天使との出会い | Meeting with an angel[Hikari]
Partagez | 
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 783
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 98

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 1167
PE:
135/200  (135/200)

Voir le profil de l'utilisateur


Meeting with an angel
Feat Hikari
1

Le soleil venait à peine de se lever au pays du Feu, en effet, celui-ci jouait à cache-cache avec les cotons de pluie. Alors que tout le monde dormait encore, une douce créature était réveillée depuis plusieurs heures, un thé vert à la main accoudée à son balcon. La jeune femme aussi dormait quelques minutes auparavant, ou du moins essayait, ce n'était pas cet affreux cauchemar qui lui avait offert une douce nuit, bien au contraire. Celle-ci fronça les sourcils, pourquoi n'arrivait-elle pas à oublier ? Bien que marquée à vie par ce malheur, elle voulait tourner la page. La base de son ventre lui arracha une grimace de douleur, voilà que maintenant elle psychotait au point de souffrir de cette cicatrice.
Le mauvais rêve avait retranscrit toute la scène de torture que la douce avait subi.

C'était un jour tout à fait banal pour Aimi, comme chaque matin, la jeune fille restait dans son lit jusqu'à ce que son père arrive. Ce jour-là, il montra le bout de son nez en entrant dans la chambre, elle s'attendait à se faire tirer de son lit et à être traitée comme une moins-que-rien. Cependant rien ne vint, le silence était de mort. La petite fille entendit la porte se refermer sur ce monstre, sursautant de peur par le bruit du bois claqué contre le mur. Une perle de sueur coula sur le front de l'Utsukushi, non, elle devait s'enfuir et vite. La fenêtre, elle devait passer par la fenêtre. Pleine d'espoir, elle se prépara à sauter de sa couchette et foncer vers la vitre. Malheureusement, ses petites gambettes ne furent pas assez rapides qu'un bras musclé attrapa le fin membre de celle-ci.

Déplorant son père, elle le supplia de la laisser et qu'elle serait sage. Celui-ci eut un rictus sur ses lèvres, un petit couteau dans les mains se dirigea devant l’œil droit de la petite fille. Son souffle se coupa et ses paupières s'immobilisèrent, le regard horrifié sur l'arme blanche. Le maudit géniteur jeta la pauvre Aimi sur le lit, la jeune fille se débattit jusqu'à ne plus avoir de force, son âme quittant le monde. Les yeux au plafond, larmes coulant abondement, elle pria qu'il finisse rapidement l'abject acte qu'il commettait. Une fois satisfait, il marqua une fois de plus sa "fille chérie" à la base du ventre, sa petite signature pour chaque moment où il accomplissait l'acte sans âme.


De retour à la réalité, les yeux de la belle ne montraient aucun sentiment, elle s'était grandement endurcie et son passé lui permettait de la rendre plus forte que jamais. La magnifique femme ne laisserait donc plus jamais quiconque penser qu'ils pouvaient faire ce que bon lui semblait de sa personne. Si quelqu'un devait s'agenouiller, ce serait celle-ci. Malheureusement, ce qui lui fut jadis arrivé l'avait peut-être rendue solide, mais ces derniers temps, cette ombre recommençait à entourer la jeune femme.

Aimi se redressa vivement et secoua la tête énergiquement, il fallait qu'elle laisse de côté ses démons. Aujourd'hui serait une journée tranquille, elle avait prévu de ramener des livres à la bibliothèque de Konoha, en effet, la jeune femme n'avait plus de place chez elle pour pouvoir en acheter. C'est à son plus grand malheur qu'elle n'avait d'autre choix que d'emprunter ces bouquins plus qu’intéressants. Tasse vide, elle nettoya rapidement celle-ci et alla derechef dans son bureau aux multiples secrets. La konohajin posa ses mains sur ses hanches et soupira, où pouvait-elle bien avoir posé ces œuvres ? Elle devait chercher les couvertures dotées d'une étiquette où était inscrit le nom du centre aux livres du village de la feuille.
Il lui fallut plusieurs minutes pour remettre la main sur ceux-ci, sept en tout. Une vraie épreuve d'équilibriste l'attendait dans les rues bondées du havre de paix du feu. Un combat entre elle et la porte d'entrée se fit avant que l’épéiste soit déclarée vainqueur. Aimi tentait de passer entre les passants de Konoha, ceux-ci ne faisaient guère attention à elle, manquant plusieurs fois de la faire tomber. C'est une énième fois qu'elle tenta d'éviter un civil, mais le bourru n'était pas du même avis, il cogna intentionnellement son épaule à son bras et ce qu'elle redoutait arriver, tous ses livres tombèrent à même le sol.

Le regard furieux, elle se retourna vers l'homme en question et sans demie mesure, l'attrapa par le col : Aimi était furibonde. La jeune femme lui lança d'une voix glaciale que le moindre geste aurait été de s'excuser et de l'aider à ramasser ses œuvres. L'individu la regardait avec crainte, était-elle si intimidante ? La belle avait toujours été polie et diplomate, n'appréciant pas les altercations, mais cette fois-ci, son sang n'avait fait qu'un tour et cela avait été plus fort qu'elle. L'Utsukushi lâcha l'homme des mains, celui-ci partit en courant sans demander quelconque rédemption de la part de la douce. Celle-ci soupira, vraiment, le respect se perdait de plus en plus. Elle n'avait pas intérêt à le recroiser de sitôt.

Un second souffle désespéré glissa entre ses lèvres, la belle s'accroupit ramassant ses livres pleins de poussière, de sa blanche main, elle tapota la couverture pour enlever les salissures. Concentrée sur ses gestes, elle fut surprise d'apercevoir une paire de main lui tendre deux de ses bouquins. Son regard verdoyant tomba sur un petit ange tombé du ciel. Face à elle, un visage enfantin la contemplait un sourire aux lèvres, ses cheveux roux encadrant son minois lui allaient à merveille. Ses yeux noisette réchauffaient le cœur brisé d'Aimi. La jeune femme remarqua que la jeunette était une shinobi du village grâce au bandeau qu'elle portait. Toutes les deux se relevèrent en même temps, Aimi devait faire deux têtes de plus que la petite. Celle-ci lui offrit un de ses doux sourires, ce fut dans un geste courtois que la jeune femme s'inclina afin de saluer et remercier sa sauveuse.

Moi : ▬  Bien le bonjour, permet-moi de te remercier pour votre aide. Utsukushi Aimi à votre service ! Pour te montrer ma gratitude, je t'offre un déjeuner au restaurant de ton choix ! Ce sera l'occasion de me parler de toi.



© Naely




Dernière édition par Utsukushi Aimi le Dim 2 Oct - 17:51, édité 6 fois
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 105
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 32
PE:
38/100  (38/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Cela ne faisait que quelques jours que j'avais obtenu mon bandeau de ninja et j'en étais particulièrement fière. Je n'avais que dix ans, mais je voulais montrer aux grands que même lorsqu'on était très jeune on pouvait nous faire confiance. Ce matin-là, je m'étais levée très tôt...enfin c'était plutôt habituel avec moi. Je ne dormais jamais bien longtemps. Ne voulant pas réveiller mes parents, j'étais descendue doucement dans la cuisine afin de préparer le petit déjeuner. J'avais envie de leur faire une surprise. Bon cela n'avait pas été facile, mais je finis par y arriver. Une fois la table mise et tout installé, je regardai autour de moi.

*Ouch ! Il ne faut pas que maman voit tout ce bordel. Il vaudrait mieux que j'essaie de ranger un peu.*

J'entrepris de nettoyer la cuisine, mais le résultat ne fut pas fameux. J'haussai les épaules en me disant que de toute manière ça partait d'un bon sentiment. C'est alors que j'entendis des pas dans les escaliers. Mes parents apparurent sur le seuil de la porte. Je leur offris mon plus beau sourire et nous prîmes notre petit déjeuner. J'avais beau savoir qu'ils n'étaient pas mes vrais parents, je les aimais tout autant. J'expédiai mon repas et montai dans ma chambre afin de m'habiller. Je n'avais pas encore vraiment d'équipe, mais je comptais aller m'entraîner un peu. J'avais énormément besoin de bouger. Je m'habillai rapidement, n'oubliant pas de mettre mon bandeau frontal et ma sacoche à shuriken.

Je ne savais pas encore ce que j'allais faire, mais mes parents avant l'habitude de me voir disparaitre ainsi. Je descendis en courant sans oublier de dire au revoir à mes parents. Je savais que papa allait partir en mission et je ne savais pas quand il rentrerait. Maman sortis en même temps que moi. Elle allait donner des cours à l'Académie. J'étais bien contente de ne pas l'avoir eu en professeur. Je partis donc en direction des terrains d'entraînements. Je m'y entraînai jusqu'à presque l'épuisement. Ce fut mon estomac qui se rappela à mes bons souvenirs. Il ne devait pas être loin de midi et il fallait que je rentre. Maman mangeait à l'Académie comme tous les midis, mais je savais qu'elle m'avait préparé un casse-croute qui devait m'attendre dans le frigo.

Les rues de Konoha étaient bondées de monde et il n'était pas tard. Il faut dire que le village était prospère et tranquille sous la direction de Namikaze Minato, l'Eclair Jaune de Konoha. J'avançais en esquivant les passants du mieux que je pouvais. C'est alors que je vis une espèce de malotru bousculer une jeune femme. Cette dernière en fit tomber ses livres. La réaction de la demoiselle ne se fit pas attendre et je me mis à penser que j'aurais surement fais la même chose. Alors qu'elle commençait à ramasser ses livres, je fis de même.

Je ne me rendis pas compte de suite de la présence d'un autre ninja près de nous. Ce ne fut que lorsque je tendis un des livres à la ninja que je le remarquai. Il était plus âgé que moi et avait des cheveux noirs et des yeux rouges. En fait ce furent ses yeux qui me frappèrent le plus. La jeune femme aux cheveux roses se présenta et nous proposa de déjeuner dans le restaurant de notre choix. Cette idée m'enchanta grandement. Je n'aimais pas trop manger toute seule. Je relevai les yeux vers la ninja et m'exclamai d'un ton joyeux :


"Si on allait chez Ichiraku ? C'est super bon là-bas il parait !"

Je me relevai d'un bon leste et me présentai :

"Je m'appelle Uzumaki Hikari et je suis genin."

J'avais parlé très vite et bougeais sans cesse sur place. On voyait bien que j'étais une véritable pile électrique. J'attendis avec une certaine impatience la réponse de mes deux ainés.


火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 783
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 98

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 1167
PE:
135/200  (135/200)

Voir le profil de l'utilisateur


Meet one little angel
Feat Hikari
3

Le petit électron libre se nommait Uzumaki Hikari, cet enfant faisait donc partie d'un des célèbres clans de Konoha, faisant partie de la même famille de Kushina Uzumaki, femme de l'Hokage actuel du village. Aimi savait qu'ils étaient réputés pour leur maîtrise de l'art des sceaux exceptionnels et leur capacité de régénération incroyable. Il était vrai qu'après réflexion, ses cheveux étaient aussi roux que la première dame de Konoha, pas vraiment une coïncidence quand on savait qu'elles faisaient partie du même clan. Cependant, cette Hikari était-elle aussi inflammable que la jinchuuriki comme les rumeurs le disaient ? Non pas que la jônin craignait cela bien au contraire, dans ce monde d'hommes, les femmes se devaient de montrer qu'elles avaient aussi leur place et ne pas se laisser faire. Certains de ces mécréants auraient bien besoin d'une bonne leçon qu'ils ne seraient pas prêts d'oublier.

L'Utsukushi appréciait déjà beaucoup la vivacité et l'esprit vif de la genin du village de la feuille. La jeune femme lâcha un petit rire d'amusement, elle allait beaucoup s'amuser en sa compagnie et cela ne lui ferait que le plus grand bien. En effet, bien qu'elle ne se l'avouait pas, l’épéiste avait besoin de lumière pour continuer à briller, on ne peut pas éclairer une ville entière de sa seule personne, on a besoin de liens qui servent de conduit, d'une volonté qui s'apparente à la puissance de cet éclairage et d'énergie, en effet, il fallait pouvoir faire fonctionner le tout. Et cet adorable Uzumaki allait l'aider à rendre sa journée meilleure.

La kunoichi proposa de déjeuner à Ichiraku, restaurant spécialisé dans le ramen très réputé à Konoha. C'était une excellente idée, cela faisait même très longtemps qu'Aimi n'y était pas allée déjeuner, passant le plus clair de son temps à l’échoppe qui se situe non loin de chez ses parents. Les deux commerces n'étaient point comparables, elle appréciait la chaleur des cuisiniers et l'ambiance qui y régnait, de plus, leurs plats étaient si délicieux qu'elle pourrait en manger sans cesse. Les livres à la main, les deux kunoichi avancèrent donc en direction de chez Teuchi, le propriétaire du ramen shop. Une fois arrivées à Ichiraku, elles saluèrent vivement et de façon synchronisée le patron et sa fille. Les deux anges s'installèrent côte à côte, Aimi s’asseyant à sa gauche. Ne voyant personne d'autre pour le moment s'installer à la droite de l'Uzumaki, elles y posèrent les livres, ils avaient déjà assez souffert comme cela pour les déposer à même le sol. En parlant des objets remplis de papier, elle ne devait surtout pas oublier de les ramener à la bibliothèque après ce déjeuner prometteur. C'était quand même le but de sa sortie, bien que gâchée par un vieux bougre malpoli. L'épéiste posa son katana entre elle et la demoiselle et elles commandèrent un savoureux bol de nouilles chinoises.

En attendant la commande arriver, l'Utsukuchi avait dans l'idée de discuter avec la genin, il était important de s’intéresser à ses confrères et de créer des liens. La belle souhaitait être un baume soignant tous les maux de son entourage, si la divine beauté pouvait aider d'une quelconque façon, elle le ferait.

Aimi : ▬  Alors Hikari, parle-moi de toi. Ton année en tant que Genin se passe-t-elle bien ? Si tu as le moindre petit soucis, une simple question ou des conseils, n'hésite surtout pas à m'en parler, je suis là pour ça après tout !


L'esquisse d'un sourire apparut sur le doux et pur visage de la konohajin, celui-ci était sincère, elle voulait être présente positivement dans la vie d'Hikari, peut-être qu'elle pourrait lui apprendre maintes choses ? Un sujet dont la jeune femme était curieuse, les années passées en tant que Genin. La sienne n'avait point été facile. La belle avait si hâte de commencer à entrer chez les "grands" qu'elle retomba très vite sur terre. La jeunette avait détesté sa première équipe dès la première seconde, elle était tombée sur un garçon un peu fétichiste de ses cheveux sur les bords et d'une fille complètement jalouse. Aimi au milieu de tout ça ne souhaitait que s'entraîner et s'améliorer alors que les deux autres ne pensaient qu'à se quereller. La konohajin se rappelle encore de l'affreuse finalité d'une de leur simple et périlleuse mission.

À la recherche du chat d'une des femmes les plus influentes du pays du feu, ces gamins s'étaient encore battus faisant fuir le minet. Malheureusement pour eux, celui-ci traversa de façon féroce les stands ouverts des boutiques, brisant tout sur son passage. Bien qu'à la fin, le félin soit ramené sain et sauf à sa drôle de maîtresse, le peu de ryos remportés fut donné aux commerçants plus qu'en colère. Autre personne à cran ce jour-là, Aimi, elle n'en avait plus que marre de ces bêtises. Quand allaient-ils comprendre qu'ils n'étaient pas là pour se disputer, mais pour s'entraîner, travailler pour le village -bien que leur rôle était encore minime- et respecter ces malheureuses règles de bienséance ? Alors un jour, où son coéquipier avait encore une fois tenté de toucher à ses cheveux, elle avait pris une pierre et lui avait lancé sur le front si fortement qu'il en était tombé sur la tête. Sa coéquipière pouffa de rire pour la première fois depuis leur rencontre, se rendant compte que cette Aimi n'était pas du genre à se laisser faire. Heureusement pour la jeune femme, tout n'avait pas été que malheur, elle gardait de bons souvenirs des missions qu'ils avaient partagé ensemble, des épreuves endurantes imposées par leur sensei, tout n'avait pas été si noir.

La manieuse de katana sourit doucement à ce souvenir lointain puis se concentra de nouveau sur son adorable invité, curieuse de savoir comment se passaient ses journées en tant que Genin du village de Konoha.



© Naely




Dernière édition par Utsukushi Aimi le Dim 2 Oct - 18:08, édité 1 fois
avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 109
Date d'inscription : 24/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur

Correction

Positif - Aimi


Alors alors que dire si ce n’est que j’ai beaucoup aimé te lire !! Tes phrases sont belles et tu utilises un bon vocabulaire. Le moment de FB dans le premier post m’a marqué et j’aime l’idée que la jeune femme combatte ses démons intérieurs !! Ton personnage est touchant et je n’aimerais pas l’avoir comme ennemie x)


Négatif -  Aimi


RAS, nada, que dalle, des clous !!


Gains - Aimi


8 PE



Positif – Hikari (devenue Kaori)


Texte tout mignon, un personnage tout mignon, que dire de plus !!


Négatif – Hikari (devenue Kaori)


J’ai eu une légère incompréhension sur la personne que tu mentionnes (autre qu’Aimi) dans ton rp … Je suppose que c’est un Uchiha mais je n’ai pas compris pourquoi il était présent xD Sinon quelques petites fautes, un –s qui manque, mais rien de grave !!


Gains – Hikari (devenue Kaori)


3PE



Oha'

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» Meeting Macron à Lyon
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» Haiti Tops Agenda at North American Foreign Ministers' Meeting

Sauter vers: