Pris la main dans le sac (ft. Uchiha Itachi) FLASHBACK
Partagez | 
avatar
雷 | Yondaime Raikage
雷 | Yondaime Raikage
Messages : 352
Date d'inscription : 06/08/2016

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 317
PE:
87/500  (87/500)

Voir le profil de l'utilisateur

Un teint morne ornait le ciel, tantôt grisâtre, tantôt albâtre. Tiraillé entre ses deux teintes de couleur, il se nuançait au fil du temps. Une goutte, deux gouttes, trois gouttes.. impossible de tous les compter. La pluie battait, rendant la terre boueuse et l'atmosphère pesante. Le bruit des gouttes choquant lui obsédait l'esprit ; lui qui était discrètement positionné aux abords du temple Uchiha. Probablement indétectable pour les senseurs avoisinants mais qui sait, quelqu'un l'avait-il démasqué ? Voilà une bonne heure qu'il était en observation, les genoux fléchis, le regard perçant. Au loin, il percevait une silhouette effectuant quelques signes ; en réalité cette dernière lui faisait parvenir un code de repli.

Sans un bruit, le Rejeté quittait son antre d'un bond puissant mais surtout silencieux. Rejoignant ainsi son unité, il lorgna chacun de ses camarades masqués puis répliqua ses quelques conclusions d'une voix basse mais assez tonnante pour faire resplendir sa prestance.

_ Mangetsu Hozuki Aucun membre du clan n'est présent, nous pouvons battre retraite. Nous reviendrons une prochaine fois, en attendant restez sur vos gardes. Des renforts peuvent survenir à tout moment.

S'apprêtant de nouveau à bondir, le Rejeté lança un regard bref mais assez explicatif à ses camarades pour les mettre en  garde ; un regard signifiant tout bonnement «faîtes attention». Puis de saut en saut, ils arrivèrent dans un champ de blé s'étendant sur une centaine de mètres. S'arrêtant nettement, l'Infâme fut rapidement suivi par ses congénères ; ce dernier annonçant à son senseur si la voie était libre par un langage de signes bien propre au village de la brume.

Auquel le senseur répliqua par le biais du même langage qu'il détectait au loin une présence mais inconnu ; bien qu'en réalité sa maîtrise des sens n'était pas assez affinée. Le Rejeté le savait ainsi il n'en rajouta pas plus, se plongeant dans un silence de mort. Songeant à une stratégie, il se trouvait dans une impasse où reculer l'amènerait à être pris en tenaille. La seule solution était donc d'avancer et malheureusement de faire face à la présence inconnue. Le fait d'être face à une ignorance le rongeait de l'intérieur, il ne pouvait échafauder un plan de A à Z ; bien qu'il lui restait le protocole 0. Éliminer ses camarades et prendre fuite chose relativement difficile lorsqu'une unité est composée de fines lames. À cette prémisse, il esquissa un sourire mais revint vite à ses esprits, préoccupé par sa situation précaire.

Inutile de tergiverser, le Rejeté prit soudainement les devants suivi par ses camarades, ces derniers peinant à suivre leur meneur par sa vélocité. Sans dire un mot, ni prendre en compte l'avis de ses comparses, le Rejeté prenait les choses en main. En route, il effectuait un bunshin aqueux ainsi un double identique en tous traits émergeait de son flanc droit, principalement composé d'eau. Ce dernier plongea sa main dans sa besace, empoignant fermement un kunai. Tandis que le reste de l'unité s'affairait aux préparatifs d'un plausible combat, le véritable Mangetsu disparût dans un écran de fumée ainsi il ne restait qu'un vulgaire clone accourant dans les champs de blé.

Puis soudain, ils tombèrent nez à nez sur Konoha, aux premiers abords des Anbus. Le clone du Rejeté crispant son visage ; il eut très rapidement raison de le faire lorsque son senseur l'alarma de la présence non pas des moindres d'un Dieu vivant. Peu à peu le visage des kirijins sombrait dans les abîmes, dépités d'être tombés sur un tel shinobi. Longeant du regard l'unité présente face à lui, l'Infâme ne dit mot, préférant serrer son kunai. La gorge poignante, la respiration haletante, la pression sanguine à son paroxysme, le coeur battant la chamade ; ce combat n'allait les laisser indemne. Le silence pesant en devenait maladif, qu'attendait le Rejeté pour attaquer son ennemi ? Il fallait l'avouer, la peur l'avait happé de tous ses sens ne lui offrant en échange que désarroi et appréhension. Puis soudain, le dénouement ! D'un bon vif, le Rejeté se propulsa dans les airs élançant allègrement son kunai vers le principal protagoniste masqué dont seul l'aura malveillante émanait de son calme déconcertant ; Uchiha Itachi.

HRP :
 
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 297
Date d'inscription : 18/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 0
PE:
18/500  (18/500)

Voir le profil de l'utilisateur
Infamie et Clan Maudit

"War does not determine who is right - only who is left.''







Sillonnant la forêt d’Hi no Kuni, quelques taches d’ombres glissaient à travers les cimes scintillantes sous la nuit étoilée. Ce point perdu dans l’immensité de l’obscurité régnante en ces lieux n’était nul autre que des porteurs de lumières. Paradoxale pour ceux qui exécutaient les pires actes possibles afin de veiller à la propagation de cette lumière philosophique dont il portait ad vitam aeternam l’Étendard. De l’ombre était la seule façon de combattre les ténèbres. Des hommes et femmes se portaient donc volontaire afin de dévouer leur existence à protéger cette lumière qui berçait les leur, s’infligeant eux-mêmes la triste fatalité de teinter leur âme de noirceur, à tout jamais.

Parmi cette fratrie de guerrier idéaliste se trouvait un homme, celui qui était paris tous les siens, le représentant le plus dévoué et acharné pour l’œuvre de la paix : Uchiha Itachi. Cadet du groupe, il les dirigeait. De par ses habilités tout simplement hors de l’ordinaire, celui qu’on présentait comme étant le génie de sa génération s’occupait de commander une troupe d’élite afin de mener à bien des missions chacune plus périlleuse que la précédente. Doté d’une efficacité légendaire et d’un calme presque effrayant, il s’afférait à sa tâche avec une excellence quasi-divine.

En cette douce nuit, l’Escouade du Feu n’avait qu’un seul et unique but : traquer et trouver une présence qui avait osé s’aventurer dans les terres de la Feuille. De plus est, ils, car ils étaient visiblement plusieurs, avaient poussé l’injure à s’approcher du Temple Uchiha. Tout pour en déplaire à l’Éphèbe. En effet, nul présence n’était prévue en cette nuit aux abords du repaire du Prodige. Ceux qui avaient violé le territoire de l’Éventail et de la Feuille se verraient donc adéquatement traités et punis.

Avec une aisance et une rapidité déconcertante, l’escadron se dirigeait vers leur cible qui elle aussi semblait se rapprocher. L’affrontement était imminent. Le senseur du groupe guidait habilement les siens vers le point de chute. De ses vermeilles pupilles, le Capitaine scrutait les horizons, prêt à toutes éventualités.

Il n’en avait pas fallu long avant que les deux entités se retrouvent à distance d’escarmouche. À la stupéfaction globale, les deux camps se voyaient dotés d’élément prodigieux. D’un côté, l’Héritier des Uchiha et de l’autre, rien de moins qu’Hozuki Mangetsu. Le légendaire épéiste de la Brume. Cette nation prise avec la déchirure des siens, porteuse d’haine et de violence, venait donc fourrer son nez dans les herbes de la Feuille. Pourquoi? Qu’avaient-ils à gagner en venant poser pieds en ces lieux où ils n’étaient pas les bienvenues. Espionnage? Assassinat? Vol? Va savoir. La seule chose claire était que le fait d’envoyer une équipe d’élite de la sorte en territoire hostile n’était pas sans raison.

Donnant la halte d’un simple geste de main, le Génie du clan maudit avait arrêté les siens. Sans même adresser la parole à qui que ce soit, il avait laissé comprendre de par sa posture et son attitude qu’il prenait les devants. Des protocoles et procédures bien défini était méticuleusement appris par les membres de la troupe. Dans un cas comme celui-ci, opposant l’unité à un shinobi dépassant les capacités moyennes de la collectivité, le plan était déjà dressé, surtout quand un ninja de la trempe d’Itachi faisait office de commandant.

Dans un silence des plus glacials, sous le vent et les arbres s’était élancé le Maudit. D’un simple kunai, il plaçait sa première offensive. Dans un enchaînement digne du Prodige qu’il était, le supérieur des forces konohajin s’élançait dans une grâce légendaire. Empoignant un kunai, il l’avait lancé en direction du clone. Car oui, c’était tout bonnement qu’un clone. Étrangement, l’arme de jet avait passé outre sa cible. Pourquoi? Car c’était prévu. Derrière la copie du bretteur s’était vu apparaitre un double du maitre des illusions. Dans un élan quasi divin, il attrape l’arme que lui avait lancée son créateur afin de venir tout simplement, et avec élégance, poignarder le kirijin. Devant, le lanceur du jutsu toisait du regard son opposant, prêt lui aussi à en découdre et éliminer d’un simple mouvement de katana celui qui l’assaillait, au besoin.

Se doutant que le vulgaire clone allait probablement périr de cet assaut, les deux hommes porteur de la Feuille attendait, prêt à toute éventualité, et surtout, prêt à voir surgir le vrai Mangetsu qui devait assurément prévoir quelque chose.



Résumé:
 



©️ By Sasu x Shika




avatar
雷 | Yondaime Raikage
雷 | Yondaime Raikage
Messages : 352
Date d'inscription : 06/08/2016

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 317
PE:
87/500  (87/500)

Voir le profil de l'utilisateur

Le heurt tant redouté eut lieu, d'une facilité déconcertante le Prodige avait détruit le clone de l'Hozuki à ses dépens. Tantôt ce dernier avait élancé un kunai et que dire, ce kunai réservait bien des surprises au Prodige. Perçant la terre, il atterrit près de la semelle du Uchiha. Soudain une épaisse fumée blanche en émana, dans cette dernière l'ombre d'une épée jaillit. Cette dernière s'auréola de chakra ; le temps s'était accéléré. En une fraction de seconde, la lame avait pris une envergure incommensurable. Le Bretteur rabattit alors son arme circulairement sur le Prodige, toujours dans l'ombre de l'écran de fumée, il glissait allègrement dans le dos de son adversaire. En effet, la taille et la flexibilité de son épée en chakra lui permettait aisément de contourner ses adversaires tout en les attaquant de face.

Usant alors d'une capacité principale de sa fidèle compagne : Hiramekaraï, il la scinda en milliers, non milliards d'épines. Ces dernières fusant alors à vive allure sur le Prodige. Ce ne fût qu'en quelques secondes que l'enchaînement eut lieu. Le méprisé démon avait bel et bien une idée derrière la tête ; en attaquant de face son adversaire il l'invitait à parer le coup. Qui plus est, en passant dans son dos il guidait sa pupille andrinople sur sa position. Et ainsi pendant ce laps de temps, il permettait à ses épines de le surprendre!

Mais rien n'était encore gagné ; ce trésor tant redouté pour sa puissance qu'est le Sharingan allait-il lui permettre de se sortir de cette impasse ? Sans perdre davantage de temps, l'Infâme pointa de l'index le dos de son adversaire. Propulsant alors à une vitesse affolante une balle d'eau pressurisée au même propriété qu'une balle de pistolet. Ce jutsu apprécié par la majorité des Hozukis allait-il faire passer au trépas le Prodige ? Qui sait, ce dernier avait sûrement un autre tour dans son sac!

Ce combat n'avait rien d'un affrontement anodin, il opposait en réalité deux idéologies en tout point opposés. D'un côté, l'un prônait la paix et la cherchait plus que tout, de l'autre l'un prônait la guerre et la chérissait plus que tout. Bien qu'en réalité rien ne les différenciait, si ce n'est leur nation respective. Si nous prenions le temps de les analyser, il nous serait facile de leur trouver des points communs ; les deux chérissaient plus que tout leurs jeunes frères.

Un affrontement avait lieu et bien d'autres suivraient. Le monde Ninja était inéluctablement destiné à la conflagration. L'avidité des hommes était sans fin et cette dernière comptait les mener à l'abîme. Cependant l'incertitude demeurait, des êtres éveillés tels que le Prodige permettraient-ils un jour de mettre un terme aux conflits gangrenant le monde ? Qui sait.

HRP :
 

avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 297
Date d'inscription : 18/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 0
PE:
18/500  (18/500)

Voir le profil de l'utilisateur
Infamie et Clan Maudit

"War does not determine who is right - only who is left.''







Sous cette douce nuit qui drapait les environs se livrait une bataille qui, elle, n’avait rien de tendre. Deux hommes entrainé à tuer froidement tentaient d’attenter à la vie de l’autre. Des génies dans l’art de prendre la vie. Le compte des décès engendrés de par leurs mains devait assurément être faramineux, voir effroyablement élevé. Deux être n’ayant probablement jamais trouvé chaussure à leur pied en matière d’affrontement. Deux légende en devenir qui entrechoquait leur mythe l’espace d’un moment afin de défendre leur patrie, leur idéologie.

D’une part, l’Infâme lame de la Brume démontrait à l’auditoire bien sélect ses talents d’escrimeur. Venant apparaître de nulle part, selon moi, il émanait soudainement du kunai précédemment lancé. L’idée étant louable et assez inventive, elle n’en demeurait pas moins presque inutile face au porteur de la divine pupille écarlate. Discernant les chakra, il avait aisément saisi le subterfuge. Ainsi, lorsque son opposant avait émané de sa tentative d’entrée théâtrale, il l’avait vu venir. Sa lame dégainé, il venait parer celle de son rival. Possédant une habilité plus que certaine avec le katana, il n’en rivalisait en rien avec l’incroyable talent de l’Hozuki. Il le savait pertinemment. Cependant, tout ceci n’avait qu’un seul et unique but : gagner du temps.

Parant la frappe d’estoc de l’épéiste il bloquait ainsi sa lame l’espace d’un moment. Gagnant de précieuse seconde, sachant que son heure venait d’ici très peu, il accomplissait sa mission : tendre un piège. Habilement, une seconde offensive allait frapper celui tenant tant bien que mal son bout lors de ce duel de fer. Une balle de suiton compressé venait dans sa direction. Inévitable fatalité, la fin allait le frapper de plein fouet d’ici une fraction de seconde.

Le moment arrivait alors comme prévu. Frappé par la balle, pendant qu’il se voyait tenter de tenir tête à la lame de son ennemi, le Prodige se voyait se dissiper en une nuée de corbeau. En effet, il n’était qu’un leurre. Un vulgaire test afin de déranger celui qui osait croiser sa route. Ainsi, les corbeaux allaient de poser sur les branches environnantes. Un grand nombre de corbeau parsemait ainsi la forêt. Fixant le bretteur, d’un regard intimidant, ils le toisaient du regard, tentant de l’intimider. Sinistre et sombre, ils démontraient leur supériorité de par leur position en hauteur.



Résumé:
 



©️ By Sasu x Shika




avatar
雷 | Yondaime Raikage
雷 | Yondaime Raikage
Messages : 352
Date d'inscription : 06/08/2016

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 317
PE:
87/500  (87/500)

Voir le profil de l'utilisateur

Douce mélancolie précédant le trépas ; ce sentiment de plénitude susurrant à son porteur qu'il en est fini de lui. Cette lumière au loin qui instinctivement l'attire au fond d'un long couloir obscur mais contrairement aux autres humains, le Rejeté ne percevait qu'obscurité et enfer. Cette lumière s'estompait peu à peu, condamnant le machiavélique personnage au dam.

Puis soudain, retrouvant ses esprits l'idéaliste sanguinaire se trouva nez à nez face à une nuée de corbeaux s'envolant de milles et une façon. Lui aussi aurait voulu prendre son envol, jadis. Ne pas avoir à vivre ce qu'il avait vécu ; être un animal était vraisemblablement plus bénéfique qu'être un homme. Car contrairement à l'animal, l'homme pouvait aisément se transformer en démon ; il en était le parfait exemple.

Tantôt le véritable Uchiha s'immisça dans la broussaille prêt à tendre une embuscade au Roi de la fourberie, tel est pris qui croyait prendre! Ainsi, ce dernier propulsa dans le dos du perfide Hozuki une flamme aussi pure que celle d'un dragon : son temps était alors désormais compté. La flamme s'approchant à une vitesse affolante, l'Hozuki mit quelques secondes à saisir l'information. Se retournant alors fluidement, il perçut les flammes sous son nez. Vainement, il concentra son chakra dans ses semelles, non pour marcher sur les arbres ce qui aurait été vain mais plutôt pour effectuer un déplacement rapide.

Ainsi sa silhouette disparut en ne laissant que son reflet désignait son trajet. Puis soudain, elle apparut plus loin, assez éloigné de la fournaise. Cette fois-ci le porteur de l'étendard de Kiri croyait voir double ; deux Uchihas se présentaient face à lui. L'un sur un arbre, l'autre au sol. Ce dernier s'était-il joué de lui ?
Face à un telle dilemme, il élargit sa lame instantanément puis propulsa un coup d'estoc au premier Uchiha sur l'arbre. Soudain, contre toute attente vraisemblablement il changea la trajectoire de sa lame en empoignant son manche avec sa seconde main. Projetant alors son attention sur le second Uchiha, la lame s'abattait fluidement vers ce dernier.

Alors que le combat semblait faire trembler la terre ; l'Hozuki enclencha sa seconde et dernière offensive. En glissant sa main dans sa besace, il empoigna un shuriken. Enduisant ce dernier de chakra, il lâcha le temps d'un instant son épée. Ainsi en élançant son shuriken auréolé de chakra, il le téléguidait vers les deux Uchihas mais en plus il effectua une série d'incantations lui permettant de cloner des shurikens en nombres. Ces derniers fusèrent alors à toute allure sur leur cible.

HRP :
 
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 297
Date d'inscription : 18/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 0
PE:
18/500  (18/500)

Voir le profil de l'utilisateur
Infamie et Clan Maudit

"War does not determine who is right - only who is left.''







Malheureusement, parfois la paix ne pouvait s’acquérir que par la guerre. Le calme ne se trouvait qu’après la tempête en ce monde en proie à la violence et à la souffrance. Nul ne sait ce qu’est la tranquillité sans avoir connu le chaos et l’effervescence malsaine de la déhiscence humaine. Ayant subi les affres de la guerre dès son plus jeune âge, le Prodige des Uchiha savait très ce qu’elle engendrait. Il avait connu l’avant, puis l’après. Ainsi, il s’était promis de consacrer son existence à la paix. Paix, qu’aujourd’hui, il tentait de maintenir en offrant aux cieux un combat digne de ce nom entre sa personne et un homme qu’on méprenait pour un démon.

Soudainement, les corbeaux s’étaient mis à croasser. Annonciateur de malheur, les obscurs volatiles laissaient entendre leur effrayante voix à l’auditoire. Ainsi sous les cris menaçant des bêtes liées à l’Éphèbe se déroulait la suite des choses. L’homme de la Brume s’était élancé, afin de frapper d’un puissant coup l’un de ses adversaires présent dans le décor. Puis, d’un mouvement et d’un volte-face relevant de l’excellence, il avait bifurqué avant d’aller faire une tentative d’assaut sur le deuxième homme lui faisant face.

Malheureusement pour lui, malgré la rapidité de ses mouvements, l’œil de son ennemi n’était pas à prendre à la légère. La moindre contraction musculaire était ainsi. Analysant la scène avec une rapidité et une minutie relevant des dieux, il pouvait ainsi réagir en conséquence. La première frappe étant une trappe, l’Itachi présent sur sa branche n’avait que fait un bond en arrière afin de possiblement éviter l’attaque, le tout s’étant avéré plus préventif qu’autre chose.

En ce qui attrayait à l’autre cible de l’Infâme, il s’était vu pouvoir parer le coup de sa propre lame. Cependant, de par sa faiblesse relativement à son ennemi en matière d’art d’estoque, il se voyait dans l’obligation de s’avouer vaincu. Pouffant dans un nuage de corbeaux qui venait d’une part assaillir l’ennemi et d’autre part se poser sur les arbres, croassant en cœur avec leurs confrères.

Maintenant, une autre offensive venait tenter d’atteindre le légendaire ninja de la Feuille. Cependant, le porteur de ces attaques omettait d’important détail. Attenter avec des shurikens celui qu’on surnommait le Shuriken no Kami n’était pas la meilleure idée. Ainsi, semblant provenir de nulle part apparaissait une multitude de shuriken enflammé fonçait sur l’Hozuki. De plus, soudainement, ces armes de jet s’était vu multiplier par centaine. De toute part fusaient donc les projectiles enflammés, déviant aisément ceux qui les confrontaient. S’assurant ainsi de piéger à son propre jeu l’Infâme bretteur.

Une fois la réplique terminé, deux Itachi avait fait leur apparition. Ainsi, trois porteurs du sharingan formaient un triangle relativement à leur position de leur opposant. Le tout couplé à la multitude de corbeaux qui régnait déjà parmi le paysage. Fait plus que surprenant, les corps, maintenant dépouilles, des partenaires de l’escouade de Mangetsu trônait au sol. Mort, ils avaient tous la gorge tranchée. Visiblement, un des nouveaux arrivants sur le terrain de bataille avait terrassé ces cibles avec aisance et rapidité.

Entourant le Kirijin, les corbeaux et les porteurs de la vermeille pupille le toisaient du regard, lui faisant comprendre clairement qu’il était seul et cerné. L’un d’eux, celui le plus près de sa personne, ouvrait alors sa bouche afin d’adresser quelques mots à son vis-à-vis. Stoïque et d’une voix glacialement calme, il prenait parole au même moment que les corbeaux cessaient leur croassement.

- Hozuki Mangetsu, quelle est la raison de votre présence en ces terres si loin des vôtres. Disait-il, laissant se plonger son regard dans celui de son futur interlocuteur.




Résumé:
 



©️ By Sasu x Shika




avatar
雷 | Yondaime Raikage
雷 | Yondaime Raikage
Messages : 352
Date d'inscription : 06/08/2016

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 317
PE:
87/500  (87/500)

Voir le profil de l'utilisateur

Le rythme s'accéléra, ce fut d'une aisance déconcertante que le Dieu des shurikens riposta. Et ce par le biais de shurikens enflammés! Là se trouvait la différence. L'Infâme se trouvait dorénavant un sacré pétrin. Malgré sa maîtrise du phénomène de déliquescence, il lui serait difficile d'éviter tous les projectiles en un coup. Et déjà le mental au plus bas, ce dernier sombra dans les abîmes lorsqu'il aperçut le corps de ses compagnons joncher le sol.

Et pour rajouter de l'huile sur le feu, quatre Itachis l'encerclaient désormais. La mort de ses compagnons ne lui pesait que peu sur la conscience, il était habitué à les tuer si les situations devenaient critiques. L'Uchiha lui avait facilité la tâche mais ce qui le gênait était le fait que le Prodige ait pu le faire dans son dos sans qu'il ne s'en aperçoive.

Le Rejeté se doutait d'être sous un genjutsu mais la situation lui paraissait trop réaliste et qui plus est, il n'avait pas le temps de cogiter. Une horde de shurikens le chargeait, alors en rabattant son épée face à lui, il allongea l'auréole de chakra. Émergeant ainsi un mur de chakra en demi cercle, qui aisément lui permit de repousser les projectiles enflammés loin de lui. Puis soudain le mur de chakra enroba l'Infâme ; qui lors du processus repéra de vifs coups d'oeil ses opposants. Sous le dôme bleuté, il le fit imploser. Propulsant une horde de senbons en chakra sur 360°, ces derniers visant les corbeaux comme l'Uchiha.

Jamais ô grand jamais il ne déposerait les armes, et ce même au prix de sa vie. Sa fierté était sans faille ; et s'il devait périr, il périrait de ses propres mains. Il n'offrirait guère le doux plaisir à son adversaire de lui trancher la gorge. Bien qu'en mauvaise position, l'Hozuki s'octroya le droit de sourire en percevant les brèves incises de son bourreau.

_ Mangetsu Hozuki Que fais-je ici ? Cela t'importe peu. Concentre-toi sur notre combat, Uchiha Itachi.

Le heurt s'était annoncé impétueux et il le fut. Les deux hommes se donnaient coeurs et âmes, bien qu'un des deux avait l'avantage. Le second ne désespérait pas pour autant. Sa détermination ferait-elle faiblir le pragmatisme de l'Uchiha ? Sûrement pas. Le combat semblait jouer d'avance ; malgré le flegme caractère de l'Infâme à ne pas faillir face aux imprévus de la vie.

HRP :
 
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 297
Date d'inscription : 18/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 0
PE:
18/500  (18/500)

Voir le profil de l'utilisateur
Infamie et Clan Maudit

"War does not determine who is right - only who is left.''







La mort avait laissé parler son écho d’outre-tombe. Mélangé à travers le chant des corbeaux et le vent sifflant parmi les feuilles, des corps jonchaient le sol. Inanimés, ils avaient péris sans même avoir la moindre idée que leur âme les quittait. Avec rapidité et précision, la fin les avait frappés avec une grâce propre au légendaire shinobi d’Hi no Kuni. Pacifiste dans l’âme, il s’Imposait de violentes contradictions afin de, justement, pouvoir faire régner la paix. C’est donc ainsi que ces hommes avaient quitté ce monde la main de l’Éphèbe Capitaine.

Encerclant son seul ennemi toujours en mesure de respirer, il resserrait l’étau sur lui de plus en plus. Le contraignant à parler, afin d’expliquer sa venue hostile en ces terres non-siennes. Malgré la question on ne peut plus clair de l’Uchiha, l’Infâme s’était contenté de la dévier en le narguant. Mauvaise réponse.

Pensant peut-être posséder le pouvoir de se sortir de cette situation et d’y prendre le dessus, il se fourvoyait. Piège après piège, usant de ruse et de stratégie, le Prodige l’amenait à faire ce qu’il voulait. Dictant le rythme du heurt, il désirait avoir des réponses. Mort, cet homme ne valait plus rien. Il était la seul personne pouvant lui offrir ce que la Brume désirait envers le Feu. Ainsi, l’Héritier de l’Éventail se gardait l’effort de l’exterminer.

Pour sa part, son opposant semblait déterminer à quitter ce guêpier dans lequel il s’était vautré. Évitant la majorité des projectiles filant sur lui à vive allure à l’aide de sa si particulière épée, il enchaîna avec un déferlement de senbon. Aisé, rapide et efficace. Le tout était assez pour lui permettre de souffler un moment. Mais pas assez pour déranger réellement le membre des forces spéciales.

Vêtu de son sharingan, il évita avec une aisance déconcertante les aiguilles fonçant vers lui. Ceci étant pour le ‘’vrai’’ Itachi. Les clones étant touché se laissait tout simplement aller à une vulgaire rematérialisation après avoir subi l’impact. Quelques corbeaux avait péri, mais rien de bien dommageable.

Cependant, cette attaque avait été un leurre. En effet, le Maudit semblait avoir compris qu’il ne gagnerait rien à faire durer l’affrontement. Dans son élan, il fit jaillir une quantité phénoménale d’eau de nulle part. Certes non dangereuse pour son adversaire, cette technique avait comme seul but d’enchaîner avec une fuite via ses capacités de dissolutions aqueuses phénoménales. Ainsi, laissant un terrain complètement inondé, il avait disparu. Aussi bêtement.

C’est ainsi que dans un mouvement soudain, le reste de l’escouade de la Feuille refaisait surface. Le second du groupe s’adressait alors à son supérieur qui fixait l’horizon pensif, pupilles vermeilles bien en vue.

- Vos ordres, capitaine? Disait-il, d’un ton respectueux et direct.
- Rapatriez les corps de l’escadron de la Brume. En ce qui a trait à l’Hozuki, considérez-le comme disparu. Retournons à Konoha. Concluait-il, laissons planer ses mots dans l’air. Jetant un dernier regarde sur la scène de cette affrontement qui aurait pu être grandement plus brutale. Mine de rien, il venait d’affronter une légende, un épéiste de renom. Sans broncher, il lui avait tenu tête et se voyait maintenant contraint de retourner presque bredouille chez lui. Ayant une fois de plus causé la mort pour une cause le dépassant.

HRP: Suite à une discussion avec Aa (ex-Mangetsu), je met fin au combat en le laissant fuir. C'était prévu que ça ne soit pas à mort, nous finissions tout simplement ce duel plus tôt que prévu. Court, je sais, mais bon, voilà.


© By Sasu x Shika





Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi il ne faut pas mettre la main dans un engrenage?
» Pris la main dans le sac ( pv Killian )
» [Grade 1] [Filature] Pris la main dans le sac !
» Présentation d'Uchiha Itachi
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]

Sauter vers: