Partagez | 
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 40
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 143
PE:
62/100  (62/100)

Voir le profil de l'utilisateur
1 Vs 1    Lun 25 Juil - 19:10
Sous le soleil incandescent de midi, aujourd'hui, devait avoir lieu une fois de plus, le rite de l'équipe 2 du village cachée de la feuille. Des combats amicaux entre ses membres afin que chacun mette à jour ses connaissances de ses amis. Points forts, points faibles et détails à travailler. Leurs sensei Somei étant actuellement en voyage pour une mission commerciale, les Genins n'avaient aucune envie de manquer leur session pour si peu.

Six heures du matin marqua mon réveil bien plus tard que la normale. C'était fait volontairement puisqu'aujourd'hui, je me devais d'être au meilleur de ma forme, afin d'être digne de ma coéquipière lors de notre affrontement. Pour l'occasion, aucun entraînement matinal. Rien qui puisse m'épuiser avant le temps. Je commençais donc ma journée par un bon bain que je laissais pénétrer bien dans mon corps et me relaxer. Après une trentaine de minutes passées dans les sources, il était l'heure du petit-déjeuner en famille. Ce n'est pas tous les jours que nous les Raijin avions la chance d'être cinq à table, donc lors ce que ça arrivait, la table était un peu mieux garnis. Toujours focalisé sur le défi de midi, je me devais d'être en pleine si je ne voulais pas en rester sur un nul comme lors du dernier combat. Bien que ce soit un honneur d'avoir pu tenir tête à Yume, je serais encore plus satisfait si je pouvais la battre. D'autant plus que si elle ne s'était pas retenue lors de sa dernière frappe, j'aurais perdu sans aucun doute.

A présent, la table était dressée et un tas recette appétissante y étais exposé, non seulement la qualité était au rendez-vous, mais la quantité aussi. Il n'y avait qu'à manger à sa faim. À peine la prière terminé, que la moitié du petit déjeuner étais déjà évaporé. Chez nous, on mangeais aussi énormément qu'on s'entraînaient et même encore âgé de cinq ans, Uta ne faisait pas l'exception.

Deku(père): dis donc, tu ne t'es pas entraîné aujourd'hui ?.
Masato(grand-frère) : si tu veux, on peut rattraper ce soir.
Uta(petite sœur) : Nii-chan.
Noriko(mère) : je suis sûr qu'il a une bonne raison.
Kaneki : aujourd'hui j'ai de nouveau un combat contre Yume, donc j'ai préféré garder des forces, je suis sûr qu'elle fera pareil.
Famille : bonne chance alors.

Après la brève conversation, quelqu’un devait se charger de vider les plateaux et c’est ce que firent les cinq à table. Le repas était tellement délicieux qu’ils n’envisageaient pas laisser s’échapper la moindre miette.

Uta : Neki nii-chan, il est presque l’heure des cours.
Kaneki : oh désolé, j'ai failli oublier. Va chercher ton sac qu'on s'en aille.

Uta m'obéît le sourire aux lèvres comme toujours et alla dans sa chambre chercher son sac en sautillant. À son retour au salon, je la soulevais d'un mouvement rapide qu'elle aimait, pour la poser sur mon cou. « Au revoir tout le monde. », voilà les derniers mots que je prononçais avant de claquer la porte de la maison derrière moi, direction l'académie de Konoha. Je parcourais le chemin en chantant et en riant avec ma petite sœur, jusqu'à l'académie. Il nous aura fallu environ une demi-heure, comme toujours pour faire le trajet entre la maison et l'académie à la marche. La course aurait un peu trop secoué Uta à mon goût. Enfin devant la modeste académie shinobi du village caché de la feuille, je laissais la plus jeune Raijin se rendre dans son enceinte.

A présent, je devais me concentrer sur mon combat. Ayant encore environ quatre heures et demie devant moi, je me demandais ce que je pouvais bien faire. De toute façon, pas d'exercice physique. Après un peu un peu de réflexion, j'avais finalement peut-être assez de temps pour effectuer une ou deux missions de livraison avant midi. Tout ce qui peut rendre service est toujours une bonne chose, aussi minime soit le service rendu. Je me dirigeais alors vers le bureau de la plus haute autorité Konohajin, pour lui demander s'il pouvait me trouver quelque chose à faire pour les quatre prochaines heures. Effectivement, les missions ne manquaient pas dans un village aussi peuplé que Konoha. Je devais juste aider quelques vieilles dames à ouvrir leurs commerces.

Enthousiaste, je me dirigeais vers la zone commerciale du centre-ville. Après deux heures à rendre service, j'aurais dû avoir fini si seulement les dames ne s'étaient pas obstinées à m'offrir chacune un repas de force. Ce n'était pas très grave jusque-là, puisque j'étais toujours dans les temps. Le seul problème s'était à présent que j'avais un peu trop mangé. Il me fallait donc me dépenser assez pour alléger mon ventre. La séance d'échauffement allait être plus longue que prévu. Onze heures trente, j'étais au terrain d'entraînement et il n'y avait encore personne à l'horizon. C'était tant mieux, surtout que j'étais en avance. Connaissant la ponctualité de Yume, elle ne tarderait sans doute pas tarder à arriver elle aussi d'un moment à l'autre. Je commençais donc mes échauffements sans plus tarder, par une petite course, qui durera sans doute plus que d'habitude et je comptais la terminer par des étirement. Encore faudrait-il que j'en ai le temps.
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 801
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 18

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 1517
PE:
354/100  (354/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: 1 Vs 1    Lun 25 Juil - 22:19
J'effectuais lentement un mouvement de Juken jusqu'au bout des doigts. Chaque matin c'était le même rituel : je reprenais chaque mouvement de l'art de combat de mon clan que je faisais très lentement, le plus lentement possible, et je le tirais jusqu'au bout. Pour échauffer les muscles il n'y a rien de mieux. Et c'était beaucoup plus physique que cela e paraissait. Je gardais un rythme bien précis avec un souffle tout aussi précis et je devais maintenir le tout jusqu'à la fin. Ce n'était pas du tout évidant. Et cela prenait presque deux heures à faire en entier. Pour travailler mon équilibre je le faisais les yeux clos. Aujourd'hui c'était un jour un peu spécial : c'était le jour du match revanche contre Kaneki. Lors du dernier affrontement on avait fait un match nul. Je n'avais pas porter mon ultime frappe que j'avais arrêter avant qu'elle ne touche mon coéquipier. Ce n'était pas par hasard que nous avions choisit ce jour : notre sensei était en voyage d'affaire pour l'instant.

Je terminas ma séance en épongeant la sueur de mon front. La douche attendrait la fin du petit déjeuner. Que je préparais, Nyuuwa se levant seule maintenant. Au menu de ce matin riz aux légumes et soupe miso. Si Nyuuwa engloutit sa part, mon père mâcha chaque bouché lentement. Vu sa tête j'avais l'impression qu'il mâchait du purin. Après un rapide bisous à ma sœur je montai rendre une douche brûlante. Lorsque je redescendis vêtue pour le combat il était huit heures. Mon père était dans son bureau. Le duel étant prévu à midi, j'avais le temps de préparer quelques Onigiris et un nécessaire de soin. On ne savait jamais. Le tout une fois prêt, je le mis dans un sac que je hissais sur mon épaule. Encore deux heures et demies à attendre. Pas question de les passer avec mon père ! Je lui laissais donc un mot sur la table de la cuisine avant de sortir de la maison mon sac sur l'épaule.

J'aidais quelques villageois pendant le laps de temps qu'il me restait. J'arrivais à midi pile au terrain d’entraînement où j'avais rendez-vous. Après une joyeuse salutation à mon coéquipier je posai mon sac à l'écart et échauffai mes muscles. J'observai d'un coup d'œil rapide le terrain d'entraînement. Bien plat, pas de racine ni d'obstacle. Il faisait beau mais le soleil jouait à cache-cache avec des nuages. Je devais faire attention à ne pas être éblouis. Si par contre je pouvais me servir de ça en combat … Je retiens ce détail dans un coin de ma tête. Je reportais mon attention sur Kaneki

« - Prêt Kaneki ? Voyons le résultat d'aujourd'hui ! »

Je me mis souplement en position et activais mon Byakugan. Le soleil étant à ma droite si je bougeais bien je pourrais éblouir Kaneki

Résumé des actions:
 




Merci Aimi !

Spoiler:
 
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 40
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 143
PE:
62/100  (62/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: 1 Vs 1    Mer 27 Juil - 2:42
67 tours… 68 tours… 69 tours. Je commençais à me sentir de plus en plus léger au fil des tours du terrain effectué. Plutôt que fatigué, je sentais mes muscles déjà bien dans le tempo et prêt à l'action. A présent, plus qu'à les étirer afin d'éviter de terminer la journée avec des blessures inutiles. Juste au moment où j'allais commencer mes étirements, Yume arriva au terrain d'entraînement à l'heure. Ponctuelle comme toujours. Les salutations, furent remplies de bonheur et d'excitation, c'était une bonne chose de savoir que Yume était aussi excité que moi. Sans perdre de temps, elle posa son sac un peu plus loin avant de commencer à s'échauffer directement. Telle que la connais, aussi attentionné qu'elle est, il devait y avoir dans son sac, tout un tas d'effet médical. Ça me rappelait que je n'avais rien préparé en cas d'accident. Même si c'était un combat amical, on ne sait jamais ce qui peut arriver.

         A présent que Yume était à l'échauffement, je devais me dépêcher si je ne voulais pas qu'elle finisse avant moi et qu'elle m'attende trop longtemps. J'ai l'habitude d'étirer minutieusement le moindre muscle de mon corps. Je commençais donc ma série par le cou, puis les épaules, le dos ainsi de suite jusqu'au mollet passant par les cuisses les hanches et toutes les parties du corps. Ayant terminé de m'échauffer, je me retournais pour regarder dans la direction de Yume et elle avait déjà tout terminé et était prête à commencer. J'avais une fois de plus pris un peu trop de temps. Mais au final, j'étais fin prêt pour le combat. Je me dirigeais donc lentement vers Yume et me mis en position de combat. Le terrain était bizarrement dégagé ce jour et c'était une chance pour nous. Ce n'est pas tous les jours que cela arrive.

« - Prêt Kaneki ? Voyons le résultat d'aujourd'hui ! »

Évidement que j'étais prêt, j'ai attendu ce moment toute la nuit.

- Je te préviens, j'ai bien progressé depuis la dernière fois. Ce ne sera pas pareil aujourd'hui.

         Aussitôt dit, Yume ne c'étais pas faite prier pour se mettre en position de combat, et activer son byakugan. Je me devais de réagir avant qu'elle ne le fasse. Je ne sais pas combien de personnes seraient heureuses de se prendre une attaque du poing souple. Même si dans ma situation, c'était inévitable, j'avais déjà pris mes précautions. De plus, il n'y a pas mieux que le poing fort pour répondre au poing souple. L'activation des yeux héréditaires de Yume, marqua donc le début de la confrontation entre le poing souple et le poing fort.

         Yume ayant activé son Byakugan, il n'était pas très évident de l'avoir par un angle mort. J'avais beau m'imaginer toutes les méthodes possibles, sa vision à 360 degrés lui con ferais déjà un avantage considérable sur moi. Je ne pouvais que compter sur ma vitesse pour espérer rééquilibrer la balance. Vu que la surprise n'était pas envisageable, je n'avais plus qu'à me servir de la force brute. Je m'élançais donc rapidement en direction de ma coéquipière et une fois à bonne distance, je fis un grand bond dans les airs. Effectuant quelques rotations durant ma descente, je lâchais un violent coup de talon, avec pour cible la tête de Yume. Espérant l'avoir touché et réussi à créer une ouverture, je contournais rapidement mon adversaire du jour pour me placer derrière elle et la ceinturer avant de la soulever et d'écraser sa tête contre le sol. L'enchaînement effectué, je fis rapidement un grand bond en arrière, afin d'éviter une malheureuse contre-attaque. La puissance des coups portés, était assez mesurée pour ne pas avoir de conséquences regrettables.

- Donne moi  tout ce que tu a.

Résumé:
 


Dernière édition par Raijin Kaneki le Ven 29 Juil - 19:13, édité 5 fois
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 801
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 18

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 1517
PE:
354/100  (354/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: 1 Vs 1    Mer 27 Juil - 14:48
Le jeune homme en face de moi bondit en tournoyant dans les airs pour me donner un coup de pieds  à la tête. Je croisais les bras en créant un minuscule bouclier de chakra autour d'eux et fléchis les jambes pour adsorber le choc. Malgré tout le choc fut rude, le sol se fissura autour de moi et je sentis mes genoux s'entrechoquer, et je ne pus anticiper, même si je connaissais la combinaison, la projection que m'infligea mon adversaire.À chaque combat il utilisait en ouverture ces attaques. Mais je n'avais jamais réussis à contrer cette projection. Je bondis en arrière souplement pour me remettre sur pieds tout en secouant la  tête pour me remettre les idées en place. Un sourire naquis sur mes lèvres à la déclaration de Kaneki

« - Je ne me retiendrais pas ! Et change ton introduction au combat ! Tu me l'avais déjà sortis lors du dernier combat ! »

Je fixais du coin de l'œil le soleil toujours sur ma droite.Si seulement j'arrivais à le faire pivoter pour qu'il ait le soleil dans la figure ! Kaneki était très rapide, mais si je l’empêchais d'avoir un souffle profond je le ralentirais. Si seulement le terrain avait été plus accidenté ! J’aurais pus l'obliger à commettre des erreurs de déplacement et ainsi le gêner et dans un même temps le ralentir ! Mais ici ce n'était pas le cas. Je devais faire avec. Le sol était complètement sec, donc impossible de glisser dessus involontairement. Et aucune zone boueuse. J'avais un atout assez important pour l'instant. Le soleil si je me plaçais bien, et mes deux coups de pieds que je n'avais montré à personne pour l'instant. Je les gardais donc qu'en cas de situation critique. Une idée germa dans mon esprit

Il ne s'était écoulé qu'une seconde le temps que je pense tout cela. Rien n'avait bougé. C'était à mon
tour de porter des coups. Je m'élançai donc par la droite pour faire pivoter Kaneki à droite et l'éblouir avec le soleil avant de bondir sur lui pour lui enfoncer mon genoux droit dans les cotes en un Shoshitsu. Mon pied droit à peine au sol j'avançai mon pied gauche et donnai un coup de paume. Pour le poing fort un coup aussi léger n'avait aucune importance. Pour le poing souple même effleurer avait de l'importance puisque mes cibles étaient les tengetsus. Je ne restai pas proche de mon adversaire et retournai aussitôt en arrière d'un bond souple. Je glissai sur le sol dans la poussière et me remis en garde, dos au soleil.

Résumé des actions:
 




Merci Aimi !

Spoiler:
 
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 40
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 143
PE:
62/100  (62/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: 1 Vs 1    Jeu 28 Juil - 18:27
Ça faisait peu de temps que le combat avait commencé et j'étais le premier à ouvrir les hostilités. J'espérais avoir fait mouche, vu le tas de poussière dans lequel se trouvai ma coéquipière. Le coup de talon que je lui avais porté était particulièrement puissant et rapide, en plus suivi de mon Sapureksu, j'étais sur la bonne voie. Mais sous-estimer Yume serait une erreur monumentale. Surtout que j'avais bien senti ma première attaque parée. Me mettant bien sûr mes appuis puisque je ne savais pas d'où elle pourrait sortir, une voix traversa le terrain.

« - Je ne me retiendrais pas ! Et change ton introduction au combat ! Tu me l'avais déjà sorti lors du dernier combat ! »

Derrière une fine couche de poussière se dissipant, je pouvais percevoir le visage de mon adversaire et le sourire qui s'y était dessiné. Décidément, nous ne cessions pas de gagner en excitation au fil des coups portés. Elle avait raison en plus, mais ce n'était pas de ma faute, ce n'est pas très évident de surprendre ses yeux au premier mouvement. La poussière s'était à présent assez dissipée pour que nous ayons un visuel assez clair l'un de l'autre. Alors que j'étais à présent bien focalisé sur ma coéquipière, prêt à suivre le moindre mouvement, elle s'élançait par ma gauche. Malheureusement pour moi alors que je tentais de la suivre, je me pris un énorme coup de soleil dans les yeux. Du moins, c'est ce que je la fis croire. Qu'elle n'aille pas croire qu'elle est la seul à connaitre mes tours. Alors que je frottais mes yeux et criais d'une douleur factice, dès que Yume leva son pied-droit me montrant clairement son genou, un sourire se dessina sur mon visage alors que je cessais mes grimaces factices.

Son genou à la limite de l'impact, je frappais violemment celui-ci à l'aide de mon genou et de mon coude, cette technique est capable de briser totalement le membre touché pendant plusieurs mois, mais je n'irai pas aussi loin. Mon coup porté, l'attaque de Yume fut stoppée net. Elle posa ensuite son pied par terre, la douleur n'étant pas encore arrivée au cerveau, elle ne prit conscience que lors de porter sa frappe du Haké. Le déséquilibre casé par l'instabilité de son genou rendait facile l'esquive de son attaque. Prêt à frapper après mon esquive, mon adversaire fit un bond en arrière pour se remettre sur ses appuis, ce serait me sous-estimer de penser qu'elle pouvait m'échapper dans son état. Dès qu'elle eut posé son pied par terre, je bondis vers elle avec l'intention de ne lui laisser aucun répit. Si elle réussissait à trouver ne serait-ce qu'une seconde pour réfléchir, ma chance pourrait très vite tourner. En l'espace d'une seconde, j'avais élevé mon pied jusqu'à son menton, lui assenant un violent coup de pied dans le menton, digne d'un uppercut.

- Tu devrai aussi.


Récap:
 


Dernière édition par Raijin Kaneki le Ven 29 Juil - 19:13, édité 2 fois
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 801
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 18

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 1517
PE:
354/100  (354/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: 1 Vs 1    Jeu 28 Juil - 19:55
Je vis venir le coup de pied de mon adversaire. Au lieu de faire comme Negi-sama et bondir en arrière lors de l'examen chunin d'il y a quelques années, je me mis à tourner sur moi même comme lors du tourbillon divin du Hakke. Mais au lieu de libérer mon chakra, je me contentais d'esquiver le coup de mon coéquipier. Avec cette esquive je me retrouvais sur la gauche de mon adversaire. Un petit sourire sadique déforma un bref instant mes traits. Profitant de mon élan, je levais ma jambe gauche, et contrôlant ma force,je donnais un violant coup de talon dans le dos de mon adversaire. Je finis ma rotation face au dos de mon adversaire. Je le savais bien plus rapide que moi mais je comptais sur la surprise que ma rotation avait susciter pour que mon coup de talon est porté. Dans la configuration présente il n'avait pas put utiliser son coup de coude. Je repris vivement ma garde en posant ma jambe droite comme-ci je n'avais absolument pas mal. Mon cerveau fonctionnait pour l’instant à moitié par réflexe et à moitié par connaissance. Kaneki ne connaissait pas mes coups de pieds seulement mes techniques de poing, de plus le sol n'avait pas encore assez de poussière pour qu'il m'en envoi dans les yeux pour finir, je savais que mon coéquipier ne se servait qu'uniquement du taijutsu. Mais dans un combat tout était prévisible. Un léger sourire étira mes lèvres

« - Ne crois pas que je t'ai dévoilé toutes mes techniques  »

Résumé des actions:
 




Merci Aimi !

Spoiler:
 


Dernière édition par Hyûga Yume le Sam 30 Juil - 10:35, édité 1 fois
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 40
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 143
PE:
62/100  (62/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: 1 Vs 1    Jeu 28 Juil - 23:40
Aucun choc au bout de mes pieds hein. Je venais donc de la manquer une nouvelle fois. Un sourire d'excitation se dessina sur mes lèvres, tant l'envie de lui rendre les coups qu'elle esquivait sans peine était grandissante en moi, mais aussi parce que je sentais que j'allais me prendre un coup dans pas longtemps. Et d'ailleurs, la légère brisée qui soufflait de ma gauche en était témoin. Nullement en position d'entreprendre un quelconque mouvement, c'est un coup de pied dans le dos qui vint m'écraser violemment contre le sol. Décidément, elle ne cesserait jamais de me surprendre. On en avait parlé, mais je ne savais pas qu'elle réussirait à nous sortir un coup de pied jyuken de si tôt. A présent que j'avais le ventre contre le sol, qui pouvait bien savoir ce qui se passait dans mon dos. De toute manière moi aussi j'avais réussi à développer quelque chose. Il est inutile de pouvoir vaincre mille adversaires en un coup, si tu peux toi-même être battu en seul coup. J'ai réussi à pousser le corps humain jusqu'à ce que d'autre pourrais appeler sa limite, mais je suis encore bien loin de ce niveau-là. Je n'accepterais pas avoir atteint ma limite, tant que je ne pourrais pas au moins être à jeu égale avec Rock Lee.

Arraché à mes pensées par un talon qui vint se poser sur mon dos, un autre large sourire se dessina sur mon visage. Je n'aurai jamais pensé que j'étais allé si loin dans mon entraînement depuis la dernière fois. J'avais senti le coup de Yume comme un bout papier frappé violemment contre mon dos. Elle ne s'attendait certainement pas à ce que son attaque soit aussi insignifiante. Afin de profiter de l'effet de surprise à son maximum, je couvrais le petit mètre de distance que me séparais de Yume à toute vitesse, pour qu'avant qu'elle n'ait eu le temps de s'en rendre compte que je sois déjà quelques millimètres face à elle. Plongeant mes yeux au plus profond de siennes, c'est une pluie de coups-de-poing qui vinrent fermer ceux-là. Je continuais de frapper avec des multiples coups-de-poing encore et encore, pour ensuite conclure par un dernier de toutes mes forces en plein visage suivi d'un saut à mi-hauteur conclu par un autre violent coup de talon, le tout à une vitesse qu'on pourrait classifier de lumière.

Récap:
 


Dernière édition par Raijin Kaneki le Ven 29 Juil - 19:12, édité 1 fois
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 801
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 18

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 1517
PE:
354/100  (354/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: 1 Vs 1    Ven 29 Juil - 11:39
J'avais projeté Kaneki au sol. Mas je le savais toujours dans la course. Il était beaucoup plus endurant qu'on pouvait le penser de prime abord. Ce n'était pas un minable coup de talon contrôlé qui allait le mettre hors-jeux. Loin de là ! Je reculais très légèrement pour me permettre une marge de manœuvre plus grande et j'intensifiai légèrement le débit du chakra de mes paumes. Le connaissant il allait m sauter au visage. Je travaillai quand même avec lui depuis deux ans !

L'avais deviné juste. Et au moment où il bondit vers moi en me fixant droit dans les yeux j'entamais aussitôt une des techniques de défenses du Jûken. L'avantage de cette technique c'était qu'elle causait aussi des dommages physiques. Aussi tous les coups de poings de mon adversaire s'écrasèrent sur l'espèce de mur de chakra que j'avais crée. Son deuxième coup de pied s'écrasa comme ses cous de poings. À peine il eut terminé ses attaques que je bondis sur lui. À cette distance, il ne pouvait esquiver, je sentais presque son souffle sur ma figure.

« - Hakke Rokujyûyon Shô !»

Je me mis à frapper le corps de mon coéquipier en faisant attention à ne pas le tuer quand même. Je m'entendais crier le nombre d’impacts à chaque fois : deux, quatre, huit, seize, trente deux. Au trente deux impacts je fis un grand pas en avant et martelais les soixante quatre derniers impacts avec force avant de de nouveau me positionner dos au soleil. Tout résistant que le corps de Kaneki était il ne pouvait renforcer ses tengetsus et mon style de combat ne provoquait que des dommages internes. De nous deux je me devais de faire plus attentions. Un mauvais coups ou un mauvais contrôle de mon chakra et je pouvais le tuer. Ce que je voulais étrangement éviter à tous prix. Je le fixai toujours, immobile et tendue, malgré le plaisir du combat qui rugissait dans mes veines

Résumé des actions:
 




Merci Aimi !

Spoiler:
 
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 40
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 143
PE:
62/100  (62/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: 1 Vs 1    Ven 29 Juil - 19:03
Konoha Otoshi. C'est l'attaque que j'utilisais pour tenter de briser cette défense qui ne cessait de parer mes coups, voir même me les rendre. Mais jusque-là rien à faire. Une fois de plus mon coup de pied venait d'être stoppé net. Comment pourrais-je venir à bout d'une défense pareil, tel est la question que je me posais. Mais c'était une erreur, on n'a pas le temps de se poser des questions contre un tel adversaire et Yume ne manqua pas de me le rappeler. À peine, eu-je le temps d'être projeté en un salto arrière par sa défense, qu'elle s'était déjà positionné nez à nez avec moi, ma tête à l'envers la sienne à l'endroit. Instinctivement et sans aucune réflexion, je croisais mes avant-bras et les positionnais directement face à moi. Je le sentais. Que la prochaine attaque ne serait amusante, je le lisais dans ses yeux. Toujours à l'envers dans les airs, je les sentais. Ces violentes ondes de choc qui ne cessaient de repousser en arrière sans me laisser me poser par terre. Elle était là, cette technique qui nous avait sortis de plusieurs mauvaises situations, mais aujourd'hui, elle était utilisée contre moi.



La voix de mon adversaire accompagnait chaque vague coup porté et le seul avantage que je tirais de cela, c'était de pouvoir avoir une idée de quand la vague d'assaut cesserait. Lorsqu'elle la vague finale, les soixante-quatre coups, ma défense était sans doute son plus haut niveau depuis le début l'assaut, mais croire que ce serait suffisant pour ne pas être touché par les 64 paumes du Hakke, aurait été une grossière erreur. La fraction de seconde qui sépara les trente-deux premiers coups des trente-deux coups finals était insuffisante pour entreprendre une quelconque esquive vue ma position. J'aurais pu disparaitre de son champ d'action en un bond sur le côté, si j'avais eu un quelconque moyen de le faire, mais dans la configuration actuelle, c'était quasi inenvisageable. Je fus donc pris au piège de la violente conclusion des 64 paumes.

Les soixante-quatre coups, sont les derniers mots que Yume prononça avant d'enchaîner à toute allure, trente-deux coups surpuissants. Le dernier coup me projeta férocement en arrière, me faisant rouler et rebondir par terre à plusieurs reprises, jusqu'à ce que toute l'énergie soit dissipée. Je restais donc figé par terre couchée sur mon épaule. Ça ne faisait plus aucun doute. La différence de niveau était flagrante et continuer de persister serait totalement inutile. Toutes mes attaques étaient soit contré ou esquivé avec une facilité déconcertante. Je ferai mieux de retourner m'entraîner encore plus pour le prochain combat, au lieu de continuer de persister inutilement dans celui-ci. Au moins, j'avais eu une preuve que mes entraînements portaient leurs fruits.


- Cette fois, tu ne t'es pas retenu et tu as gagné haut la main. Je dois avouer que même si la dernière fois tu te retenais, je trouve quand-même tu as encore énormément progressé. Je devrais aussi travailler encore plus. Oh, au fait, j'espère que ton genou va bien ?.

Dis-je ma coéquipière en souriant.


Récap':
 
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 801
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 18

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 1517
PE:
354/100  (354/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: 1 Vs 1    Ven 29 Juil - 21:26
Une nouvelle fois Kaneki était au sol. J'avais peur de l'avoir sérieusement blessé. Mais non ! Il se redressa en souriant ! Comment on pouvait sourire après avoir était victime de cette technique ?Pour l'avoir subit plusieurs fois je devais avouer ne pas comprendre. Je lui souris malgré tout et j’arrêtais l'afflux de chakra de es yeux.

« - Tu m'as demandé de ne pas me retenir, je t'ai obéis. Pour mon genoux ça va écoute, un peu de froid dessus et tout ira mieux. Pour toi à part un peu de repos je ne vois rien d'autre. Pour les progrès je te retourne le compliment ! Bientôt tu me battras à plat de couture ! Si tu as bésion de quelque chose contre la douleur dis le moi ! »

Je lui souris et boitais jusqu'à mon sac pour en sortir une bombe de froid, dont je me servis sans réserve sur mon genoux. Un énorme bleu s'étalait déjà dessus. Un peu plus et il me cassait le genoux. Heureusement pour moi il se retenait ! Je sortis les boites d'onigiris et les ouvris. Ils n'avaient pas souffert du voyage

« - Tu viens manger ? Te connaissant tu es mort de faim ! » Fisje en lui souriant avant de croques dans une petite boulette de riz avec plaisir.

Résumé des actions:
 




Merci Aimi !

Spoiler:
 

Contenu sponsorisé


Re: 1 Vs 1    
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers: