Partagez | 
avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 62
Date d'inscription : 31/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur
Un interrogateur pour Suna    Mar 14 Fév - 9:07

Un interrogateur pour Suna

 Ces doigts tapaient sur la table dans un geste nerveux. Il n'aimait pas du tout la tournure que prenait les événements. Si cette petite idiote de corps parlait … S'en était finit de lui  et de La Cours. Décidément … Non. Cette alliance avec le Pays du Feu lui déplaisait au plus au point … Comment Konoha avait pus accepter de soutenir Suna ? Il était un village puissant ! Et au vu de l'état des choses Suna n'était qu'une ruine pouvant être conquise en quelques heures. Non, il devait avoir des accords dont lui même n'était pas au courant.  Peut-être une alliance par un mariage ? Temari se mariant avec Naruto … Voilà qui pourrait être … Ce n'était pas le moment de penser à ça. Il claqua des doigts.

Une ombre se glissa jusqu'à lui et s'inclina. Écoutant les murmures de son maître, un sourire mauvais se dessina sur son visage. Il adorait son maître. Il s'inclina de nouveau en promettant de revenir la mission accomplit ou ne pas revenir. L'homme hocha la tête et l'ombre disparut comme si elle n'avait jamais existé. À la fin de la soirée  quatre ombres quittèrent le village caché du sable comme si elles n'avaient jamais existé. Un seul murmure les suivit de loin « Chers Konohajins … Votre présence à Suna est indésirable. Vous ne m'en voyez pas désolé … »
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 167
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 769
PE:
285/100  (285/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un interrogateur pour Suna    Jeu 16 Fév - 22:21
Un interrogateur pour Suna


Comme toujours quand elle partait en mission, Hako avait le sourire. Un énorme sourire. A un point que cela en était un poil inquiétant et que les villageois s'écartaient du chemin du lutin vert de Konoha qui fonçait dans les rues en direction des portes du village avec toutes la fougue de la jeunesse™ .
Elle avait été spécifiquement choisie par Hokage-sama pour une mission vitale pour l'avenir de l'alliance avec Suna ! Ses talents grandissant de kunoichi d'élite (sans aucun doute ! Le fait qu'elle soit encore Genin ne tenait surement qu'à de la paperasserie et au fait que l'examen n'était pas si souvent que ça !) était reconnue, sa légende était en marche !
Et en plus, elle allait revoir sa belle Yum-Yum ! Elle était revenue spécialement de Suna pour porter une lettre au Yondaime, qui avait déclenché cette mission.

Bon, au fond d'elle-même (tout au fond), la petite Aburame savait que sa présence dans l'escorte n'était que de la poudre aux yeux, un geste politique qui n'avait pas grand chose à voir avec ses compétences de kunoichi. Cela avait été discuté dans le clan (sa nomination ayant provoqué quelques remous).
Hokage-sama avait sans doute voulut marqué le coup et prouver qu'il prenait l'alliance au sérieux. C'est pourquoi il envoyait sur la même mission (une banale mission d'escorte en plus) trois membres des nobles clans de Konoha : une Hyûga, une Uchiha et elle, une Aburame. Le tout mené par son propre fils.
Certes, il ne s'agissait que de Genin et d'un Chuunin, de membres mineurs de ces si prestigieuses lignées, mais la porté symbolique du geste était importante.

De fait, en arrivant (en avance, comme d'habitude) aux portes, Hako se dandinait d'un pied sur l'autre, alternant entre la nervosité et l'excitation, ce qui faisait immanquablement sourire les gardes de faction.
Elle allait voyager avec sa Yume !
Elle devait se montrer digne de son clan, prouver (une fois de plus) la supériorité et le sérieux des Aburame...
Elle allait découvrir une nouvelle contrée ! Un autre village caché !
Elle représentait Konoha et devait donc bien se tenir, être une parfaite kunoichi...
Elle avait la responsabilité de la vie de ses coéquipiers, en plus de celle d'un ninja spécialiste en interrogation réclamé par Suna. La mission ne devait pas échouer !
Ouais, mais l'interrogateur était du clan Yamanaka. Depuis une terrible mission avec Somei-sensei, Hako avait les membres de ce clan de fouille-cervelles en horreur. Bon, ok, elle n'avait rien contre Ino par exemple... Mais les autres membres du clan et notamment ceux du bureau de Tortures&Interrogations la faisait frissonner.
Hako tenait à son intimité mentale (d'autant plus qu'elle avait quelques secrets gênant, dont celui de sa relation interdite avec Yume) et n'accepterait pas d'échanger son corps si longuement entrainé contre un autre.

Bref, la mission ne serait probablement pas si simple que ça.
Il faudrait qu'elle se débrouille pour ne pas servir de cobaye au télépathe.
D'ailleurs, l'assignement l'intriguait : pourquoi le village caché dans le sable avait-il besoin de leurs services ? Leurs méthodes d'interrogations étaient (évidement, nul village n'égalait Konoha !) sans doute inférieures, mais de là à demander si urgemment de l'aide à un pays étranger... Même si l'Alliance le permettait et donner lieu à des coopérations entre les ninja des deux nations, c'était troublant. Pourquoi tant de hâte ? L'information à arracher devait donc être très importante pour Suna. Vitale même, au point de mendier ainsi l'aide de Konoha (et donc de leur laisser découvrir... Ce n'était donc pas un secret menaçant la village de la feuille).

Tout cela sentait le mystère, l'aventure ! Hako était curieuse et allait essayer de laisser trainer ses oreilles et ses yeux. Qui sait ce qu'elle pourrait apprendre ? Et puis elle se voyait déjà en héroïne sauvant non seulement Konoha (c'était son destin), mais également Suna. Non ! Le monde !
Elle était sure qu'à la fin de la mission, Hokage-sama lui octroierait le titre de Sannin ! Hmmm... Enfin au moins de Chuunin, ce serait déjà un progrès....
Elle passa une dernière fois en revue ses sacs et parchemins,ainsi que tout l'attirail tranchant et explosifs qu'elle trimballait discrètement dans sa tenue fantaisie.
Il faudrait aussi qu'elle se débrouille pour partager la tente de Yume. Elle n'en avait pas prit une exprès, histoire de "gagner un peu de place et de poids" (ça se tenait comme excuse, non ?).

Bon, équipement : ok !
La petite Aburame se mit à faire quelques kata sous le regard amusé et bienveillant des gardes de la porte, qui avait l'habitude du "spectacle" pré-mission de la kunoichi vert-pomme.
Tout en s'échauffant, Hako se demandait comment aller être ses autres partenaires de mission. Si (évidemment) elle connaissait fort bien Yume et savait bien travailler en équipe avec son amante, elle ne connaissait Naruto-kun que par des rumeurs (quasiment que du positifs et c'était apparemment un bon vivant qui n'avait en plus pas trop la grosse tête malgré le poste de son paternel). Elle ne savait pas grand chose de l'Uchiha, qu'elle ne connaissait que de vue. Dommage que Megumi ne soit pas là, elle aurait pu lui en dire plus... Pourvu qu'elle ne soit pas trop coincée et service-service ! Bah, elle verrait bien...
Hako se concentra un instant sur son essaim, ordonnant la naissance de quatre femelles kikaichuu, afin d'en avoir à sa disposition pour "marquer" ses futurs coéquipiers.
En leur demandant la permission d'abord. Trèèèèèèès important ça.




Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attaquons l’exercice, pour défaire… Suna ! [Entraînement Taïjutsu]
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire

Sauter vers: