Le jeu du Design
Partagez | 
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 783
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 98

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 1167
PE:
135/200  (135/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le jeu du Design    Dim 4 Sep - 22:21
Merci Hako ça me fait plaisir que ma drôle de technique t'ait convaincue :)
Gg à toi soso pour ta participation et ta technique intéressante.

Donc... C'est à moi de proposer un défi ? :)
J'ai envie d'élever le niveau et j'espère que des gens vont participer c'est fun !

Citation :
Faites une mini fiche présentation condensée d'un personnage inventé de votre imagination. Votre personnage devra voir un don héréditaire et vous devrez me présenter un exemple d'une de ses possibles techniques. Je vous laisse carte blanche pour le village le rang et le grade. Mais essayez de faire dans l'originalité !

Je vous laisse jusqu'au... 14 septembre ? Si ça suffit pas ou que c'est trop dites moi...


avatar
Membre non validé
Membre non validé
Messages : 99
Date d'inscription : 25/08/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 1000
PE:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le jeu du Design    Lun 5 Sep - 21:28

«Suchīru : Le clan déserteur de Suna»



Nom : Suchīru
Prénom(s) : Aisaka
Âge : 14 ans
Sexe : Feminin
Groupe : Suna
Grade : Chuunin
Rang : C

Autrefois originaire de Suna, le clan Suchiru manipule ce qu'ils appellent le Waiyajutsu, l'art de transformer son corps en fils de fer. Leur corps est donc une réserve inépuisable de fils de fer.

Le clan Suchīru fut respecté à Suna pour leur maitrise du fil de fer en tant qu'arme et leurs puissants ninjas.

Au fil des années, le clan Suchīru, sous les commandes de Suchīru Kagami (premier successeur au titre de chef de clan et donc 2e Chef chronologique du clan), fit traîner par le fond. Suchīru Kagami avide d'argent, fit de ce noble clan une vulgaire guilde de mercenaires. Assassinats, complots contre les factions alliés, tant que le sale travail était payé, ils s’exécutaient. Suna fut contraint d'exclure du pays le clan Suchīru, et les rebaptisèrent " Suchīru Dassō "(Déserteurs Suchīru).

Les Suchīru Dassō, trouvèrent refuge dans le pays des montagnes, situé entre Suna et Iwa, où ils continuèrent leurs activités illégales.

Nommé " Suna no Suchīru" ( Suchīru de Suna ) par les habitants du pays des Montagnes. Le clan connu d’abord, un véritable succès dans le mercenariat de ce pays avant de s’essouffler et se faire oublier.


Les parents d'Aisaka, voulaient de manière pacifiste à l'écart de leur clan, il eut donc un fils, Ai et une fille Aisaka, la famille mourut des mains de leur premier enfant estimant devoir prendre les commandes du clan et reformer une organisation de mercenaires. Épargné par son frère Aisaka grandi à Suna élevé par un couple de ninjas marionnettiste.

NO JUTSU !!!:
 

avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 167
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 769
PE:
285/100  (285/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le jeu du Design    Jeu 8 Sep - 0:15

Nom : Medenkou
Prénom : Yamamoto
Âge : 32 ans
Sexe : masculin
Groupe : Iwa
Grade : Jônin
Rang : A

Kekkei Genkai : Ryūketsu no Bakuhatsu no Me - variante du Bakuton  
   
"Deidara-sama pense que l'Art est explosion. Il glorifie l'impermanence, la fugacité de l'instant dans un éclat qui marque les esprits. C'est une belle vision, que je partage en partie. En partie seulement. L'Art est changement, l'Art est conséquences : dans un embrasement éphémère, il crée le Chaos et porte les germes d'un profond bouleversement qui marque à jamais le cœur, le corps et l'âme, voire la réalité même. L'Art est cicatrice."
~ Medenkou Yamamoto

Yamamoto est membre d'un petit mais redouté clan d'Iwa actuellement en déclin, maitrisant une étrange variante du Bakuton. Redoutés, car leurs explosions ne sont pas des pièges ou des coups, mais sont portés à grande distance avec une vitesse et une précision redoutable. Les Medenkou ont longtemps étaient surnommés par leurs ennemis "l'artillerie d'Iwa", tant leur capacité sont impressionnantes et létales.
Hélas, et Yamamoto en est bien conscient, ils sont aujourd'hui dépassés et le massacre quasi-complet du clan par l'Eclair Jaune de Konoha l'a bien prouvé : leurs techniques issus de leur Kekkei Genkai sont certes puissantes, mais effroyablement lentes. Et pour un ninja, l'immobilité, c'est la mort.  

Yamamoto est membre du Bakuha Butai et a toujours été fidèle au village, même lors de la guerre civile (alors que pourtant il considérait d'un œil bienveillant la faction dissidente, tellement artistique).
N'y voyait pas là une loyauté indéfectible : Yamamoto est en fait un être fort pragmatique et cupide. Il n'est restait fidèle à Onoki que parce que le Tsuchikage, conscient de ses capacités et de ses informations sur les utilisateurs de Bakuton, mettait la main à la cassette. Inutile de dire que Yamamoto ne jouie donc pas d'une réputation sans tâche à Iwa...

Il utilise son argent (de mission ou du clan) et ses privilèges pour une seule chose : provoquer des changements, si possible brutaux. Donner de l'argent à un gamin ivre de vengeance pour qu'il devienne un ninja ou en engage, payer des assassins (ou des ninja) pour provoquer des guerres entre clans ou petits pays par quelques meurtres choisis,  acheter l'intégralité d'une récolte pour la détruire et causer une famine imprévue... Yamamoto est un sadique silencieux, un monolithe d'aspect brutal que l'on fini par oublier à cause de son immobilisme de montagne et qui n'attends en fait que le bon moment pour mettre le feu aux poudres.

Yamamoto est prudent, calme, silencieux, d'une grande précision dans ses gestes économiques (il ne bouge que quand c'est absolument nécessaire et ne semble jamais se lasser quand il est de faction de garde) et extrêmement poli envers ces supérieurs ou ses collègues.
C'est un homme grand, robuste, à la peau bronzé et aux muscles saillants. Il se rase le crâne, son front portant symbole emblématique de son clan (un œil carmin transversal, superposé à 3 traits rouges), et porte une barbe noire et une moustache le plus souvent soigneusement taillées. Mais le plus étonnant reste les prothèses métalliques qui recouvre sa jambe et son bras droits, fortement abimé et brulé dans sa jeunesse par son propre Art explosif utilisé à trop courte portée lors d'un combat.

En combat, Yamamoto embrasse malgré tout les principes de son clan d'artilleur : frapper une seule fois, mais de manière dévastatrice.

Techniques:
 

   




Dernière édition par Aburame Hako le Ven 9 Sep - 10:12, édité 1 fois
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 185
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 5181
PE:
560/200  (560/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le jeu du Design    Ven 9 Sep - 1:58

Nom : Jidotame
Prénom : Akaki
Âge : 26 ans
Sexe : Femme
Groupe : Suna
Grade : Juunin
Rang : B
Spécialités: Kekkai Gekkai (Jikanton) et Kenjutsu
Capacité: Ingénieur

Le clan Jidotame est un paradoxe de renommée. D'un côté, il s'agit d'un nom célèbre pour l'aptitude extrêmement rare que développent les ninjas du clan: le jikanton, l'art de manipuler le temps. Ce kekkai gekkai en fait de potentiels assassins hors-pairs, et des combattants très difficiles à vaincre. De l'autre côté, le clan Jidotame est très petit et les règles strictes qui entourent ses membres l'empêchent de grandir. De plus, le jikanton est loin d'être une aptitude aussi puissante que ce que les étrangers puissent penser. Certaines règles s'appliquent lorsqu'on manipule le temps, et elles sont des plus simples:
-Le temps peut être manipulé autour de soi, mais vivre à un autre rythme a un coût: toute interaction entre deux objets existant à des rythmes différents brise le jikanton.
-Le temps peut être accéléré ou freiné, mais jamais arrêté, car alors le jikanton cesserait d'exister.
-Le temps est une ligne qui va du passé à l'avenir. Cette ligne est continue et ne peut pas être brisée. Personne ne peut donc "sauter" dans le temps, que ce soit dans un sens ou dans l'autre.
-Le temps va toujours dans le même sens. Le jikanton ne permet pas de revenir en arrière, car alors, on vivrait à l'envers.

Alors que les membres du clan doivent vivre avec la dure réalité des limites qui entourent leur don héréditaire, ils gardent le tout voilé de mystère, n'ayant pas le droit de révéler ces éléments à quiconque. Arrêter le temps pour mieux réfléchir, voyager dans l'avenir ou le passé pour élargir la sagesse des champs d'action, voilà ce que l'on pense que ces ninjas sont capables. Si parfois leurs techniques donnent l'impression que c'est le cas (surtout de la part de ceux qui les combinent au genjutsu), c'est qu'ils vivent en faisant croire au monde que leur kekkai gekkai est quelque chose de beaucoup plus puissant que ce qu'il est en réalité.

Les membres de ce clan sont tous roux et... c'est à peu près le seul point commun qu'on peut leur trouver. Alors que d'autres grandes familles se voient réunir des êtres avec des psychologies semblables ou des apparences cohérentes en groupe, les Jidotame sont aussi uniques que possible. Au combat, chacun tente de développer des combinaisons personnelles du Jikanton avec des affinités ou techniques différentes, et leurs aspects hétéroclites en font un groupe très étrange à observer, passant souvent pour des ahuris.

Akaki a vécu dans l'ombre de ses parents, des génies parmi le clan. Elle a grandi en tant que "la fille de", et peu s'intéressaient réellement à elle. Même hors du clan, les personnes qu'elle côtoyait étaient bernées par les illusions entretenues par les Jidotame, et étaient soit impressionnés par le pouvoir de sa famille, soit jaloux de son importance malgré la petite taille de ce clan. Parmi ces éternels étrangers, Akaki est parvenue à se faire une poignée d'amis tout de même, dont ses partenaires genin. Sa vie pouvait être meilleure, mais elle pouvait également être bien pire, et du coup, elle ne s'en plaignait pas.

La spécialité de la jeune fille était le kenjutsu. Elle utilisait une large épée qu'elle brandissait à deux mains pour une force de frappe impressionnante. À force de s'entraîner, elle était parvenue à faire des coups d'une seule main, pouvant alors surprendre ses adversaires lors des attaques rotatives. Cependant, ce n'était pas là sa vraie force, pas plus que ne l'était le jikanton: Akaki était extrêmement inventive et ingénieuse. Au lieu de créer de petits gadgets comme certains pouvaient l'imaginer, elle dédia ses connaissances à l'élaboration d'une épée capable de se combiner parfaitement avec son contrôle temporel. En sortit une arme capable de stocker une partie de son chakra pour mieux s'harmoniser avec elle. L'intérieur de cette épée improbable était équilibré de manière à aider Akaki à la manier avec plus d'efficacité encore, et à accompagner ses gestes grâce à des mécanismes cachés. Enfin, son épée lui facilite l'utilisation du jikanton alors qu'elle la manipule, comme une extension de ses mains. Cela lui permet de remplacer les mudras à effectuer par des impulsions de ses doigts sur la poignée de son arme. Cette dernière particularité en fit l'épéiste la plus rapide de Suna, capable de porter des attaques à une vitesse que seul le jikanton rend possible.

Elle devint Juunin à l'âge de vingt-cinq ans et n'a pas arrêté d'améliorer son arme. Secrètement, elle cherche un moyen de vaincre les limitations du jikanton, afin de donner à son clan la gloire véritable qu'il mérite. Elle se heurte à des échecs, mais après avoir obtenu du soutien d'un petit laboratoire de recherche sunajin, elle n'a pas encore perdu espoir.

Techniques de jikanton:
 
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 783
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 98

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 1167
PE:
135/200  (135/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le jeu du Design    Mer 14 Sep - 18:18
Il me faut donc un temps pour que je fasse mon choix, que je lise tout ça alors profitez en pour poster votre personnage !


火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 783
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 98

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 1167
PE:
135/200  (135/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le jeu du Design    Ven 23 Sep - 13:33
Aisaka, le système du KG est une bonne idée, les techniques sont intéressantes et correspondent bien à Suna, mais c'est un peu tiré par les cheveux ou alors il faudrait travailler de façon plus approfondie ce KG. Concernant ton personnage, j'aime bien les demoiselles ahah ! Jeune chûnin de Suna, j'approuve, maintenant je n'en sais pas assez sur sa vie, tu parles de son clan, ce qui est très bien hein (même si ça manque un peu de détail et d'originalité ? ) mais j'aurais aimé en savoir un petit peu plus sur cette Aisaka, ça manque de description. L'histoire du clan est pas très joyeuse et intéressante avec ce système de mercenariat, mais il faudrait ajouter une touche plus originale. Ensuite bah, la grammaire et la conjugaison de la fiche sont à revoir quand même, j'ai eu du mal à suivre parfois ! En tout cas la fiche reste intéressante, tu pourrais en faire un bon projet avec plus de réflexions Wink !


Yamamoto, personnage fort intéressant, il y a de l'idée dans la suite, on ne peut pas dire que ça manque d'originalité en tout cas ! Une rapide description physique et mentale qui suffit à comprendre l'individu. Je porte un petit point au village choisit qui est pas le plus choisit par les gens en général ! Concernant le clan, j'apprécie pas mal l'idée d'un bakuton "revisité", cela pourrait faire des dégats, il a ses points forts comme ses malus. J'aurais aimé en savoir un petit peu plus sur le clan, mais on connait déjà pas mal de détails importants alors je vais pas chipoter  ! En tout cas si ce personnage est créer ça serait intéressant de le voir à l'oeuvre.


Akaki, encore un ninja de Suna !!! j'aime bien j'aime bien !! j'aime bien ton personnage et son histoire. Néanmoins ça manque de description sur le fond, j'aurais aimé avoir un petit peu plus d'éléments sur elle. Je salue tout de même le fait que tu décrives bien sa façon d'être en combat et ses capacités ! Tu racontes très bien le fonctionnement de ce KG et ses limites, seulement, je le trouve assez complexe (je suis peut être blonde huhu), faudrait vraiment voir tout le travail effectué pour que ça rende le tout possible et compréhensif aux yeux des gens, mais j'aime bien l'idée et c'est original ! L'histoire du clan qui est liée à son KG est intéressante, j'ai apprécié la façon dont tu racontes le tout, car on voit que les apparences sont trompeuses par le fait que tout le monde pense une telle chose de ton clan alors qu'il en est rien. Vraiment bonne idée en tout cas et j'espère que ça prendra le jour quoi !

Avis commun : merci à tous pour vos images (même si pour Aisaka, je connais huhu), j'apprécie la recherche, vos personnages sont très beaux et merci pour votre investissement !

Bon, du coup, il est temps de faire mon choix sur le vainqueur !!! Et après mures réflexions, c'est.... :

Spoiler:
 

Bon en tout cas, vous avez tous fait du bon boulot vraiment et donc merci à vous et encore DESOLEE pour le retard j'espère que mon avis vous plaira, je suis assez difficile et voilà voilà !!

A ton tour, cher vainqueur ! Wink


avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Messages : 167
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 769
PE:
285/100  (285/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le jeu du Design    Ven 23 Sep - 23:07
Ah, ah ! Nul ne résiste au charisme de Sparky Sparky Boom Man !
Content que le perso/clan/technique est plus (d'ailleurs, si quelqu'un veux le jouer, aucun soucis !).

Zut, je comptais pas la gagner, celle-là... Vite une idée...

Bon, it's going to be legen...wait for it...dary !

Il est temps d'avoir du loot... Créez moi des objets/armes légendaires originaux (mais cadrant avec l'univers de Naruto : pas de gunblade par exemple !). Epées interdites, c'est pour les modos gens de Kiri !
Images, description de la chose, éventuellement pouvoirs spéciaux ou éléments historiques qui en font un artefact légendaire !
Un objet par personne, à moins qu'il ne s'agisse d'un set (par exemple des shurikens élémentaux).

Vous avez jusqu'au 15 octobre 2016 !




Dernière édition par Aburame Hako le Ven 30 Sep - 22:21, édité 1 fois (Raison : Extension du délai)
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 185
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 5181
PE:
560/200  (560/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le jeu du Design    Ven 30 Sep - 22:58
Les Brassards de Célérité du Tonnerre
Type : Équipement à porter
Rang : A
Quantité : 1 (paire)
Histoire: Les Brassards de Célérité du Tonnerre datent des guerres entre Kumo et Konoha, durant lesquelles les combattants les plus rapides du monde s'affrontaient dans des batailles d'attaques éclairs. L'Éclair Jaune de Konoha était alors le champion incontesté de la vitesse, et aucun Kumojin ne parvint à le surpasser. C'était sans compter l'innovation dont peut faire preuve un pays surpassé. Les Brassards de Célérité du Tonnerre furent alors créés dans le but très spécifique de vaincre le Hokage. Afin de peaufiner leur création, les ninjas les plus rapides de Kumo y versèrent une large quantité de chakra, en partie pour l'y stocker, mais également pour lui transmettre une aptitude spéciale, grâce aux efforts du ninja-artisan Dansho Kasoi: tout ninja portant ces brassards et capable d'en utiliser le chakra (d'affinité Raiton) voyait sa vitesse et ses réflexes augmenter spontanément pour des résultats exceptionnels.
Pleins de confiance, les Kumojin foncèrent et créèrent un piège pour embusquer Minato avec un ninja doté de ces brassards, déjà parmi les plus rapides du monde sans ceux-ci. Le Hokage fut surpris par la terrifiante vitesse de son adversaire et faillit perdre la vie lors d'une attaque fulgurante, mais parvint de justesse à esquiver le coup. La suite du combat se révéla basculer en sa faveur alors que les Brassards de Célérité du Tonnerre s'étaient déjà vidés de leur puissance. L'Histoire ne dit pas si Minato garda les Brassards comme trophée ou si les Kumojin parvinrent à les récupérer lorsqu'ils s'enfuirent. En tout cas, on n'entendit plus parler de ces Brassards... le Raikage avait du décider qu'ils demandaient trop d'efforts lors de leur création pour le peu de résultats qu'ils donnèrent.
Description technique: Une fois par combat, l'utilisateur peut activer les Brassards de Célérité du Tonnerre pour bénéficier d'une vitesse énorme pendant un round. De plus, pendant que cet effet est actif, l'utilisateur peut utiliser des techniques de taijutsu et d'autres domaines de corps à corps en plus, comme s'il possédait les capacités Vitesse augmentée (Taijutsu ET Ken/bukijutsu). S'il possède déjà l'une de ces capacités, il peut utiliser une technique supplémentaire que cette capacité lui permet d'effectuer lors de ce round. S'il possède déjà les deux capacités, il peut effectuer une technique de plus pour chacune des capacités pendant ce round.
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 783
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 98

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 1167
PE:
135/200  (135/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le jeu du Design    Sam 1 Oct - 18:31

Bon j'ai tenté ma chance, huhu je suis nulle pour faire des histoires d'armes et tout hein alors voilà <<


avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 185
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 5181
PE:
560/200  (560/200)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le jeu du Design    Jeu 13 Oct - 23:33
Ils sont sérieux avec leur "fille vs garçon", alors qu'ici, on a un VRAI jeu intéressant qui attend des participations... Hako revient bientôt et ce serait dommage de ne lui laisser que deux petites participations...

Contenu sponsorisé


Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Design Noël 2010
» Bannières/Gifs/rangs/design...
» Design - Hiver 2011 | IMPORTANT |
» Fernando Torres || Il Dottore Design
» Que pensez-vous du nouveau design ??

Sauter vers: