Souvenirs et apprentissage [Entraînement Solo]
Partagez | 
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 140
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 24

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 529
PE:
14/500  (14/500)

Voir le profil de l'utilisateur



Souvenirs et apprentissage


L'apprentissage était un long chemin durant lequel un être humain, qu'il soit ninja ou non, ne cessait d'apprendre. Les ninjas en apprenaient beaucoup tout au long de leur carrière, ils savaient pertinemment qu'elle pouvait s'arrêter au fil d'une lame ou à la perte de son énergie vitale. L'épouvantail se levait en ayant une petite pensée pour ses élèves, mais aussi pour Uchiha Obito. Il ne se passait pas un jour sans qu'il se remémore des souvenirs, il était profondément nostalgique et pourtant, ça n'empêchait pas notre héros de veiller sur les nouvelles générations. Lui aussi avait toujours soif d'apprendre, lui aussi, en tant que maitre, il devait continuer d'apprendre ludiquement. Il aimait découvrir, apprendre et analyser, depuis tout gamin, c'était son truc fétiche. Sans doute des legs familiaux de son père, Hatake Sakumo, jadis un des héros de Konoha, ayant, paraît-il, la force des trois Sannin légendaires réunis en un seul homme.
La mort de Sakumo n'avait jamais vraiment cessé de hanter l'esprit torturé de l'homme, qui était destiné à être son héritier. Flamme de la volonté n'avait cessé de grandir dans le coeur de Kakashi, apprenant de ses erreurs pour ne plus les faire, il avait dû trouver une immense puissance pour se relever : tomber est permis, se relever est ordonné.

Ainsi, notre bellâtre se levait enfin, après quelques minutes à réfléchir et penser. Enfilant sa tenue de ninja, il sortit de ses appartements, dévalant les escaliers pour traverser tranquillement les diverses ruelles dans le centre de Konoha. Saluant les habitants ou collègues qu'il croisait, son regard amorphe et pas bien réveillé se ruant difficilement sur les individus. Sa dégaine nonchalante en disait long sur sa personnalité, quoique... Beaucoup pensaient qu'il avait une certaine désinvolture. Il parvenait enfin à l'extérieur du village, prenant la route pour le terrain d'entraînement. Il souhaitait mettre sur pieds une technique capable de repousser les jutsus de type Foudre, même les plus puissants. L'élite de Konoha était consciente qu'une technique de haut-rang le fatiguerait si jamais ça devait arriver, un prêté pour un rendu en quelque sorte.

Il cogitait dans sa tête, cherchant le futur nom de sa technique. Naruto aurait pu lui être d'une aide grandiose, compte tenu de la créativité du blondinet, qui avait toujours des noms de techniques absurdes. Comme si c'était naturel pour lui. Kakashi trouva un nom rapidement, ce coup-ci : Chidori no Tate. Le bouclier des milles oiseaux. Il utiliserait le Raikiri pour créer ce bouclier, celui-ci pouvant être beaucoup plus puissant qu'un simple Chidori. Il encaisserait donc plus d'énergie, potentiellement. Après la théorie, la pratique. L'éphèbe créa un clone d'un geste rapide de la main, celui-ci se mit en face de lui : le clone et le vrai se faisaient face, un certain sérieux lorgnant leurs visages.

D'un geste vif, le clone fit des signes et une technique sortit rapidement de sa besace : Raiton - Raijû Tsuiga. Une espèce de bête de foudre naquit juste devant lui, prêt à fondre sur sa cible, celui-ci ne mit d'ailleurs pas longtemps pour foncer sur Kakashi. S'armant de ses mains, il devait créer et matérialiser le bouclier : c'était toujours aussi difficile pour lui, il lui fallait plus de temps pour créer et élaborer un jutsu. Finalement, l'épouvantail se prit le loup de foudre plus rapidement que prévu, ayant tenté de créer le bouclier, sans succès pour le moment.



« C'est la loi de la nature… Les générations anciennes cèdent la place aux nouvelles… »
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 140
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 24

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 529
PE:
14/500  (14/500)

Voir le profil de l'utilisateur



Souvenirs et apprentissage


Un râle et un vacarme se firent entendre, faisant fuir les quelques oiseaux, s'abritant dans les arbres et la forêt alentours. La poussière retombait et Kakashi se relevait enfin, prenant appui sur un de ses genoux pour se relever. Il l'avait bien senti, sa puissance... Se prendre une technique du Ninja Copieur faisait souffrir. Il époussetait ses vêtements, le clone lui faisant toujours face, prêt à lui asséner une nouvelle technique. Kakashi devait impérativement canaliser son énergie, essayant de se rappeler des conseils du Yondaime Hokage, notamment à l'époque de l'ébauche du Raikiri. La faiblesse avait été la vitesse et le contre, celle-ci ne fut comblée que grâce au don de son meilleur ami d'enfance : le Sharingan. Celui-ci palliait effectivement le contre, le Sharingan pouvant lire les mouvements de la cible ou des cibles, il pouvait protéger ses arrières si jamais le coup fut esquivé. Désormais, il était impensable de parvenir à esquiver le Raikiri, celui-ci faisant mouche à chaque fois : son surnom n'y était pas pour rien d'ailleurs. Reiketsu no Kakashi, Kakashi au Sang-froid, le Raikiri étant sa technique signature, il était réputé pour celle-ci : un éclair et la cible était déjà touchée, se rendant compte à la dernière seconde que sa mort était devenue inéluctable.

Il allait sortir le même procédé que pour le Rasengan ou le Raikiri : concentrer en un endroit unique. Ses paumes de mains devaient être son outil pour ce jutsu. Il allait réitérer l'expérience, son clone faisant un geste rapide pour créer une nouvelle bête féroce aux dents de foudre. La bête fondit sur Kakashi, sautant pour l'atteindre, l'élite mit ses mains en position et un bouclier se créa sur ses paumes de mains, celui-ci se mettant à "absorber" la technique de foudre, l'avalant et la consumant. Malheureusement, cela ne dura pas et le bouclier céda rapidement, Kakashi se prit la moitié des dégâts, dans un éclair qui le repoussa lui et la bête, dont celle-ci disparu dans un éclat d'électricité.

De nouveau au sol, il y était presque et la douleur légère des dégâts qu'il venait de recevoir s'atténua rapidement. Il avait trouvé comment maintenir la technique, on en apprenait beaucoup en perdant ou en échouant : comme dans l'apprentissage, il n'y avait pas de perdant, soit on gagnait, soit on apprenait, mais l'échec n'existait pas. Il se releva, encore et toujours...



« C'est la loi de la nature… Les générations anciennes cèdent la place aux nouvelles… »
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 140
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 24

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 529
PE:
14/500  (14/500)

Voir le profil de l'utilisateur



Souvenirs et apprentissage


Le regard de sa seule pupille en disait long : il était motivé à la finaliser. Motivé à en découdre. Se relevant une nouvelle fois, il fit une fois de plus face à son imposture, son clone, qui lui était tranquillement en train de profiter de la situation. Le clone tendait sa main, laissant entrevoir des arcs électriques autour de lui, formant le Raikiri dans un son strident. Le clone ne plaisantait plus ce coup-ci, une technique d'un tel rang allait être plus compliqué, mais Kakashi ne céderait pas aussi simplement. Une fine pellicule de sueur perlait aux abords de son front, lorsque le clone s'élança vivement vers lui. Il allait être tendu de pouvoir repousser une telle puissance, mais ce n'était clairement pas hors de portée de l'épouvantail. Ne bougeant pas, ni ne cédant, Kakashi observait l'arrivée du clone, restant de marbre.

Il créait alors son bouclier en tendant les bras et mettant le plat de ses mains en évidence, prêt à repousser son ultime jutsu de foudre, craint par beaucoup. Était-ce un combat contre soi qu'il vivait ? Possible. La foudre naissant alors dans ses paumes de mains, le son de sa voix retentissait sur tout le terrain d'entraînement.

« Chidori no Tate ! » Disait-il fermement, l'incantation étant nette et précise.

Le coup de grâce arriva, le clone tendant sa main vers lui, une explosion de foudre retentissait et le chakra dénotait une puissance extrême. L'entraînement avec Kakashi était tonitruant, son bouclier commençant à aspirer la technique de rang S, petit à petit, mais sûrement. Tentant de résister à cet assaut de quelques secondes - qui bizarrement, durait bien plus longtemps dans sa tête. Il y était presque. La puissance était telle qu'il glissait légèrement en arrière, laissant des traces sur le terrain, maintenant tant bien que mal sa stature, forçant sur ses jambes pour ralentir la progression du Raikiri. Tout s'arrêta rapidement, lorsqu'il fit un coup de pied en voyant que la technique avait disparue et s'était faites consumée, faisant une acrobatie pour repousser le clone. Il venait de disparaître dans une fumée blanche, le visage de Kakashi ayant une sueur et sa respiration saccadée, épuisé par tout ça. Une bonne nuit de sommeil était méritée.

Il savait désormais qu'il y avait un point faible : il prenait le contre-coup de la technique de l'adversaire. Une technique de rang A ou S était plus compliquée à repousser, puisqu'il consommait aussi son chakra pour la repousser. Heureusement que son chakra particulier lui était bénéfique, mais la fatigue, elle, était bien présente. Le Chidori no Tate ne repoussait que des techniques de Foudre. L'expérience de Kakashi avait aidée grandement et il en avait appris un peu plus sur le Raiton.



« C'est la loi de la nature… Les générations anciennes cèdent la place aux nouvelles… »

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Sauter vers: