[Visite Diplomatique] Jeux de Pouvoirs
Partagez | 
avatar
雨 | Ame no Jônin
雨 | Ame no Jônin
Messages : 79
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 26

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 814
PE:
96/500  (96/500)

Voir le profil de l'utilisateur
[Visite Diplomatique] Jeux de Pouvoirs    Mer 17 Aoû - 1:49
Jeux de Pouvoirs #Yosei Mao


Fixant à l'horizon le port du Pays de l'Eau, le Fléau de la Pluie humait l'air marin en plissant les cils. Fringuée de sa tenue d’apparat composée d'un long manteau en satin sur une robe cintrée dévoilant en son centre une portion de sa féminité - point trop n'en fallait -; son habit officiel se composait comme à son habitude d'épaulettes et d'un col en métal ceint au niveau de la taille par une boucle en argent de grande facture. La pièce de soie travaillée se révélait relativement longue compte tenu de sa fonction, tout en retombant sur le sol en soulignant sa silhouette svelte ainsi que son élégance innée. Accordée aux couleurs de ses yeux d'émeraude, la représentante du village caché de la Pluie avait choisi de mettre en avant une élégance simple, privilégiant la modestie au dépit d'un étalage de richesses incongru qui pourrait s'avérer prétentieux.

Ainsi avait-elle choisi de prendre avec elle qu'une partie de sa Légion, voyageant sur trois mâts somptueux aux bannières du Village. Ce dernier, bien que motorisé selon les technologies actuelles, tenait bien plus du gallion des époques anciennes : imposant et particulièrement bien entretenu suite aux demandes du Commandant quelques semaines auparavant. Sur le vaisseau, l'équipage s'affairait à qui mieux mieux, anticipant les manoeuvres nécessaires pour leur arrivée tandis que sur le pont, une dizaine de shinobis en uniforme d'apparat eux aussi, fixaient l'horizon d'un air stoïque, appréhendant leur arrivée dans un pays qui subissait les mêmes tourments que les leurs ; tandis que dans la cale et les ponts inférieurs, les quelques dizaines de soldats restant préparaient les victuailles en offrande aux dirigeants du village.

Se tenant à la proue du navire, la Légionnaire semblait perdue dans ses pensées, affichant une mine impassible alors qu'elle repensait à l'entretien plusieurs semaines auparavant avec le Haut Conseiller du Village: Minamoto Heihachi. Etudiant avec soin le savoir qu'elle avait tiré de cet exercice, la trentenaire jaugeait du pouvoir qu'il pouvait lui apporter lors de l'échange à venir ; se préparant mentalement à une négociation de haute volée compte tenu de son futur interlocuteur. En effet, au cours des quelques semaines suivant sa dernière entrevue avec un Kirijin de haut rang, le Fléau s'était mis en tête de jouer au jeu de la diplomatie, envoyant des missives officielles à destinations des représentants des cinq grandes nations en vue d'un entretien. Si la brune s'était armée de patience en vue de la tâche qu'elle s'était imposée, sa surprise ne fut que plus grande en voyant les quelques réponses plutôt enclines à la discussion qui surent trouver le chemin de son bureau.

Ainsi, elle avait entreprit un voyage d'une bonne dizaine de jours afin de rencontrer l'un des plus haut Dignitaires du village de la Brume, qu'elle savait de source sûre aux prises avec un problème similaire. Gageant qu'il serait plus aisé de faire front commun avec un allié faisant face à des difficultés semblables, Ayame ferait sous peu face à celui qui la mettrait à l'épreuve dans un jeu de pouvoir. Mais si le Fléau gardait un air placide face à l'épreuve à venir, elle n'en restait pas moins intérieurement dérangée par le jeu aucquel elle allait se livrer car, si le champ de bataille était son terrain de prédilection, la femme ne disposait toutefois pas de toutes les subtilités d'un excellent négociateur. Sa nature froide et distante jouant parfois contre ses - rares - tentatives de conciliation.

Poussant un discret soupir d'appréhension, la brune serra les poings avant de les croiser dans son dos : les dix derniers jours avaient été exténuants, entre son léger mal de mer et les entrevues incessantes que sa suite de diplomate avaient mis en place afin de lui donner toutes les chances dans l'immense travail qu'elle devrait accomplir sous peu. Ainsi avait elle digéré en l'espace de quelques jours les codes de l'etiquette du pays, ses coutumes, sa façon de penser ; mais également sa situation actuelle. Et d'ici quelques heures, la grande représentation se mettrait en branle pour le meilleur et pour le pire.

S'en retournant à sa cabine, le Commandant ordonna à ses forces de prendre un peu de repos avant le coup d'envoi du grand Jeu de Pouvoirs.

 
© 2981 12289 0


avatar
水 | Kiri no Jônin - Bras droit
水 | Kiri no Jônin - Bras droit
Messages : 405
Date d'inscription : 18/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 5977
PE:
210/300  (210/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Visite Diplomatique] Jeux de Pouvoirs    Mer 17 Aoû - 3:32

An interesting visit
RP 02 - Diplomatie
Occupé dans son bureau, Maō était en pleine lecture des derniers rapports de missions des Kirijins. Les missions importantes étaient séparées en deux catégories depuis la guerre civile. Les internes au pays, et celles en dehors. Naturellement, compte tenu du contexte national du pays de l'eau, les rapports internes étaient de loin les plus prioritaires pour le bras droit du Mizukage. Il était clé de traiter les informations le plus rapidement possible pour pouvoir faire preuve d'une réponse rapide en cas de besoin, tout en ayant le luxe d'adapter les plans des missions suivantes en fonction des derniers évènements.

Honnêtement, la guerre civile approchait doucement sa conclusion. Le peuple du pays ne semblant plus si enclin à éradiquer les possesseurs de Kekkei Genkai, tout ce qu'il restait à faire était de mettre un terme aux affrontement entre les deux factions, que ce soit de manière pacifique ou non. Cela faisait désormais quelques mois que l'éminence grise de Kiri songeait à comment achever cette sombre époque dans son pays natal. Les autres pays commençaient de plus en plus sérieusement à bouger sur la scène mondiale, et rester en retrait pour pouvoir traiter des querelles internes était le meilleur moyen de devenir une faible nation.

C'est alors qu'il était en train de rédiger de nouveaux ordres de missions que Maō fut surpris par l'arrivée d'un oiseau messager sur la fenêtre de son office. Il ne tarda pas à prendre note des informations qu'il transportait, ayant reconnu qu'il s'agissait là d'un des messagers des ports du continent. Le vol d'oiseau étant largement plus rapide que les bateaux, le bras droit de Kiri était à même, grâce à ce système d'information et à des agents fidèles bien placés, de connaître les allers et venues en direction du pays de l'eau, et même en au départ de ce dernier.  

Il avait eut vent il y a quelques temps, des velléités des dirigeants d'Ame de s'entretenir avec les hautes strates du pays de l'Eau. Intéressé, le bras droit de Kiri ne semblait pas s'attendre à une arrivée si rapide de la part des ninjas du pays mineur. L'arrivée de ce message lui laissait le temps de parfaitement préparer l'arrivée des "diplomates". Sortant alors de son bureau, il interpella un ninja de confiance pour l'envoyer transmettre un message à son Kage.

Va prévenir le Mizukage que je sors du village. Ajoute qu'il est important qu'aucun ninja ne s'approche du port principal jusqu'à mon retour.

D'un signe de la tête, le ninja acquiesça à sa tâche et s’exécuta. Maō entreprit alors de poursuivre ses préparatifs. Les ninjas d'Ame seraient sans doute nombreux à leur arrivée et il serait important de faire une forte première impression. Les discussions diplomatiques se basant souvent sur une démonstration de force au début des échanges, la venue d'un groupe d'élite n'était pas à exclure, mais le Kirijin avait l'avantage d'être à domicile et pourrait par conséquent surenchérir facilement sur cette démonstration à prévoir.

Arrivant rapidement au port, il fit promptement évacuer les lieux par mesure de sécurité. Enfin, c'était le prétexte. Il serait plus juste de dire qu'il n'avait pas entièrement confiance en les travailleurs présents actuellement et qu'il serait préférable de ne pas avoir à se soucier de ce point de détail pendant les échanges. Avec l'évacuation et l'ordre aux kirijins non-habilités par Maō d’intervenir, les préparations étaient complètes.

Lorsque le navire d'Ame se présenta finalement à l'un des ports du pays de l'eau, une légère démonstration de force eut lieu, comme prévu. La délégation du village de la pluie s'aligna relativement rapidement sur le ponton principal. Face à eux se tenait la démonstration du pays de l'eau. Un seul homme était là, les bras dans le dos : Yōsei Maō, un sourire narquois sur le visage.

Je m'attendais à une embarcation plus discrète. J'imagine que faire en sorte de ne pas alerter les autres nations de cette visite n'était pas une priorité absolue. J'en déduis que le message ayant été délivré à Kiri il y a peu l'a également été aux autres pays. Que puis-je pour vous, ninjas d'Ame ?

Le kirijin se présentait face à eux, dans sa tenue noble habituelle. Il portait une longue veste d'un tissu soyeux sombre couvrant toute la hauteur de son corps et de ses jambes. Elle était ornée d'une fourrure noire autour du col ; col semblant interminable tant sa veste n'était pas refermée au-dessus de sa ceinture. Ceinture constituée d'un épais anneau de cuir autour de sa taille, qui était maintenue et fermement serré par ce qui ne pouvait être décrit que par un épais peignon.
avatar
雨 | Ame no Jônin
雨 | Ame no Jônin
Messages : 79
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 26

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 814
PE:
96/500  (96/500)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Visite Diplomatique] Jeux de Pouvoirs    Mer 17 Aoû - 4:36
Jeux de Pouvoirs #Yosei Mao


Voici que s'inaugurait alors la valse. Alors que la distance entre le ponton et le navire s'amenuisait comme peau de chagrin, l'équipage tout entier se mobilisa, amarrant le vaisseau de la proue à la poupe, courant de ponts en ponts, d'un bout à l'autre du bâtiment afin de s'acquitter de leur tâche. Les soldats eux, rassenérés par ces dernières heures de quartier libre, se rangeaient déjà en haie d'honneur tandis que porteurs et autres majordomes préparaient le chariot d'offrandes à ceux qui feraient sous peu office d'hôtes. L'effervescence et la tension semblaient palpables dans tous les esprits alors que le débarquement s'effectuait.

Dans une chorégraphie savamment orchestrée et répétée inlassablement durant les derniers jours, le déploiement de la haie d'honneur se fit au millimètre près, sous les yeux d'un seul et unique hôte, avisant la cohorte d'un sourire en biais. Précédant de quelques mètres le chariot de victuailles d'un pas solennel, la trentenaire réprima sa surprise de ne faire face qu'à un seul individu, s'étant attendue à être accueillie par une délégation diplomatique au complet comptant au bas mots une dizaines d'individus de Haut Rang avec au moins autant de gratte papiers. Néanmoins, la femme s’efforça à garder un air neutre malgré cette situation inattendue; s'inclinant, brièvement imitée par sa suite, en signe de respect envers son hôte.

Un bref regard alentours durant ce geste lui confirma l'absence de tout autre individu dans les environs, confirmant la solitude de son unique vis à vis malgré cette visite officielle. En se relevant doucement, elle remarqua par ailleurs les habits de haute qualité de celui qui lui faisait face, déduisant qu'il s'agissait sans nul doute d'un haut dignitaire. Ceci au moins, allait dans le sens qu'elle avait prévu, ne s'attendant de toute manière pas à être reçue par le Kage en personne. Il parla alors, pointant du doigt l'absence de subtilité dans l'entrée en haute pompe de la délégation de la pluie sur les Terres du Pays de l'Eau, tirant la conclusion que l'invitation du pays du Déluge n'était nullement exclusive.

Par le choix des mots sa posture et son sourire, la brune compris que se tenait devant elle un homme disposant d'un pouvoir conséquent ; l'individu se savait en position de force absolue, et comptait visiblement en jouer sans retenue ni considération aucune par rapport à son vis à vis. Le grand Jeu avait commencé, et elle n'avait désormais plus aucune échappatoire autre que l'affrontement direct par les armes les plus destructrices des Hommes : les mots.

Affichant un sourire de circonstance et une voix posée, la femme parla en ces mots:

" Cher Hôte, avant toute chose permettez moi de vous offrir ces présents afin de vous remercier de votre hospitalité. Nous sommes conscients qu'en ces temps de grand troubles pour votre nation, recevoir une délégation étrangère s'avère délicat, et nous vous sommes reconnaissants du temps que vous nous accordez. "

D'un geste ample de la main, le Fléau s'écarta afin de laisser à son comité d'acceuil voir le chariot empli de victuailles : fruits et légumes endémiques mûrs, bouteilles de grands crus et autres délices du pays du déluge, disposés telle une pièce montée magistrale par les plus grands traiteurs de leur village. Puis reprenant d'une voix posée mais chaleureuse :

" Je puis vous assurer que nous venons en paix, sous les couleurs officielles de notre village. Dans ce but, nous ne recherchons querelle à quiconque, cher hôte. Mais permettez moi de me présenter : Je suis le Commandant Tamao Ayame, porte parole ainsi qu'Homme de confiance du Seigneur Hânzo. Comme le stipule ma correspondance avec l'un de vos représentants, j'aurais voulu m'entretenir avec une personne ayant la confiance de vos hautes sphères."

Si la femme jouait habilement avec les mots pour paraphraser ses demandes, sa maîtrise de la langue de bois se montrait bien souvent exécrable au jeu de la politique car; à la fin de sa tirade, et malgré son expression enjôleuse et ses mots mielleux, son regard d'émeraude trahissait une certaine méfiance de rigueur au regard de cette situation pour le moins inhabituelle. Le Commandant était une femme d'action, et si la Diplomatie faisait partie de ses affectations, elle n'en demeurait toutefois pas très friande. Bien malheureusement pour elle, son vis à vis semblait quand à lui bien plus versé dans cet art.

 
© 2981 12289 0


avatar
水 | Kiri no Jônin - Bras droit
水 | Kiri no Jônin - Bras droit
Messages : 405
Date d'inscription : 18/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 5977
PE:
210/300  (210/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Visite Diplomatique] Jeux de Pouvoirs    Mar 23 Aoû - 2:50

An interesting visit
RP 02 - Diplomatie
Le sourire de Maō ne s'estompe point lorsque les wagons de friandises sont montrés devant lui. Il écoute Ayame parler sans sourciller jusqu'à ce qu'elle mentionne des temps troublés pour Kiri. Un air surpris pris place sur le visage du bras-droit du Mizukage, avant de laisser place à un semblant d'incompréhension. 「Ces temps de grand trouble ?」 Il fallu plusieurs instants au Kirijin avant de comprendre. Son faciès s'éclaira alors soudainement, il venait de saisir. 「Ah ! Les rumeurs !」 Un petit rire candide s'échappa alors d'entre les lèvres du ninja de la brume, qui reprit rapidement. 「Pardonnez ma surprise, je ne pensais pas que les informations que nous faisons parvenir aux nations majeures arriveraient aux oreilles d'Ame. En tant qu'ambassadeur de votre village, dans une mission diplomatique, je me dois de jouer cartes sur table avec vous. Contrairement à ce que nous faisons penser aux autres nations, Kirigakure ne connait pas le moindre problème interne à l'heure actuelle.

Sa vis-à-vis poursuivit à son tour en présentant plus en détail son "offrande" à Kiri. A vrai dire, c'était la première fois qu'un diplomate d'un pays étranger venait au pays de l'Eau en apportant des victuailles de la sorte. Maō n'en était pas spécialement perturbé, mais il ne s'y attendait pas non plus. C'était tout de même assez soudain à son gout, et la méfiance était de mise. L'ambassadrice d'Ame se présenta sous le nom de Tamao Ayame, commandante et suffisamment dans les petits papiers de la salamandre pour se faire attribuer une telle mission. Souriant amicalement, le Kirijin allait à son tour se présenter.

Je me nomme Yōsei Maō.」 Il place sa main gauche sur son torse et s'incline en avant un instant avant de se redresser. 「C'est avec moi que vous avez brièvement échangé. Je suis le bras droit du Mizukage. De ce fait, je vais être votre interlocuteur pour la mission qui vous amène au pays de l'Eau.

Il pose alors longuement son regard vers les offrandes du village de la pluie, perdant son sourire pour afficher alors un léger air perplexe. Relevant les yeux, son regard balaya doucement l'assemblée présente sous ses yeux, semblant évaluer chaque personne se trouvant là. 「Dites-moi, Ayame... Loin de moi l'idée de remettre en cause les motivations de votre venue mais... Quelle assurance ai-je que cette nourriture ne soit pas empoisonnée ? Comment m'assurer du bienfondé de vos intentions ?」 Il tend alors doucement le bras vers la troupe d'Ame, ouvrant la main et souriant légèrement. 「Seriez-vous prête... à sacrifier la vie des hommes qui vous accompagnent, pour me prouver votre valeur ?」 Un air vil se dessine alors peu à peu sur son visage, suite à quoi il enchaine sans vraiment laisser le temps à la ninja d'Ame de répondre sans lui couper la parole. 「Ceci étant dit, notez que si nous venions à trouver un accord entre nos deux villages, la quasi-totalité des forces de Kirigakure serait à la disposition de votre village. Dans l'éventualité où vous souhaiteriez vous débarrasser des vermines qui se taisent sous votre plancher bien entendu.
avatar
雨 | Ame no Jônin
雨 | Ame no Jônin
Messages : 79
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 26

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 814
PE:
96/500  (96/500)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Visite Diplomatique] Jeux de Pouvoirs    Mar 13 Sep - 18:37
Jeux de Pouvoirs #Yosei Mao


Ecoutant religieusement l'individu qui lui faisait face, le Fléau retint à grand peine un haussement de sourcils réprobateur quand aux propos de son vis à vis. Si effectivement la prudence était de mise compte tenu du contexte actuel, le ton délibérément offensant du dignitaire Kirijin mêlait sarcasme et piques savamment dirigées afin de déstabiliser au mieux son interlocutrice. Cette dernière maintint néanmoins son air neutre et détaché, tentant d'ignorer au possible les provocations effrontées de celui qui se faisait appeler Yosei Mao.

Cependant, par delà la joute verbale qu'il avait engagée avec finesse, l'homme soutenait que le village de la Brume - et sans doute par extension le Pays de l'Eau - ne souffrait actuellement d'aucune dissension et ce, malgré les " rumeurs " pour le moins persistantes concernant le dit conflit. Un point soulevant l'attention de la brune, mais qu'elle tenterait sans doute d'éclaircir dans le courant de la conversation à venir; avec plusieurs autres choses à aborder néanmoins car si l'homme souhaitait cacher ce genre d'informations, il se pourrait qu'il s'agisse d'une manoeuvre pour tenter d'asseoir la suprématie de son gouvernement... ou tout simplement d'un homme à l'ego suffisamment fort pour asseoir sa victoire peu importe les obstacles rencontrés sur son sillage. L'une comme l'autre de ces explications augurait une personne forte en couleur et pour le moins dangereuse.

Mais l'Intendante de la Pluie de son côté n'était guère en reste. Levant le bras en direction de sa suite, la femme lanca d'un air neutre:

" Je comprends parfaitement votre méfiance, et j'aurais été étonnée que vous acceptiez ces offrandes sans garantie. Aussi concernant nos victuailles, je vous propose de sélectionner certains d'entre eux et nous les consommerons devant vous, afin de vous prouver notre bonne foi. Concernant mes hommes, vous avez devant vous la crème de mon unité personnelle, et je me porte garante de leur loyauté envers notre but; j'aime toutefois à penser qu'il s'agit de sagesse de ne recourir à la force qu'en cas d'extrême nécessité, d'autant plus lorsque l'on se rend en pays ... étranger. "

Marquant une pause afin de laisser distiller ces paroles, elle ajoute, plus chaleureuse:

" Et nous serons bien entendu plus que disposés à vous rendre la pareille en matière aussi bien militaire qu'économique. Vous n'ignorez sans doute pas que notre village dispose d'installations industrielles de pointe malgré la taille relative de notre pays. Nous sommes disposés entre autres à mettre en place des accords économiques qui seraient sans nul doute profitable à votre nation, bien que votre port soit logiquement l'un des plus en vue actuellement.
"

Tout aussi stoïque qu'auparavant elle modifia néanmoins ses appuis, avancant légèrement vers son interlocuteur lui signifiant qu'elle souhaitait ainsi avancer dans la conversation mais également dans la position géographique; car au vu de la tournure que prenait actuellement les dires de chacun, une étape serait bientôt franchie signant le début des négociations et le partage d'informations. Des choses qu'il serait plus aisé d'aborder avec une certaine confidentialité.

 
© 2981 12289 0


avatar
水 | Kiri no Jônin - Bras droit
水 | Kiri no Jônin - Bras droit
Messages : 405
Date d'inscription : 18/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 5977
PE:
210/300  (210/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Visite Diplomatique] Jeux de Pouvoirs    Sam 24 Sep - 22:47

An interesting visit
RP 02 - Diplomatie
En écoutant la diplomate d'Ame, l'air narquois disparu du visage de Maō. Il semblait presque soulagé de la réponse de sa vis-à-vis, laissant ses bras se relacher le long de son corps et partant dans un fou rire de quelques instants. 「Veuillez m'excuser ! J'ai toujours voulu menacer quelqu'un de la sorte, je n'ai pas pu me retenir.」 Pour mêler gestes aux paroles, le ninja de Kiri se gratta l'arrière du crâne en se penchant doucement vers l'avant. 「Ne prenez pas cette peine, nous acceptons volontiers ces victuailles !」 Il claque alors des doigts et un clone d'eau portant son apparence apparait à côté du chariot, prêt à l'amener vers le village caché de la brume. 「Mon village est bien conscient de l'atout que pourrait présenter une bonne entente avec le votre. Et, sans vous le cacher, c'est en grande partie la raison pour laquelle nous avons cette entrevue. Naturellement, dans l'éventualité où nous parvenions à trouver un accord, Kiri aimerait que ce dernier soit exclusif. J'espère que vous comprendrez notre démarche. Trouver des alliés de nos jours devient délicat, et placer notre foi dans un pays qui partage ses ressources avec une autre nation majeure est quelque chose de très difficile.

Le bras droit du Mizukage semble alors songeur, se grattant le menton, ses yeux relevés vers le ciel, sans pour autant y prêter attention. Il réfléchissait à un moyen efficace de mettre en place cet éventuel accord commercial. Rapidement, un air satisfait apparu sur son visage, devenant presque rayonnant. 「Si ces accords venaient à se concrétiser, les transports ne seraient pas un problème entre nos deux nations.」 Son regard se plongea alors assez intensément dans les yeux de la diplomate d'Ame. 「Il me reste à savoir quelles sont vos demandes pour cette alliance, Ayame~dono. Si votre seule prérogative est de mettre un terme à la rébellion qui se soulève peu à peu contre votre maître, cela ne sera pas un problème. Un petit groupuscule de la sorte ne posera pas la moindre résistance à la force militaire de Kiri.

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite diplomatique Flash back [Pv Esmelda] 1749 TERMINE
» Visite Diplomatique [Pv Nerewel]
» LE RETOUR DE TU TUD PASSEPORT DIPLOMATIQUE EN POCHE
» Paul Magloire un président qui avait de l'envergure, un leader de fort calibre
» le jeux du sam... sam'dit !!

Sauter vers: