeaux... Bon sang, mes idées étaient parfois ingénieuses mais étranges.

Je guettais le moment opportun. La foule s'était dispersée et je me faufilais aussi sereinement que possible, tâchant de me fondre dans la population restante. Le paquet que je portais n'aidait en rien à passer inaperçue. Emballée mais assez conséquente, la volaille que je tenais précieusement attirait tous les regards tant elle semblait imposante. Moi qui voulais être incognito, c'était raté ! L'avantage était que, même si je cachais d'autres paquets, ils étaient cachés à la vue. J'avançais donc sans prêter la moindre attention sur les nombreuses œillades qui jonchaient mon chemin et tournais dans une ruelle déserte à l'abri de tous. Pourtant, je ne me sentais pas anxieuse, il était vrai que si l'un ou l'autre me démasquait j'étais bonne pour faire de la prison.. Rejoindre des déserteurs n'était pas la meilleure chose à faire lorsque l'on habitait un village caché mais quand bien même, c'était mon choix et les jeunes femmes que je rejoignais, mes amies. Reprenant ma route tranquillement et l'esprit apaisé, je fus contrainte de m'arrêter devant les portes, justifiant ma sortie auprès des gardiens.

L'air frais de la soirée me gifla le visage et je fus heureuse d'être dans le désert. Je ne voulais pas imaginer le froid qu'il devait faire au pays du gel... J'en grelottais d'avance. Mon paquet toujours sous le bras, toujours aussi soigneusement gardé, je fis quelques pas mais me stoppais quand une présence, bien que camouflée, se fit sentir. Ainsi donc mon petit mensonge n'avait pas autant fonctionné que je l'espérais...

© 2981 12289 0



Merci Aimiii ♥️
avatar
Membre non validé
Membre non validé
Messages : 216
Date d'inscription : 01/11/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 812
PE:
0/300  (0/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Duel pour une dinde ? ▲ Pv Asugi    Lun 9 Jan - 2:10

Les jours qui précèdent la fête de Noel sont toujours grouillants d'activité au village caché du sable. Les habitants arpentent les grandes rues où quantité de kiosques offrant une variété d'articles festifs ont ouvert boutique pour l'occasion; qu'ils recherchent des décorations pour leur demeure ou des mets alléchants pour garnir la table, tout ce qu'ils peuvent désirer se retrouve ici. Perché sur le toit d'une tour de garde actuellement vacante, le jeune homme aux cheveux grenat observe distraitement la scène tout en savourant quelques marrons grillés achetés chez un commerçant de Kawa. Comme chaque année durant cette période, un sentiment de nostalgie s'immisce dans l'esprit du jônin alors que les images de son enfance refont surface. Ayant été séparée de sa famille alors qu'il était encore assez jeune, les derniers souvenirs qu'il garde de Noel sont ceux d'une fête empreinte de magie et de joie: les cadeaux, les jeux (et bagarres) avec son petit frère et les douces mélodies interprétées par sa mère. Toutes ces images heureuses ne font que renforcer la douleur qu'il ressent à l'idée qu'il ne revivra jamais ces jours passés. Même s'il retrouve sa famille, ils seront devenus des étrangers, et possiblement des ennemis.

Alors qu'il est absorbé par ses pensées, la chaleur brulante du jour laisse place à la fraicheur de la nuit, les étoiles font graduellement leur apparition sur le ciel qui s'assombrit, et petit à petit les villageois délaissent le centre-ville pour regagner le confort de leur foyer. Le bout des doigts d'Asugi qui frottent contre le fond du sac de papier qu'il tient à la main lui indique que les rues ne sont pas les seules à se vider. Il renverse le contenant laissant échappé un soupir agacé lorsque seules s'en dégagent quelques fines pelures promptement emportées par le vent.

Ça ne tombe vraiment pas à pic ça.

Le jeune homme reconnait la sensation de mélancolie qui s'est installée tranquillement en lui pour finalement y bâtir son nid. Il n'allait pas trouver le sommeil cette nuit.

"Si je dois passer toute la nuit, hanté par les fantômes de mon passé, je vais avoir besoin de trouver de quoi me sustenter..."

Il remarque que les lumières de certains commerces s'éteignent.

"... et j'ai intérêt à me dépêcher!"

Arrivé de justesse, le shinobi souffrant d'insomnie se réapprovisionne en victuailles. Le commerçant qui s'apprête à fermer boutique lui offre tout ce qui lui reste de marrons grillés. Ravi et avec un sac bien rempli, le jeune homme se dirige vers les portes du village, préférant le calme et la solitude du désert pour ruminer ses pensées. Une fois à l'extérieur, il profite de la brise fraiche qui vient caresser son visage, lui trouvant quelque chose d'apaisant.

Baissant les yeux, il aperçoit des traces de pas dans le sable. Curieux, il s'approche pour les étudier.

Elles proviennent du village, et sont assez récentes en plus. À en juger par la finesse des empreintes il s'agit probablement d'une femme ou d'un enfant peut-être, mais disproportionnellement lourd... ou lourdement encombré.

Le mystère qui se présente devant lui s'avère être la parfaite distraction dont le shinobi a besoin pour divertir son esprit tourmenté. Il choisit donc de suivre la piste afin de découvrir l'identité du voyageur solitaire. L'environnement dans lequel il a été élevé ainsi que son poste en tant qu'espion l'ont rendu méfiant de nature vis-à-vis des déplacements irréguliers, et un individu seul quittant le village à une heure aussi tardive n'avait rien de conventionnel. Ses soupçons s'accentuent lorsqu'après une certaine distance l'auteur des traces tente de masquer sa piste. Malgré les efforts de sa proie, Asugi ne se laisse pas tromper par ses manœuvres.

Elle a changé de direction. Où cette personne s'en va-t-elle et pourquoi essaie-t-elle de brouiller sa piste?

Il se demande si ces récents subterfuges peuvent être dus au fait qu'il aurait été repéré.

Tout porte à croire qu'il ne s'agit là que de simples précautions, mais restons tout de même sur nos gardes.

Il gagne de plus en plus de terrain, jusqu'à ce qu'il aperçoive enfin la silhouette de la jeune femme à quelques dizaines de mètres devant lui. Le sac volumineux qu'elle transporte explique la profondeur des empreintes de pas qu'elle laisse derrière elle. La démarche rapide, voire un peu nerveuse, de celle-ci s'interrompt momentanément. Cette courte interruption suffit au membre de l'escouade d'espionnage et reconnaissance pour comprendre qu'il vint tout juste d'être repéré. L'autre information qu'il put déduire de cette réaction presque imperceptible chez la demoiselle est qu'elle aussi est un shinobi. N'ayant plus aucune raison de s'efforcer à dissimuler sa présence, Asugi interpelle l'individu:

"Bonsoir. Je n'ai pu m'empêcher de remarquer votre présence singulière. Il est rare de voir un ninja de Suna quitter le village seul de cette façon en pleine nuit. Puis-je vous demander ce que vous faites ici? Je souhaiterais aussi examiner le contenu de votre bagage. Pouvez-vous le poser sur le sol?"

Il s'adresse à la kunoichi d'un ton courtois, mais elle ne peut manquer l'intonation du jeune homme lui indiquant qu'il n'acceptera pas une réponse négative à sa requête. Ce n'est qu'une fois que son interlocutrice s'est retournée que le jônin se fait la remarque qu'il aurait probablement dû ranger le sac à moitié rempli de marrons grillés qu'il tient toujours dans sa main gauche.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier cours de Duel pour les élèves de premières et deuxièmes années. [Cours de Duels]
» Premier cours de Duel pour les élèves de troisième, quatrième et cinquième années. [Cours de Duel]
» [Recherche] Pokémon pour Duel Diligent
» Duel en duo...pour la joie des foules.
» [FB] L'ivrogne et le médecin - Duel au sommet [PV Arthy]

Sauter vers: