Partagez | 
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 39
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
PE:
25/300  (25/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Doléances. ft Hidan.    Ven 22 Juil - 1:17


    Cela faisait des jours que j'avais quitté le bourg qui m'avait repris. Je n'étais plus réellement sous son aile, je ne servais réellement pas le village en terme de missions, mais j'étais là, prêt à défendre un village jusqu'au péril de ma vie. Malgré mon exil pendant des mois, l'Hokage avait décidé de me garder ; il avait bien compris ma décision et mes raisons, donc me voici émancipé. Je me dirigeais en direction d'une campagne qui donnait directement sur un lieu touristique : un petit village qui délaissa sa force militaire pour faire rentrer des marchands, des touristes dans l'objectif d'amasser des sous continuellement. C'était une bonne idée de s'appuyer sur la beauté du paysage en plus d'offrir un endroit où l'on pouvait boire, manger, festoyer... mais ils n'étaient pas à l'abri d'une agression de clephtes.

    J'étais à la recherche d'un homme qui avait commis des crimes impardonnables. Un jeune fanatique, un fou de Dieu qui cherchait à verser du sang pour satisfaire son démiurge. Sacrifier des vies innocentes en utilisant des méthodes barbares, il fallait avoir du cran pour le faire. Sa psychologie n'était atteinte que par une folie : comment pouvait-il abattre autant de personnes pour sa religion ? Il était représenté comme la Faucheuse, il venait pour envoyer les âmes auprès de son Dieu avec une faux. Je devais à tout prix le canaliser en le mettant à mes côtés. Je n'allais pas lui faire un lavage du cerveau, mais plutôt lui proposer une idée en me rejoignant. Pourquoi ne pas sacrifier des personnes impures, mauvaises ? Cela pouvait être plus logique.

    J'avançais à bon rythme sur un terrain plat. Toujours à la recherche de ce coin perdu, ou peut-être de cet homme qui semblait, aux dernières nouvelles, rôder aux entours du village. Le climat au nord n'était pas agréable. J'étais peut-être habitué à la température du pays du fer, mais celle-ci n'était pas si énervante que celle aux régions septentrionales. Une fraîche brise me percuta avec délicatesse le faciès opalin, venant, par la suite, s'engloutir dans les méandres de ma crinière obscure lorsque je vis une silhouette au loin, ressemblant à la Mort elle-même.

    Étonné de voir un homme pareil dans les faubourgs du village qu'il avait renié, je m'arrêtais un moment pour analyser la situation et ses expressions. La main droite déposée sur mon fourreau, je caressais avec délicatesse cet écrin qui protégeait complètement mon sabre. Je continuais d'avancer en restant sur mes gardes. La pression était au rendez-vous. J'avais effacé toutes les émotions de mon visage et aucun serre-tête pouvait me trahir puisqu'il était un dangereux shinobi recherché. Cet homme pouvait réellement me terrasser s'il le voulait, puisqu'il avait atteint le niveau de dangerosité le plus haut et le plus difficile d'accès. Un rang qui pouvait en faire rêver plus d'un. Mes pas étaient de plus en plus lourds afin de signaler ma présence. Je ne savais pas trop par où commencer avec une telle bête. C'était la première fois que je risquais ma vie, en dehors des missions habituelles. S'il me tuait, Konoha ne pouvait que pleurer ma mort et n'avait aucune raison de le traquer, puisque j'avais réclamé ma liberté, le droit d'errer sans être embêté et sans être convoqué pour des tâches qui ne m'apportaient rien. « Hidan ? » disais-je pour l'interpeller.

Invité
Invité


Re: Doléances. ft Hidan.    Ven 22 Juil - 15:44




DOLÉANCES - feat Kyōhei


Parfait figurant d'un film d'horreur macabre, Hidan ne s'était pas fait attendre pour perpétrer ses sacrifices envers Jashin, Dieu qu'il idole tant. Rendre honneur à Jashin et faire connaître son existence était son premier but dans cette triste tragédie. L'événement suivra au fil du temps ce malheureux village touristique qui s'était littéralement couché face aux terres inconnues et puissantes. Hidan avait clairement démontré qu'il était désormais facile de plier et dominer ce misérable village. Malheureusement, l'holocauste devra continuer et perdurera dans le temps. Retrouver les traces d'un homme sciant les petits villages telle une moisson quotidienne était une chose aussi simple qu'une vulgaire addition. Cet homme se présentait régulièrement comme un Shinigami, autrement dit un Dieu de la mort, ou plutôt un simple messager d'une divinité mortelle. Sévir quiconque a l'aide d'une faux était l'allégorie parfaite de la Faucheuse, qui elle-même renvoie vers la mort.


Cette fameuse lettre attribuée aux Shinobis les plus dangereux du monde n'intéressait même pas Hidan, en aucun cas même. Certes, il avait entendu parler de ses exploits envers Jashin par d'autres, mais n'avait aucune connaissance de cette note S et cette simple lettre banale l'enlisait littéralement. Il n'avait même pas pensé une seule seconde que des unités tenteront de l'arrêter ou le tuer lorsqu'ils le percevront, mais Soit. Hidan n'était pas là par hasard cette journée-ci ; il ne traînait pas autour de son village respectif pour semer un trouble ou une peur, il revenait sur cette terre du village caché de l'eau chaude par pure rancune et pour offrir une nouvelle chair à Jashin, chose qu'il fit immédiatement à son arrivée.


Plusieurs jours après le massacre du village caché de l'eau chaude, Hidan devait revenir pour punir une deuxième fois, mais plutôt discrète cette fois-ci. C'est pour cette simple raison qu'il décida de frapper un ancien avant-poste en déconstruction. Le gravier rugissait sous les pas intensifs d'Hidan. La faux rougeâtre qu'il traînait en permanence sur son dos était, cette fois-ci, ancrée dans le sol ; chaque pointes épousaient parfaitement le sol. Le Shinigami s'élança d'une course brutale vers le premier avant-poste, la faux suivait parfaitement son maître. Elle était à moitié plantée dans le sol ; une petite traînée de terre se créa dû à la course.


« Jashin. Tuons ensemble à vue pour ensevelir votre soif. Qu'ils crèvent tous.» - Lança directement Hidan tout en serrant pendant quelques secondes son pendentif honorant Jashin entre sa paume gauche.


Immédiatement à la vue d'un premier ouvrier, Hidan releva la pointe de son pied gauche afin de freiner sa course. Durant ce mouvement, l'homme pivota légèrement son buste vers sa droite. La paume droite tâchée de sang d'Hidan glissera le long du manche de sa faux ; un sourire se dégagea sur son visage. Mais, d'un coup net et brusque, l'homme envoya son buste vers le côté gauche, tel un balancier. La main droite d'Hidan effleura le long câble métallique qu'il possédait. En agrippant fermement ce câble, l'homme envoya sa faux contre le dos d'un simple ouvrier. Ne disposant d'aucune connaissance Shinobi, ce malheureux se fera empaler par les trois lames nettement. Puis rebelote. Après plusieurs minutes d'assauts lourds, l'avant-poste subira des pertes ouvrières, le même schéma que les précédents massacres s'enclencha.


Hidan récupéra sa faux contre un défunt, il était allongé sur un pentagramme inversé dessiné avec du sang. Un énorme pieu était empalé au niveau de son cœur. Un long silence lugubre régnait sur l'avant-poste ensanglanté de toutes parts.
« Je n'ai que des chiens à vous proposer, Jashin. Veuillez m'en excuser.. La nouvelle chair viendra et nous pourrons jouir mutuellement d'une souffrance que nous ne connaissons.» - S'exclama Hidan en finalisant son autel et sa messe.


Pour la première fois, il avait utilisé son arcane maudite pour se droguer de la souffrance d'autrui. L'homme reprenait route, sa peau noirâtre et les divers traits blanchâtres étaient toujours présents sur son corps. Il releva lentement son regard quand une voix semble l'interpeller ; la peau noirâtre de l'individu se dissipa lentement.


« Hidan..? » - Demanda un inconnu.


Le Shinigami relève ses pupilles sur celles de l'homme face à lui ; il plisse longuement les yeux en souriant et distinguant les traits de l'inconnu.


« Un shinobi de Yugakure no Satō ? Ce n'est pas parce que tu n'as échappé au massacre que tu m'échapperas aujourd'hui. » - Dit-il en glissant sa paume droite sur le manche de sa faux située à son dos. Un petit rire sadique s'échappa des cordes vocales d'Hidan.






Dernière édition par Hidan le Lun 25 Juil - 11:31, édité 2 fois
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 39
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
PE:
25/300  (25/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Doléances. ft Hidan.    Dim 24 Juil - 20:30

À quelques mètres de l'antagoniste le plus recherché dans cette région qui ne portait que le soutien de quelques bélîtres dont la seule riposte était la parole. Ils n'avaient pas peur de mourir, ils redoutaient seulement l'arrivée d'un être névrosé ; ses paroles et ses manigances firent résonance dans le monde et aucun databook avait oublié de marquer sa dénomination ainsi que son niveau de dangerosité hallucinant. Sa psychologie était drôlement atteinte pour exalter la douleur à un tel point de devenir doloriste sans s'en rendre compte une seule fois. Je n'avais pas peur, pour moi cela pouvait être un avantage. Je comptais former un sorte de groupuscule en sa compagne, et il serait mon premier membre. Indifférent, cet homme inspirait la peur, mais elle ne me heurtait pas. Mon simple regard aigre se déposa sur lui pour le toiser continuellement, tout cela après avoir analysé la zone que l'on s'était réservé pour notre conjonction gênante pour les habitants du coin, ayant peur d'être visés.

Ce qui était le plus étonnant, c'était son apparence biscornue : une peau noirs avec des marques blanches, cette nouvelle forme se rapprochait réellement d'un squelette. C'était comme un rituel, il avait dessiné le même insigne qu'il portait sur le sol avec du sang ; et son côté masochiste prit le dessus en ayant un pieu tarauder sa poitrine gauche. Une vraie scène d'horreur, un meurtrier qui s'en était pris à plusieurs personnes sans raison ; sachant qu'aucune riposte fonctionnait sur lui et on pouvait le voir avec cet épieu en lui. Aucun de ces ninjas avaient réussi à sauver son village et sa région.

Confiant. Je restais immobile en ayant cet homme en vue, et cette scène horrifique. « Un shinobi de Yugakure no Satō ? Ce n'est pas parce que tu n'as échappé au massacre que tu m'échapperas aujourd'hui. » Après m'avoir vu, il était ravi comme s'il avait un énième cadeau ou une autre assiette. Un léger rictus au cours de ses menaces avant de pouvoir rétorquer à celles-ci. « Premièrement, je ne viens pas de ce petit bourg sans force militaire. Mon appartenance est Konoha. Ce qui est marrant, c'est que tu penses être intouchable parce que tu t'attaques à des personnes frêles, sans talent... et je ne vois pas en quoi cela te rend aussi joyeux. Ton talent est galvaudé. N'aimerais-tu pas t'en prendre à des personnes plus dangereuses ? »

En terminant, l'emprise sur mon fourreau devint plus pressante : passant de la caresse à tenir fermement l'écrin pour pouvoir dégainer à tout moment avec ma main libre, qui n'était que la gauche — d'ailleurs, qui était à portée du manche en cas d'offense de la part du criminel au front ou de n'importe quelle personne qui voudrait prendre part à ce rendez-vous. Je n'aimais pas être pris de haut, et lui non plus, ça se voyait. Il comptait réellement se battre contre moi, il avait déjà empoigné sa faux à son dos en ricanant comme un psychopathe afin de me mettre une certaine pression psychologique. Il se nourrissait de la peur des autres, c'était un vrai monstre. Je n'allais pas lui laisser l'opportunité de s'en prendre à moi, et ma position pouvait répondre à ses intentions arriérées. Il avait un don, mais c'était un véritable sot ; et en me rejoignant il apprendra à se ruer sur les autres intelligemment.
Invité
Invité


Re: Doléances. ft Hidan.    Lun 25 Juil - 12:52




DOLÉANCES - feat Kyōhei


Il est vrai qu'Hidan exaltait la douleur physique lorsqu'il en avait l'occasion. L'affliction était un véritable calvaire pour ses pauvres paysans et ninjas. En plus de cela, le déserteur n'avait aucune conscience et once de gentillesse sur l'attraction actuelle dont cet inconnu face à lui était présent aux premières places. En effet, le shinobi présent devant Hidan était l'un des premiers à être témoin d'une quelconque force maléfique qui résidait dans le corps et l'âme du déserteur ; l'outil de torture acéré avait littéralement percé la poitrine gauche d'Hidan. Il devait logiquement être six pieds sous terre à l'heure actuelle, mais est miraculeusement vivant et rigolait de la douleur qui se propageait dans son corps.

« Premièrement, je ne viens pas de ce petit bourg sans force militaire. Mon appartenance est Konoha. Ce qui est marrant, c'est que tu penses être intouchable parce que tu t'attaques à des personnes frêles, sans talent... et je ne vois pas en quoi cela te rend aussi joyeux. Ton talent est galvaudé. N'aimerais-tu pas t'en prendre à des personnes plus dangereuses ? » Répliqua immédiatement le shinobi sans stress.

Hidan zieuta longuement cet individu sans répondre. Il préféra lâcher le manche de sa faux et agripper délicatement le pendentif qui pendouillait à l'air libre avec sa paume droite. Après quelques secondes, l'homme ferma ses pupilles violâtres en apposant le pendentif sur ses lèvres tout en marmonnant quelques phrases. Malgré les idées actuelles, Hidan n'a pas agi par pur hasard pour ses violents massacres ; il devait avoir une autorisation spéciale de son Dieu tant aimé. Avoir reçu l'autorisation d'inviter quiconque à sa danse funèbre anarchique afin de rendre un éloge prestigieux à Jashin dans les règles de l'art. Après ce long silence digne des plus grands lieux de cultes, le déserteur rouvre ses pupilles en lâchant ce même petit sourire qui embellit son visage.

« Jashin recherche désormais des offrandes d'un échelon supérieur. Je t'avoue que je commence à ne plus m'amuser à m'attaquer à ses pitoyables chiens qui refusent de rejoindre notre voie sacrée. Observer souffrir ses types en les mutilants et ouvrant un à un leurs organes me devient lassant. » - Dit-il avec une monstruosité sans nom.

« Jashin i Sama et moi-même ne refuserons pas une invitation d'abattage de personnes dangereuses comme tu dis. Ta mort ne m'apportera rien, si jamais je viens à te tuer, Jashin fera sévir ses punitions divines sur ma personne. Continue donc ton discours, cela m'intéresse. » - Digne d'un psychopathe, le déséquilibré se réjouira de cette idée fabuleuse aux premiers abords.


Pendant ses paroles, Hidan remarquera la poigne ferme de l'inconnu à son sabre et son calme. Il semblait être sûr de lui face à un déganté sans égal, mais savait garder une sécurité en cas de désistement du criminel. Le déserteur n'était pas tombé sur un banal shinobi n'étant qu'autre que de la chair à canon.







avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 39
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
PE:
25/300  (25/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Doléances. ft Hidan.    Lun 25 Juil - 18:15
Toute la foi de cet homme était placée en ce Dieu nommé Jashin, je n'en avais jamais entendu parler. Pour ma part,  toutes les divinités de notre monde sont mortes en ayant laissé des traces importantes : surtout notre défunt Rikudô, celui dont je rêvais surpasser en terme de notoriété. Jashin était une conception du mal, par sa signification et ses exigences dangereuses ; ce méchant Dieu donna un don particulier aux fanatiques pernicieux qui croyaient en lui : la façon d'abattre des personnes sans une once de pitié, une certaine bêtise humaine encore une fois, par le meurtre ils se sentaient proches d'un démiurge irascible. Il parlait de Lui comme un maître, comme un père ; il devait à tout prix sacrifier des gens, peu importe l'âge et l'état de ses victimes, sinon il pouvait choir entre les mains de son Seigneur. Il le redoutait, ce fou de Dieu était à la merci de ce Jashin impitoyable.

« Jashin recherche désormais des offrandes d'un échelon supérieur. Je t'avoue que je commence à ne plus m'amuser à m'attaquer à ses pitoyables chiens qui refusent de rejoindre notre voie sacrée. Observer souffrir ses types en les mutilants et ouvrant un à un leurs organes me devient lassant — Jashin i Sama et moi-même ne refuserons pas une invitation d'abattage de personnes dangereuses comme tu dis. Ta mort ne m'apportera rien, si jamais je viens à te tuer, Jashin fera sévir ses punitions divines sur ma personne. Continue donc ton discours, cela m'intéresse. » répondit Hidan avec monstruosité.

Lorsqu'il termina, ma main gauche passa à mon dos pour récupérer mon chapeau de taille, pendu par une bandoulière épaisse, afin de le placer sur ma tête tout en esquissant un léger sourire narquois à la fin de ses mots. Je ne savais pas quoi répondre face à tout ce discours de psychopathe, mais j'avais toujours cette intention de l'avoir à mes côtés. Ce couvre-chef procurait de l'ombre sur la moitié de mon visage, seulement une simagrée marquée sur les lèvres montrant à quel point j'étais intéressé par cet homme. J'attirais davantage son attention vers moi par cette grimace ; n'ayant aucune envie de le voir lassé de mes prochaines verves. « Voilà une réponse franche, commençais-je, j'aimerais beaucoup en savoir davantage sur ce Jashin. Sache avant toute chose, que tes futures propitiations seront des personnes fortes, qui n'auront pas peur de contre-attaquer ; ce sont des gens qui ont trahi des villages, qui ne connaissent plus l'excès de zèle, tout comme toi. Certaines personnes seront dévouées à leurs villages, mais avant de passer à l’abattage comme tu dis, nous devons procéder à une confiance immuable. Nous devrons aussi partir à la recherche d'autres collègues puisqu'à deux nous ne pourrons affronter autant d'ennemis. Ma dénomination est Uchiha Kyōhei, je te connais déjà grâce à cette liste noire.  » terminais-je en plongeant ma main gauche dans mon inventaire pour pouvoir ressortir un livre dont la liste était immense, ce qui pouvait satisfaire les chasseurs de primes.
Invité
Invité


Re: Doléances. ft Hidan.    Lun 25 Juil - 19:26




DOLÉANCES - feat Kyōhei


Hidan observa longuement l'homme agripper son chapeau conique confectionné avec de la paille afin de se donner une quelconque apparence en délaissant son sabre. Le nukenin attendait énormément de cette personne qui était déjà certaine d'être en sécurité en compagnie du déganté. Lorsque l'expression du visage de cet homme se dessina grâce au chapeau conique, Hidan resta littéralement de marbre en attendant patiemment son prochain discours. Seulement un petit sourire se dessinait lentement sur ses lèvres.

« Voilà une réponse franche, j'aimerais beaucoup en savoir davantage sur ce Jashin. Sache avant toute chose, que tes futures propitiations seront des personnes fortes, qui n'auront pas peur de contre-attaquer ; ce sont des gens qui ont trahi des villages, qui ne connaissent plus l'excès de zèle, tout comme toi. Certaines personnes seront dévouées à leurs villages, mais avant de passer à l’abattage comme tu dis, nous devons procéder à une confiance immuable. Nous devrons aussi partir à la recherche d'autres collègues puisqu'à deux nous ne pourrons affronter autant d'ennemis. Ma dénomination est Uchiha Kyōhei, je te connais déjà grâce à cette liste noire. » - S'exclama Kyōhei.

Hidan exerça un simple mouvement mimant les balanciers, il pencha sa tête de droite à gauche afin de faire craquer l'os de son coup. L'expression faciale du nuke'nin se développa à la vue de ce fameux registre sans fin. Il avait l'air totalement satisfait.

« M'oh, tu as envie d'en apprendre plus sur la voie de Jashin..? Intéressant et étonnant. Pour faire simple, notre virtuose du chaos désire que ses adeptes transmettent ses volontés sans s'opposer. Cependant avant n'importes quels actes ton devoir impératif est de demander son accord divin. Si par malheur, tu oses défier les paroles de Jashin, j'espère que tu es prêt à prier pour sa personne pendant des heures pour qu'il ne te punisse. » - Dit Hidan en souriant et observant Uchiha Kyōhei. Il surenchérit immédiatement.

« Les proies de mes messes sont ceux qui refusent de suivre la voie de Jashin et justement, il désire des défunts d'une plus grande puissance pour s'extasier. Tant que Jashin i Sama ne sera insulté ou renié, notre association sépulcrale n'a aucune raison de ne point marcher. » - Affirma Hidan sur un ton sérieux.

Notre psychopathe préfère poser les règles sur le plateau d'entrée de jeu afin d'éviter toutes surprises à long terme.

« Par contre, j'aimerais tant savoir comment tu connais mon prénom. Tu vas me dire que ma tête est mise sur ton putain de livre...?! Si c'est le cas, ils vont passer un mauvais quart d'heure ses connards d'auteurs. » - Beugla spontanément Hidan en pointant de son index gauche le fameux registre sorti par Kyōhei. Le visage du nukenin changea immédiatement d'humeur tel le camouflage d'un caméléon. Le coup d'œil menaçant d'Hidan zieuta sans pitié le simple livre.







avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 39
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
PE:
25/300  (25/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Doléances. ft Hidan.    Lun 25 Juil - 22:09
Jashin était stupéfiant et terrifiant. J'écoutais Hidan attentivement pour connaître sa religion, donc ce qui me permettait de me rapprocher de lui et de découvrir cette appétence envers les meurtres, ou plutôt les sacrifices. En ayant cet homme à mes côtés, je ne pouvais plus tapir dans l'ombre comme à mon habitude ; je devais à tout prix passer à l'action et dans l'optique de rendre ce monde meilleur. Nous étions tous les trois d'accord sur le fait qu'il fallait éliminer des cibles de plus grandes valeurs, j'avais déjà marqué un point et nous avions une bonne raison de nous prêter main forte ainsi qu'une confiance inébranlable pour se mesurer ensemble face à de futurs martyrs. Bien entendu, aucun konohajin était au courant de ma quête ; pourtant cela faisait un bon moment que j'avais décanillé du nid. Le nouvel Hokage était très sympathique, on s'était entretenu pour mon avenir : il me laissa l'opportunité d'errer comme un ermite, mais toujours en gardant l'allégeance envers Konoha. Ce qui était une bonne chose, puisque j'avais toujours l'intention de servir ce village par n'importe quel moyen. Je rêvais de voir ce bourg en première position, qu'aucune menace pourrait nous atteindre, et que mon prénom traverse le monde en continue. Je vivais seulement pour les protéger, surtout mon clan qui était tout pour moi.

J'étais fatigué à cause de cette longue pérégrination. Mes jambes étaient lourdes suite à un entraînement extrême. Je ne voulais plus marcher, seulement me reposer. Ce qui était chiant, c'était de savoir que l'on devait partir de sitôt. « Par contre, j'aimerais tant savoir comment tu connais mon prénom. Tu vas me dire que ma tête est mise sur ton putain de livre...?! Si c'est le cas, ils vont passer un mauvais quart d'heure ses connards d'auteurs. » réfuta Hidan en colère. Couplé à sa crise, les liesses de marmots qui s'approchèrent aveuglement, m'avaient sorti de ma torpeur. Je toisais ces gamins sous leurs hurlements aigus d'enfantelets. Mes sourcils grignaient puisque l'apathie donna à mon audition une grande vulnérabilité, les paroles résonnaient dans mes pensées. « Bien, maintenant que tout est clair. On peut se remettre en route à la recherche d'acolytes. » Par la suite, ma silhouette vagabonda dans les venelles scabreuses du petit village afin de me rendre vélocement hors des confins de celui-ci toujours en compagnie du fanatique ; et mon regard âpre en disait long sur ce nouveau chemin emprunté : j'étais déterminé à sacrifier des vies pour le bien-être de mes amis, et tous les larrons qui oseraient s'avancer en leur direction pourraient dévaler jusqu'à la géhenne. Aucune de ces promesses étaient mirobolantes, loin de là, cette détermination était un avertissement pour les futurs traîtres et belliqueux.
avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 109
Date d'inscription : 24/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur
Re: Doléances. ft Hidan.    Dim 31 Juil - 15:15

Correction

Positif - Kyôhei


L'écriture est fluide, sans accroc. Tu as une belle plume et tu ne fais quasiment pas de fautes. Nickel!


Négatif - Kyôhei


Bon là c'est clairement subjectif et cela n'affectera pas ta note, mais j'ai trouvé tes posts parfois un peu "juste" niveau longueur, snon rien à signaler.


Gains - Kyôhei


14 PE



Positif - Hidan


A l'instar de ton collègue, j'ai bien aimé tes écrits également. Très peu de fautes, un style fluide ainsi qu'un bon vocabulaire. Que demander de plus?


Négatif - Hidan


bon en fait j'ai remarqué une faute... Très fâcheuse. Attention ça va te porter préjudice !!!
Hum. Juste un "ses" à la place de "ces" mais rien de bien grave, je pense pouvoir te pardonner. :p


Gains - Hidan


11 PE


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» presentation de X-HIDAN-X
» shimizu hidan + u can't touch this.
» Nole44
» Hidan Crusher | Diabolo Verde
» Image du jour

Sauter vers: