I will protect your son. [Kushina Uzumaki]
Partagez | 
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 140
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 24

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 529
PE:
14/500  (14/500)

Voir le profil de l'utilisateur
I will protect your son. [Kushina Uzumaki]    Lun 1 Aoû - 20:00

“I will protect your son...”
Centre-Ville × uzumaki kushina & hatake kakashi
Le soleil semblait au beau fixe en cette semaine. Une semaine de travail effectuée surtout sous des liasses de paperasses à remplir pour le fils du Croc-Blanc, qui n'avait jamais vraiment apprécié les dossiers. La fonction de Hokage ne lui sied guère en l'occurrence et ce, malgré ses hauts-faits prodigieux, il préférait largement aller sur le terrain. Effectuer des missions avec son équipe Sept était primordial pour lui. Cela lui permettait d'enseigner à sa façon et de pouvoir interagir avec ses équipiers. Les trois élèves commençaient à se faire une jolie expérience et de plus, leur potentiel ne faisait que croître. Selon certains ninjas, leur Senseï y était pour quelque chose également. L'épouvantail commençait à les connaître et même les aimer au fur et à mesure : détenir la vie de ses élèves entre ses mains, tout comme la sienne pouvait l'être parmi les leurs, il ne pouvait y avoir qu'un lien fort qui les unissaient. Kakashi se remémorait régulièrement les moments passés avec Namikaze Minato, le Hokage du village mais avant tout son Mentor. Rin, la soigneuse de leur groupe et dont celle-ci semblait éprise de Kakashi. Le très regretté Obito, sans qui l'homme aux cheveux argentés n'aurait pu survivre, ni changer drastiquement son comportement.

Parmi les élèves de son équipe, Kakashi en avait un tout particulier, de part sa descendance mais aussi de l'homme dont il était l'enfant. Plus que l'homme, il y avait la femme : Uzumaki Kushina. Une femme radieuse et souriante selon Kakashi, qui pouvait aussi arborer un tout autre visage, plus colérique. Elle vivait les choses à fond et ce, depuis la rencontre avec le Hokage qui deviendra plus tard son époux. Le ninja copieur avait d'ailleurs d'excellents souvenirs : entre les préparations culinaires de l'Habanero et les petites attentions qu'elle donnait lorsqu'il était plus jeune, accompagné de ses coéquipiers, Obito et Rin.

Marchant au gré du vent, il se laissait accompagner par une brise légère qui était clairement la bienvenue. La chevelure rebelle de l'Hatake se balançait quelque peu, mains dans les poches, sa démarche semblait assurée et calme. Le fils de Sakumo laissait vagabonder son regard sur les différentes enseignes et commerces, la plupart des autres shinobis et civils le saluait toujours avec un certain respect. Grouillant de monde, Konoha était réputée pour son cadre de vie relativement ensoleillé et ses rues grandement animées. La ville était aussi connue pour les célébrations qu'elle organisait, les fêtes y étaient somptueuses et dénuées d'animosité. Sa pupille sombre parvint à identifier une chevelure, une jeune femme sublime patientait devant une des échoppes du village : on ne pouvait que la reconnaître, sa chevelure la trahissait, révélant sa beauté aux yeux de tous.

« Kushina ? », dit-il d'un ton posé et respectueux. La voix de Kakashi était reconnaissable et elle avait un certain charme, sans doute dû à son timbre serein. Il espérait ne pas la déranger.

×

« Dans le monde des ninjas, ceux qui ne respectent pas les règles et transgressent les lois… sont considérés comme des moins que rien. Mais… Ceux qui ne pensent pas à leurs compagnons… sont encore pires. »
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 79
Date d'inscription : 21/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 115
PE:
0/300  (0/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Kushina et le fils du Croc Blanc...
Le village de Konoha respirait la joie et la convivialité et ce, dès lors que les premières lueurs du jour apparaissaient à l'horizon. Je marchais dans le centre-ville, un vent frais se dispersait entre mes longs cheveux roux tandis que j'observais d'un regard bienveillant les enfants qui jouaient autour de moi.
La marchande qui gérait l'échoppe de fruits et légumes me connaissait bien, je me rendais souvent à sa boutique. Mon passe-temps favori étant la cuisine, j'adorais confectionner de nouveaux plats pour les faire goûter à mon fils et à mon mari ensuite. Même si je peinais à faire manger des légumes à Naruto, je tenais vraiment à ce qu'il s'alimente correctement.
D'ailleurs, il devrait se trouver en mission avec ses camarades de la team sept actuellement. Le jour où mon fils fut affecté à son équipe, un immense soulagement m'envahit lorsqu'on m'informa que leur Sensei serait Hatake Kakashi, car je connaissais bien ce ninja, fils du célèbre Croc Blanc de Konoha.

À l'époque, lorsqu'il était l'élève de Minato qui était encore Jônin,  le garçon masqué était quelqu'un de très solitaire, il paraissait même assez antipathique. Peu bavard, il ne parlait jamais pour ne rien dire (contrairement à moi qui suis un véritable moulin à paroles). Très respectueux des codes, Kakashi obéissait toujours à ses aînés sans discuter. Cependant, les quelques fois où je venais observer l'équipe de Minato s'entraîner, je remarquais toujours l'Hatake qui s'exerçait à l'écart de ses compagnons. Pourtant, ils étaient incroyablement attachants ! Obito était un ninja motivé avec pour seul et unique but de devenir un grand Hokage. Quant à la dernière, il s'agissait d'une jeune fille adorable qui répondait au nom de Rin. Mais j'avais très vite compris que le problème ne venait pas de ses amis, mais de Kakashi lui-même. Il souffrait d'un manque certain d'esprit d'équipe, il ne pensait qu'à faire les choses seul et ne souhaitait accepter l'aide de qui que ce soit.

Aujourd'hui, Kakashi était devenu une toute autre personne. La protection de ses camarades et de ses élèves était une priorité absolue pour lui. J'étais entièrement confiante quant à l'entraînement qu'il procurait à Naruto, Sakura ainsi que Sasuke. Lorsque mon fils se trouvait avec lui, je savais que je n'avais absolument aucun souci à me faire.

Perdue dans les méandres de mes pensées, une voix vint me tirer de ma rêverie. Une voix qui me parut assez familière, d'ailleurs. De mon regard bleuté, je cherchai la personne qui venait de m'interpeller jusqu'à ce qu'un visage masqué n'attire mon attention.
Hatake Kakashi.
Que faisait-il ici ? N'était-il pas sensé être avec son équipe ?

« Kakashi ? Tu n'es pas en mission ? » demandais-je, les sourcils froncés.

Connaissant mon fils et sachant à quel point il était tête en l'air, cela ne m'aurait absolument pas étonnée qu'il ait oublié de me prévenir de quelque chose. Peut-être que sa mission était annulée ? Dans tous les cas, il était vraiment incorrigible.
Je laissai échapper un long soupir puis adressai un léger sourire au Jônin qui se tenait en face de moi.


« Ce Naruto alors...j'espère qu'il ne te donne pas trop de fil à retordre, Kakashi ! » dis-je en passant une main sur ma nuque, légèrement gênée.


J'observai les traits de son visage qui étaient les mêmes qu'autrefois, et pourtant, je n'avais pas l'impression de voir la même personne. Il avait bien grandi, maintenant...

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 140
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 24

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 529
PE:
14/500  (14/500)

Voir le profil de l'utilisateur

“I will protect your son...”
Centre-Ville × uzumaki kushina & hatake kakashi
La venue de Kakashi en ces lieux était une aubaine ; tomber sur la femme de son propre maître dans un village aux rues bondées, c'était rare. Dépassant désormais la femme à la chevelure longue rubescente, l'épouvantail dominait sagement, lui qui autrefois était plus petit que Kushina. Sa petitesse ne lui avait jamais vraiment fait défaut, le prodige au chakra blanc ayant toujours voulu devenir le meilleur des meilleurs, se dépassant toujours plus. Un souvenir lui revint en mémoire, comme happé par les tréfonds de son subconscient, l'éphèbe fût plongé quelques instants dans ses songes...

FLASHBACK

« Oy, Obito. Tu es encore en retard ! » disait une voix jeune et irascible, l'homme la détenant ayant un masque qui camouflait une moitié de son minois d'ange. Le fils du Croc-Blanc tenait un visage dédaigneux, n'étant pas le moins du monde surpris du retard de l'Uchiha qui parvint enfin à rejoindre l'équipe. L'équipe du Namikaze se trouvait en forêt, aux abords de leur village respectif, pour un entraînement censé se dérouler depuis quelques heures déjà. L'air était vivifiant et mis à part cette saynète, le temps était radieux et laissait présager à une journée rondement menée.

Les deux équipiers qui ne pouvaient pas s'entendre, se zyeuter avec une envie d'en découdre et de démontrer qui était le meilleur. L'épouvantail avait déjà la réponse à cette question. Quant à Obito, il espérait de tout cœur pouvoir convaincre Kakashi de son talent et de son unique potentiel. Comme à son habitude, Nohara Rin tentait de calmer ses deux acolytes et Minato arborait un fin sourire.

« J'avais quelque chose à faire, Kakashi l'idiot ! » s'exclamait le jeune Uchiha avec un timbre de voix qui laissait entendre une potentielle excuse. Du moins, c'était l'avis du fils du Croc-Blanc.

« C'est toi le retardataire. Et de ce fait, c'est toi l'idiot dans cette histoire. » dénota l'Hatake sur un ton acerbe qui en énerverait plus d'un. La scène aurait pu continuer des heures, heureusement, une arrivée impromptue laissa s'échapper un peu de pression. Une magnifique kunoichi s'était présentée à eux. Des cheveux d'un rouge éclatant, un sourire à en faire tomber plus d'un et un instinct fortement maternel. Il n'en fallait pas plus pour qu'enfin les conflits s'estompent entre Kakashi et son rival d'enfance.

La princesse et sa chevelure célèbre avait préparée des mets délicieux afin de leur offrir une collation digne de ce nom : Uzumaki Kushina avait toujours appréciée réaliser des petits plats gourmets. Elle était réellement douée pour la cuisine, elle aimait prendre son temps et apprécier le moment présent. S'oublier dans ses fourneaux était sans doute un de ses passe-temps favoris. Hatake Kakashi détourna le regard, comme pour bouder Obito qui en fit de même. Les deux jeunes gens s'étaient fait remonter les bretelles légèrement, il faut dire que le caractère de Kushina pouvait attendrir comme il pouvait faire naître la terreur. Le groupe de ninjas pouvait enfin manger un peu, savourant les douces saveurs que l'Uzumaki leur avait concoctée.

FLASHBACK

Voir la jeune Dame du Hokage lui fit se rappeler bon nombre de souvenirs tout comme il en avait une énorme quantité avec son Senseï, après tout le partage servait à ça, le prodigieux fils de Sakumo gardait autant les souvenirs malheureux que les mémoires heureuses. Tout était ancré dans chaque centimètre, chaque fibre de son corps comme de son esprit, aussi torturé soit-il. Admirer les citoyens, voir les enfants jouer, combattre pour son esprit du feu, ce même esprit que possédait chaque ninja du village symbolique de la Feuille. Le souvenir ne dura que quelques secondes dans la réalité, prenant la peine d'échapper de simples mots à la belle Uzumaki :

« Pas aujourd'hui, la mission a été annulée. Un malentendu entre mon équipe et une autre. Ne t'en fais pas pour Naruto, bien qu'il soit imprévisible, son potentiel ne cesse de croître, Kushina-san. »

De ses mots naquit un fin sourire derrière le masque du chien, voulant apaiser et percer la gêne de la jeune femme. Être mère de ce petit démon ne devait pas être chose aisée, bien qu'il dénotait d'un caractère imprévisible, Naruto était encore plus puissant que son père et sa mère. Il avait complètement hérité de Kushina pour ce qui est de sa psychologie, reprenant même les expressions de celle-ci, légèrement différentes. Le ton de la voix de Naruto semblait propice à ressembler à celle de sa mère, plus encore lorsqu'il était gêné. Cela ne pouvait que faire sourire le maître du jeune blondinet aux pupilles azur.

« Naruto doit sûrement avoir une bonne raison. Il est rare qu'il loupe une mission ou une séance d'entraînement. Comment vas-tu, à part toutes les péripéties que doit t'offrir notre blondinet ? »

La conversation allait s'engager, un moment simple qu'aimer partager le célèbre homme à la crinière argentée, ces moments étaient sans doute plus importants encore que des missions ou des combats. Un shinobi avait aussi le droit de vivre une vie sereine et plus calme, les accalmies étaient ce que Kakashi appréciait le plus. Se détachant quelque peu des habitants, le fils du Croc-Blanc eut à marcher en compagnie de l'Habanero.

« Tu sais, Naruto me fait énormément penser à Minato et toi. Il a ce même tempérament, bien qu'un peu loquace, il a une flamme de volonté en lui... »

Les mains dans les poches, la voix de Kakashi se laissait entendre, son ton naturellement calme, quoiqu'un peu amorphe parfois, il laissait entrevoir son envie d'entraîner Naruto et ses équipiers. Ceux-ci demeuraient importants pour le fils de Minato, il voyait Sasuke comme son rival et était aimant de Sakura. En un sens, le fils du Hokage lui rappelait étrangement Obito et son sens de la bêtise. Sasuke semblait perdu entre la notoriété de son aîné et la sévérité de son père, cet Uchiha cherchait indéniablement sa place en ce monde. Quant à Sakura, son potentiel à déceler du genjutsu ou même sa force pour être ninja médical était un atout majeur. Pour lui, il était sûr que cet équipe ferait un jour parler d'elle, devenant probablement les héritiers des trois Sannin, qui sait...

×

« Dans le monde des ninjas, ceux qui ne respectent pas les règles et transgressent les lois… sont considérés comme des moins que rien. Mais… Ceux qui ne pensent pas à leurs compagnons… sont encore pires. »



« C'est la loi de la nature… Les générations anciennes cèdent la place aux nouvelles… »

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La force des Uzumaki / Kushina Uzumaki
» [Autres] Clan Uzumaki
» Haiti and the Danger of the Responsibility to Protect
» Protect me from what I want (pv Mione)
» L'Histoire de Saori Uzumaki

Sauter vers: