Départ pour Uzu no kuni [Mission rang A]
Partagez | 
avatar
Membre non validé
Membre non validé
Messages : 260
Date d'inscription : 07/08/2016

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 263
PE:
36/500  (36/500)

Voir le profil de l'utilisateur
Spoiler:
 


Le départ précipité.





Il n'avait pas fallu longtemps à Minato pour se préparer. En tant que chef du village, il se devait de le protéger en toutes circonstances, mais lorsque le Daimyô appelait à accomplir une mission, alors il était de son devoir d'agir. Il était le mieux placé pour prendre en charge une mission de cet acabit, car elle ne requérait pas d'aptitudes de combat en particulier, ni de don d'infiltration, mais bien des talents dans la négociation. Même si il était fier de nombreux de ses éléments, son poste faisait de lui le plus à-même de réussir. Qui plus est, le chemin jusqu'au pays des tourbillons n'était pas le plus sûr, et il le savait pertinemment. Déjà, le pays du feu en lui-même avait ses parts d'ombres, mais la proximité du pays de la pluie rajoutait du danger. Si la mission remontait aux oreilles de Yagura, qui sait s'il n'enverrait pas ses sbires pour intercepter et éliminer le chef d'un autre village ? Il ne devait pas être idiot au point de risquer une guerre, mais les rumeurs le concernant n'étaient pas flatteuses pour lui non plus.

Alors qu'il était allé voir Kushina pour lui faire part de son absence, et qu'il avait mandaté Kakashi de le suppléer à son poste le temps de sa mission, il se décida à se rendre aux portes, en espérant ne pas avoir fait attendre son Jônin. Si son choix s'était porté sur lui, c'était certes en rapport à sa puissance, mais s'il ne s'agissait que de cela, Kakashi ou Shisui auraient pu faire l'affaire, car la force du Hokage ne nécessitait pas de garde du corps, une personne un peu moins forte que le prodige était suffisante. Non, ici, les capacités cognitives, et le calme du membre du clan à l'éventail étaient aussi importantes. Si la négociation allait être menée exclusivement par Minato, la présence d'Itachi à ses côtés renforcerait la stature imposante de Konoha. Avec Jiraiya et Kakashi, le jeune homme était des plus impressionnants et des plus reconnues au village de la feuille.

Son arrivée aux portes ne tarda pas, et déjà le garçon au Sharingan patientait. Il ne devait pas être là depuis longtemps, le Yondaime lui expliqua d'entrée la raison de sa présence:

-Bonjour, Itachi. Merci d'être venu, il est important que notre départ soit rapide.


Tendant le parchemin à son ninja, Minato sortit l'un de ses kunaï kyuu qu'il lui tendit ensuite. Ayant rapidement finit de lire la note de mission, le Uchiha se saisit de l'arme, et le Hokage s'expliqua:

- Garde ceci sur toi, en cas d'imprévu, il me sera utile pour te retrouver. Partons sans tarder, plus vite cette histoire sera réglée, moins longtemps le village sera privé de ma protection.


Conscient de laisser le village en danger une nouvelle fois, il éprouvait un certain remord. Il ne s'était absenté qu'une dizaine de fois en seize ans, et la plupart du temps pour aller rencontrer le Daimyô, mais quitter le pays était unique pour lui, depuis qu'il était devenu le chef du village. L'allure serait rapide, pour se rendre à Uzu no kuni, moins d'un jour de marche serait nécessaire.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia










avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Messages : 297
Date d'inscription : 18/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 0
PE:
18/500  (18/500)

Voir le profil de l'utilisateur
Leaf in the Whirlwind

"Every right implies a responsibility; Every opportunity, an obligation, Every possession, a duty. ''







P
erché sous la nuit, il laissait son ombre surplomber le village endormi. Vent caressant son facies, l’Éphèbe se laissait enivrer part la beauté de la vie, par la sérénité de la nuit. Vouant allégeance à la paix, il offrait son corps et son âme en entiers afin de pouvoir l’assurer à ceux qui lui succèderait au sein de ces rues que foulaient ses concitoyens qu’il chérissait comme étant des membres de sa famille. Se rappelant sans cesse les erreurs de ses prédécesseurs, il s’était donc voué d’une idéologie digne du rédempteur qu’il était.

Prenant une inspiration, profitant de la vue et du moment présent, il emplissait son âme de cette énergie qui émanait des entrailles de la Feuille. La Volonté du Feu l’habitait, elle coulait dans ses veines. C’est donc ainsi pourquoi il se ressourçait l’espace d’un moment avant d’aller promouvoir sa nation à travers une mission dont seul un homme de son calibre pouvait mener à bien.

Méditant, tranquillement positionné en tailleur, il rêvassait lorsqu’un homme œuvrant pour l’Hokage en personne était venu lui transmettre une missive de la plus haute importance. Le Yondaime réquisitionnait ses services afin de l’accompagner lors d’un périple au pays des Tourbillons. Aventure qui allait servir à promouvoir l’économie du village caché dans les feuilles. Non pas que les négociations seraient ardus, mais la simple présence d’un shinobi reconnu mondialement comme étant l’un des plus puissants ayant jamais foulé le sol de cette terre ne serait pas de refus. Agissant à simple titre symbolique, dans un rôle quasi d’ambassadeur, dans un premier plan, le Prodige se voyait aussi couplé d’une deuxième quête dans un plan beaucoup plus obscur.

Géographiquement situé près d’une nation en pleine déhiscence, leur cible était donc porteuse d’une possibilité accrue de choc avec la nation hébergeant la Brume. Cependant, le simple fait d’avoir le grand Uchiha parmi la délégation konohajin servirait à calmer les ardeurs des plus téméraires.  Le Namikaze et le Prince des Corbeaux en duo représentait possiblement une des combinaisons les plus mortelles que l’imaginaire puisse concevoir. Deux génies, deux hommes près à tout pour le bien des leurs. Deux shinobi à la puissance titanesque, voir divine. Deux êtres qui allaient collaborer afin de dorer la Feuille qu’il porte en eux depuis toujours.

Drapé de sa sagesse et de sa force tant mentale que physique, la Fierté de l’Éventail était fin prêt à se lancer dans cette mission qui pourrait s’avérer de la plus haute importance sur plusieurs points. Quel qu’en soit l’issue, cette aventure allait laisser des traces. Que ce soit d’un point de vue économique, militaire ou bien tout simplement relationnel. Voilà un bon moment que l’albâtre légende n’avait pas eu de réelles conversations avec l’Ombre de la Feuille.

Tel que convenu, les deux hommes s’étaient donné rendez-vous à l’entrée principale de leur demeure. Les majestueuses portes de leur Maison se dressaient devant eux. Arrivé quelques instants avant le Quatrième, l’Héritier du clan Maudit s’était laissé prendre sous le paysage qui lui caressait les yeux. Yeux qui allaient assurément servir d’ici peu. Le bonheur avant l’horreur, tel était le destin de celui qui allait défendre ses idéaux avec ardeur.

Salué par son supérieur, le cadet de l’éphémère équipe se penchait par respect pour un de ses rarissimes supérieur. Laissant un simple mot se glisser dans le vent. Poliment et avec respect, il disait tout simplement ‘’Yondaime'’, se relavant de son enclin. Rare étaient ceux ayant ce privilège. En tant que numéro deux de son clan et ancien capitaine des forces spéciales, ceux pouvant se targuer d’être supérieur à lui hiérarchique se comptaient sur les doigts d’une main. Cependant, humble de sa personne,  il ne se gênait pas pour démontrer du respect envers ceux en méritant. Meneur d’homme, il savait prêcher par l’exemple.

C’est donc ainsi qu’il acceptait le cadeau de son coéquipier des prochains jours. Il était prestigieux et unique de pouvoir partir en mission avec l’Hokage en personne. Va sans dire que cette occasion n’était pas sans raison. La situation l’exigeait. Nul ne mobilisait deux hommes aussi importants et puissants que par plaisir. Il fallait agir et personne n’était mieux placé qu’eux afin de veiller à la prospérité de la Feuille.

De nouveau, cette fois-ci les formalités d’usage passés, il lançait quelques mots en l’air, mots qui allaient tomber dans l’oreille du Namikaze. Mots qui entamaient la mission. Mot qui était le début d’une longue et intéressant conversation.


- Ce qu'on risque révèle ce qu'on vaut. La Feuille vivait bien avant notre arrivé et se vivra bien après notre départ. Il est cependant de notre devoir de la faire prospérer et de la protéger lors de notre tour de garde, et ceci inclus la faire rayonner au-delà de ses frontières. Disait l'Uchiha, sur un ton ampli de sagesse et de savoir, mais aussi d'amitié, lui ayant en haute estime son compagnon.

C’est ainsi, que suite à la rétorque de son vis-à-vis, les deux entités partait en direction des Tourbillons. Reconnu comme étant dans la crème de la crème au niveau de leur vitesse, ce voyage ne serait pas bien long, juste assez pour avoir une conversation digne de ce nom, entre homme de leur réputation.



© By Sasu x Shika




Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Mission Rang D: Sur les traces de l'Hokage

Sauter vers: